Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Y-a t-il un DAC dans un ampli Hifi ?
Forum GenerationMP3 > Matériel, Informatique et Electronique > Enceintes, électroniques, matériel hifi et accessoires
asters
Bonjour à tous,

Je vais prochainement me constituer un ensemble Hifi avec comme source un PC.
Si j'ai bien compris ce que j'ai lu sur ce forum plusieurs solutions mais ça reste confus :

1) PC -- DAC -- AMPLI -- Enceintes
PC-DAC : usb
DAC-AMPLI : coaxial


2) PC --CARTE SON "audiophile"- AMPLI -- Enceintes

CARTE-SON - AMPLI : coaxial ou optique ?

3) PC -- AMPLI -- Enceintes
PC-AMPLI : sortie optique de la carte son intégrée à la carte mère du PC


Ma question :
Dans le cas 2), il y a donc un DAC dans la carte son et aussi un dans l'ampli ? Qui se charge de convertir le signal ?
Le DAC va t-il donner une "couleur" au son qui va etre une nouvelle fois "colorisée" par l'ampli (si tout se fait en coaxial)?

Pour vous quel est le meilleur système ? Le 3 vous parait-il interessant ?

Merci pour vos réponses et désolé si ma question est confuse (ça l'est pour moi).

musicos
A ma connaissance, il n'y a pas d'ampli HI-FI équipé d'entrée numérique et donc de DAC. En tous cas je n'en connais aucun.
On en trouve par contre sur les amplis Home Cinéma qui peuvent être largement aussi bon qu'un simple ampli HI-FI, mais auxquels on ne donne pas le label HI-FI pour des raisons obscures qui m'échappent totalement.
On doit aussi pouvoir en trouver sur les petites chaînes intégrées, mais je ne connais pas trop ce genre de matos.
Tout dépend surtout de ton budget pour cet ensemble.

Tiens il y a ce modèle d'ampli HI-FI équipé d'un DAC ICI.
Je ne connaissais pas cette marque.
florence75
Je possède un ampli Hifi Musical Fidelity A1 équipé d'un DAC
LE PC y est actuellement relié
DclsBOSS
Quoi musicos? Tu ne connaissais pas Advance Acoustic?!

Sinon, peut-être que tu y verras plus clair asters en sachant que DAC, ça veut dire Digital to Analog Converter soit Convertisseur Numérique Analogique en Français (CNA quoi dans les cours d'électronique).
En gros, le "composant" qui se charge de ça reçoit un signal numérique (USB, optique, etc...) et le transforme en signal analogique (stereo en Hi-Fi) exploitable par l'étage d'amplification d'un ampli avant d'être balancer aux enceintes.

On vit aujourd'hui dans un "monde numérique" mais ce que nos sens reçoivent, c'est bien toujours de l'analogique ^^
musicos
Ben oui, je suis loin de connaître toutes les marques, c'est bien pourquoi j'ai précisé "à ma connaissance"... bigyellow.gif
Je dois dire aussi que le monde des purs amplis HI-FI haut de gamme ne me fait plus trop rêver et que je ne suis pas trop l'actualité les concernant.
florence75
Citation (musicos @ 10/09/09 - 23:05) *
Ben oui, je suis loin de connaître toutes les marques, c'est bien pourquoi j'ai précisé "à ma connaissance"... bigyellow.gif
Je dois dire aussi que le monde des purs amplis HI-FI haut de gamme ne me fait plus trop rêver et que je ne suis pas trop l'actualité les concernant.


Avant mai 2009 je ne savais pas non plus......quant à MF ou Advance Acoustic je ne connaissais pas...et je vivais bien sans!!!!
Depuis je me prends le choux avec des histoires d'ampli casques, de DAC et de casques tout court... fullmop.gif
musicos
Normalement, ça finira par passer, comme ça m'a passé... bigyellow.gif
Un jour j'ai décidé de passer plus de temps à écouter de la musique qu'à me demander comment l'écouter...
Pendant une période j'ai pu écouter pas mal de configurations très haut de gamme et j'en ai conclu que ça ne valait pas vraiment le prix que ça coûte. Ma configuration est très loin de ça mais j'ai appris à m'en contenter, en tous cas pour le moment car je ne suis pas à l'abri d'une rechute... Sourire.gif
asters
Merci pour vos éclaircissements.

Du coup est-ce que le DAC avant un ampli Hifi (Cambridge, je pense car j'aime bcp la sonorité) donnera une "couleur au son" en sortie avant de le faire entrer dans l'ampli ?
Black_Wolf
Bon, petit récapitulatif, histoire de résumer les éléments (très pertinents) qui ont été exposés.

la répartition classique, c'est:
DAC (qui fait le même boulot qu'une carte son) => ampli => enceintes

Alors, le DAC colore-il le son?
oui et non. Son boulot, c'est avant tout de convertir un signal numérique, à savoir des 1 et des 0, en signal analogique. A ce niveau là, il y a juste une conversion, et pas de coloration. Cependant, en sortie, un DAC a un étage analogique, qui traite et transmet ce qu'il vient de convertir. (c'est à ce niveau là qu'il peut y avoir des différences entre plusieurs DAC).
Là, comme tout ce qui est analogique, il peut y avoir une couleur sonore apportée. Mais ça demeure infiniment plus léger que la coloration de l'ampli et surtout des enceintes ou du casque.
Et ça dépend des DAC...certains s'efforcent d'apporter le moins de couleur possible au signal, d'autres prennent le parti d'apporter une légère touche perso.

Ensuite, le signal va vers l'ampli, qui...amplifie à un niveau audible, puis vers les enceintes.

Alors, le DAC est-il utile?
Ce qu'il faut comprendre, c'est que tout appareil numérique produisant du son (tout sauf les lecteurs de vinyles et de cassettes, donc) doit passer par un DAC, afin de convertir le signal: il y a un DAC dans une carte son d'ordinateur, dans une platine CD, dans un baladeur, etc...
Ce qui est sûr, c'est que qu'il faut qu'un appareil convertisse le signal envoyé à l'ampli (SAUF si comme on l'a déjà dit, l'ampli possède déjà un DAC interne, mais c'est plus que rare)...après, c'est une question de choix: avant l'ampli, tu peux mettre une carte son, un DAC (qui n'est rien d'autre qu'une carte son dédiée purement à la reproduction musicale), une platine CD, peu importe.

Une bonne source, c'est toujours utile sur une chaine de qualité, oui. (mon couple ampli + casque est plus agréable quand je passe par mon DAC que par la carte son dégeu de mon ordinateur, du moins à mon oreille: pas de parasites, pas de souffle, meilleure séparation des canaux.) Mais c'est tout de même la maillon qui apporte le gain le plus ténu.
J'ai envie de dire que c'est plus une question de propreté que de coloration, en fait

En espérant avoir été clair. smile.gif
musicos
Si tu as déjà le PC équipé d'une carte son, la sagesse voudrait que tu t'équipes en ampli + enceintes afin d'essayer ce que ça donne. Le DAC est à envisager plus tard si les résultats sont jugés mauvais.
Si tu n'as pas le PC, tu peux acheter un bon DAC plutôt qu'une bonne carte son qui fera sûrement plein de chose dont tu n'auras pas forcément besoin. La caractéristique des DACS c'est qu'ils ne font que le strict minimum en terme de conversion.
Généralement, les DACS sont souvent plus chers que des bonnes cartes son pour une qualité pas forcément meilleure.
Tu ne dis toujours rien de ton budget, s'il n'a pas de limite c'est tant mieux pour toi, mais si ce n'est pas le cas, il vaut mieux investir un maximum dans (dans l'ordre) : enceintes, ampli, carte son (ou DAC).

En espérant avoir été plus "pertinent" que précédemment... bigyellow.gif
asters
Merci beaucoup pour tous vos conseils ! Je pense avoir bien compris maintenant.
DU coup je pense pour l'instant acheter simplement ampli + enceintes, voir si le son de mon pc convient et dans le cas contraire acheter un DAC.
J'ai beaucoup aimé l'association Cambridge / Davis Matisse. Le son chaud de cambridge me plait beaucoup.
AYany simplement une carte son intégrée, il me faudra surement me tourner vers un DAC.
Je vais de ce pas lire quelques tests.

Merci à tous !
musicos
Ça me paraît être la bonne démarche.
Concernant les cartes son intégrées, c'est un peu une loterie. J'en ai vu de très bonnes sur des cartes mère bas de gamme et des mauvaises très bruitées sur des cartes mère bien plus chères.
C'est pourquoi il est indispensable de tester avant d'acheter un DAC, élément malgré tout assez cher et qui peut s'avérer peu utile.
asters
Si je fais court entre 2 DAC, la grosse différence s'effectue au niveau de la sortie analogique non ? Les traitements doivent surement être similaires entre 2 DAC ?
musicos
Oui et aussi sur leur capacité à travailler avec des taux échantillonnages et une résolution plus importants jusqu'à 24 bits/192 Khz par rapport au 16 bits/44Khz du format CD ordinaire.
Faire fonctionner un DAC avec un taux d'échantillonage et/ou une résolution supérieur à celui de la source s'appelle l'oversampling. Certains sont convaincus que ça améliore les choses, d'autres dont je fais partie pensent que ça ne sert à rien, vaste débat donc.
De toutes façons, je pense que tous les DACS récents doivent pouvoir travailler en 24 bits 192 Khz, c'est donc essentiellement la partie analogique qui fera effectivement la différence puisque c'est celle-ci que tu utiliseras.
jijicdd
J'ajouterais juste une chose concernant les différences entre les DAC.
Elle se situe aussi au niveau du traitement du flux entrant. En gros, évite une connectique USB et préfère la sortie numérique de ta carte son (même intégrée) pour attaquer le DAC (si tu en achetes un biensûr).
C'est pas que l'USB bride/diminue (c'que vous voulez quoi...) le flux sortant du PC en soi, mais c'est plutôt qu'il envoie l'info par "paquets" et c'est la façon de gérer ces "paquets", gestion interne au DAC, avant d'attaquer le convertisseur qui cause des différences. Si quelqu'un est un peu mieux callé, il pourra peut-être confirmer que le mode "asynchrone" est préférable?

Mais bon, les différences de qualité sont minimes, les différences de prix sont énormes.
Ecoute ton système comme ça et tu verras par la suite. Au mieux, tu vois si un magasin peut te faire un prêt de matériel moyennant une caution.
Headphone Geek
Citation
Si je fais court entre 2 DAC, la grosse différence s'effectue au niveau de la sortie analogique non ? Les traitements doivent surement être similaires entre 2 DAC ?

Exactement, c'est l'étage de sortie analogique qui fait (presque) toute la différence.

Citation
Faire fonctionner un DAC avec un taux d'échantillonage et/ou une résolution supérieur à celui de la source s'appelle l'oversampling. Certains sont convaincus que ça améliore les choses, d'autres dont je fais partie pensent que ça ne sert à rien, vaste débat donc.

Il y a upsampling et oversampling Sourire.gif.
L'upsampling "étire" le sample rate vers une valeur fixée, plus grande.
Il peut être effectué à la fois au niveau software et au niveau hardware.
L'oversampling concerne la multiplication du sample rate initial par une valeur pour arriver à un mutiple de celui-ci. Il ne peut être effectué qu'au niveau hardware.
Les différences entre les deux ne sont pas évidentes.

Un article bien foutu pour ceux que ça interesse (en anglais): le lien.

A quoi ça sert?
Le fonctionnement d'un DAC est assez complexe et l'upsampling ainsi que l'oversampling permettent de faire fonctionner certains filtres de façon optimale en travaillant sur une largeur de bande bien plus importante. En gros ça facilite/améliore leur travail.
Il y a aussi certains procécus qui générent un bruit de fond numérique, l'intêret de l'up/oversampling et de déplacer ce bruit de fond dans des plages de fréquences au delà du spectre audible.

On peut également parler des problèmes de jitter ((dé)synchronisation des données) qui sont normalement résolu par l'implémentation d'horloge de réajustage à tolérance très faible à certains endroits clefs du circuit, mais qui peuvent également trouver une issue favorable dans des designs utilisants l'up/oversampling à ce que j'ai compris.

Sur le site de Audio-GD ils parlent également d'un léger roll-off qui semble accompagner la conversion N/A du signal (pour une raison obscure) et qui est plus faible quand le sample rate augmente.
L'atténuation est de l'ordre du décibel et il faut tendre l'oreille.
En général on dit que les DACs NOS (non oversampling) fonctionnant en 44,1kHz sont légèrement plus rolled-off dans l'extrême aigu que les DACs OverSampling fonctionnant en 24bit 192kHz et que ces derniers donnent donc un rendu légèrement plus aéré et scintillant.
C'est plus une question de préférence.

Il y a plusieurs écoles. Certains préfèrent ne rien toucher à la résolution du CD et n'utilisent que des DACs NOS (Non OverSampling). Il existe des DACs hi-end NOS hors de prix comme il existe des autoradios à 99$ avec DAC 24bit et oversampling 8X. C'est plus une question de mode (pour le matériel grand public) et de philosophie de design (pour les produits Hi-Fi).

La nouvelle puce "top of the range" de conversion N/A Wolson permet une personalisation du rendu en permettant de sélectionner le type de filtre et l'oversampling du signal. Le StageDAC à paraître de Jan Meier ainsi que le Corda Symphony permettent tous deux ce paramétrage grâce à des switchs en façade.
Le nouveau DAC "hi-end" DIY à paraître ches AMB labs (M^3, Beta22, CKKIII... Sourire.gif) le Gamma2 utilisera également cette puce et permettra donc à l'instar des produits Meier une personnalisation du rendu sonore.

Encore une fois, ces différences sont subtiles et ne seront peut-être pas décelables par le mélomane à la première écoute. Ce sera plus une question de préférence pour l'un ou l'autre basée sur la durée comme le Rappelle Jan Meier dans le mode d'emploi du Symphony.

Un DAC correctement pensé et construit sonnera très bien quelque soit son mode de fonctionnement.
Ce qui est sûr c'est que les différences entre les diverses implémentations sont très largement exagérées par ceux qui les décrivent.
Il n'y a qu'à voir les résultats sans appel des tests en aveugle...

Citation
J'ajouterais juste une chose concernant les différences entre les DAC.
Elle se situe aussi au niveau du traitement du flux entrant. En gros, évite une connectique USB et préfère la sortie numérique de ta carte son (même intégrée) pour attaquer le DAC (si tu en achetes un biensûr).
C'est pas que l'USB bride/diminue (c'que vous voulez quoi...) le flux sortant du PC en soi, mais c'est plutôt qu'il envoie l'info par "paquets" et c'est la façon de gérer ces "paquets", gestion interne au DAC, avant d'attaquer le convertisseur qui cause des différences. Si quelqu'un est un peu mieux callé, il pourra peut-être confirmer que le mode "asynchrone" est préférable?

Il arrive souvent que l'entrée USB d'un DAC soit de "moins bonne" qualité que ses entrées numériques et coaxiales.
La différence est mince mais on peut la relever dans certains DACs.

En fait, il arrive souvent que la connectique USB soit moins bien traitée. La plupart du temps, le signal USB entrant est convertit en signal SPDIF ou IS² et si le dispositif se chargeant de cette tâche n'est pas soigné il peut générer une dégradation du signal numérique, principalement des problèmes de jitter mais il y a d'autres effets délétères associés.

asters
Merci beaucoup à tous de m'avoir éclairer et d'avori pris le temps d'entrer dans les détails.
Je vous tiendrai au courant de la config choisie (même si je penche sur des Davis Matisse et un ampli Cambridge 640A)..
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.