Aide - Recherche - Membres - Calendrier
Version complète : Le MP3 mutile le son et l'audition
Forum GenerationMP3 > Matériel, Informatique et Electronique > MP3 & Informatique
Pages : 1, 2, 3, 4
carrion crow
Bonjour,

Le MONDE a publié un article hier soir sur les formats compressé (MP3 dans leur article) et leur dangerosité vis-à-vis de nos oreilles et de la Musique.

http://www.lemonde.fr/technologies/article...xtor=RSS-651865
Basaltinou
Deux possibilités : soit le rédacteur est un head-fier à ses heures perdues et sait faire la différence entre du FLAC et le CD soit ils ont oublié que le MP3 ne s'arrête pas à 128 kbps...

Franchement, j'ai 20 piges et je peux très bien passer comme visiblement nos chers modérateurs trentenaires plusieurs heures à écouter de la musique et à l'apprécier avec "seulement" 1300 morceaux sur 16 Go et ce à un volume de 4/30 grand max.

Faudrait peut-être pas mettre absolument tout le monde dans le même panier dry.gif
musicos
Il n'en reste pas moins vrai que pour la grande majorité la qualité n'est pas la priorité. Pour beaucoup, seule compte la quantité. Il faut absolument se balader avec des jours et des jours de musique, quitte à compresser en 64K s'il le faut, pourvu que ça tienne...
Le succès grandissant de la vente de musique en ligne alors que la plupart des sites vendent des trucs monstrueusement compressés n'importe comment en est bien la preuve.
Il est vrai aussi que l'écoute nomade en conditions extrêmes ne favorise pas vraiment le goût de la qualité.

C'est tout le paradoxe, alors que le numérique permet une qualité jamais vue avant que ce soit en audio ou en vidéo, la plupart s'acharne à détruire ce qui est originellement bon pour pouvoir en avoir plus, encore plus et toujours plus... Qualité et quantité font rarement bon ménage, dans quelque domaine que ce soit.

Ce forum est un espace de passionnés, il serait trompeur de croire que ce qui se passe ici représente la majorité de ce qui se passe en général.

Entre le monde totalement snob des "Head-fiers" et la bouillie sonore dont s'abreuvent certains, il doit bien y avoir un juste milieu et ce juste milieu, ce n'est sûrement pas du MP3 (ou autre) à 128K ou à 160K...

En ce sens, je trouve cet article plutôt juste.

Reste la liberté du choix, ce qui est finalement l'essentiel. Sourire.gif
Nicholas
L'article est super intéressant, et soulève surtout un gros point : la compression dynamique. Ceci dit, je suis pas certain qu'un encodage de qualité, même lossless, joue énormément sur la dynamique. En tout cas, lors de tests ABX, je ne remarque rien de mon côté. Et je suppose que ça doit pouvoir se comparer assez facilement.

Le gros souci, c'est qu'il faut bien s'intéresser à la compression pour se rendre compte qu'on peut faire de bonnes choses assez simplement. Faudrait que les éditeurs et constructeurs communiquent un peu plus dessus.
bidoux
Tant que les artistes et les fabricants de CD laisse la qualité de l'enregistrement il n'y a pas de problème.

C'est au moment ou il commenceront à dire que comme les gens n'écoutent plus que des formats compressés à faible Bitrate alors ils peuvent faire des enregistrements de m*rde.

Dans l'article, ils tirent la sonnette d'alarme mais ne proposent pas de solutions. Il y en a ?
musicos
Je ne sais pas si il y a des solutions. Ce qui est sûr c'est que ce n'est pas du tout un problème technologique, mais bel et bien un phénomène de société.
"On" a habitué la majorité à se contenter de la médiocrité dans bien des domaines, faire marche arrière semble difficile, en tous cas pour les générations qui sont nées là-dedans.
On peut espérer une amélioration pour les générations futures. Encore faut-il qu'il y ait une volonté de le faire et pas trop d'intérêts économiques en jeu.

Je vois bien chez des ados de ma famille de quoi ils se contentent en terme de qualité d'écoute et ça fait peur.
Le changement des écouteurs d'origine de leur baladeur est vraiment le dernier de leurs soucis, pour ne citer que cet exemple là. Leur faire écouter de la qualité ne sert à rien, ils reconnaissent que c'est mieux mais ils s'en foutent et disent qu'ils ne veulent pas se prendre la tête, l'essentiel étant d'avoir de la musique (du bruit ?) dans les oreilles... biggrin.gif
Nicholas
Bah disons que quand les lecteurs faisaient 128 ou 256Mo, la très forte compression avait un intérêt. Maintenant, nettement moins. Par contre, je sais pas si c'est uniquement générationnel. Quand j'étais ado, j'avais un pauv' Walkman cassette, puis un Diskman, mais toujours avec les écouteurs de base. Par contre, mon père m'a un peu poussé à chercher en qualité, que ce soit côté chaîne hifi ou casque. Bon, j'ai été un peu plus loin que prévu bigyellow.gif
Je pense plutôt que c'est une question de pouvoir d'achat et de démocratisation. Ceux à qui on a transmis la culture du beau son - chose réservée aux classes aisées jusqu'ici - l'ont toujours. Par contre, y'a maintenant toute une population qui a accès à du matériel jusque là réservé aux classes plus aisées, mais qui n'ont pas forcément la culture du beau son. Du coup, la qualité, rien à tamponner.
Bodhi
Merci à carrion crow pour l'article.

Comme le dit le Dr Bernard Janssen (voir l'article):"chacun est évidemment libre de devenir sourd". Plus que la "pseudo qualité", le volume sonore semble être incriminé. Si j'ai bien lu, plus il y a compression, plus on augmente le volume. Quelle que soit la qualité de la source (128, 320 Kbps, CD...), autant faire attention au volume sonore, d'autant plus qu'on écoute de plus en plus avec un casque.

C'est la où je me fais traîter de Pépé quand un "forumeur" cherche un lecteur débridé et que je lui dis par pur altruisme (parce qu'en fait je m'en fiche):"fais attention à tes oreilles!" fullmop.gif
le masseur aveugle
c'est vrai que mettre tout les mp3 dans le même panier est un raccourci facile. Un 320 aura peut-être une moins bonne qualité mais simplement en sacrifiant l'extrême aigu, dans des fréquences devenues inaudible passées les 25 ans, et encore. Je privilégie d'abord la source pour ma part, je voit plus la différence qu'avec du 320 et du flac, même avec du 192 c'est parfois pas évident alors bon.
Pour ce qui est de la qualité sonore, il serait bon de rappeler ce qu'était les baladeurs cassettes il y a 10 ans, autrement plus mauvais niveau son, enfin il y a des réactionnaires partout, particulièrement en hifi.
edit: par contre je suis d'accord sur le fait qu'un bon baladeur n'a pas besoin d'être à fort volume pour s'exprimer, c'est justement une de ses caractéristiques
Basaltinou
CITATION(musicos @ 30/08/08 - 12:37) [snapback]573491[/snapback]

Le changement des écouteurs d'origine de leur baladeur est vraiment le dernier de leurs soucis, pour ne citer que cet exemple là. Leur faire écouter de la qualité ne sert à rien, ils reconnaissent que c'est mieux mais ils s'en foutent et disent qu'ils ne veulent pas se prendre la tête, l'essentiel étant d'avoir de la musique (du bruit ?) dans les oreilles... biggrin.gif


Y'a qu'à voir comment je me fais traiter de grand malade à la fac en parlant de mes ER6...
Je sens que ça va jaser si je parle des Super.Fi 5.
Le simple fait d'avoir évoqué l'achat un jour futur d'EM2 ifi a provoqué un gros blanc, personne pouvait comprendre qu'on dépense au pire 30 euros dans un casque alors plus de 500...

CITATION(Nicholas @ 30/08/08 - 13:52) [snapback]573499[/snapback]

Je pense plutôt que c'est une question de pouvoir d'achat et de démocratisation.


Carrément ouais. Y'a qu'à voir dans les RER, on commence à passer petit à petit des écouteurs de base aux Porta Pro, PX200, divers modèles AKG...
Le fait de dépenser 50 euros dans un casque commence à se démocratiser...
D'ici dix ans, la paire d'intras moulés sera peut-être le minimum bigyellow.gif


Edit : juste quelques corrections, y'avait des phrases qui voulaient pas dire grand chose dans mon message bigyellow.gif
musicos
Le problème du prix est je crois assez secondaire pour beaucoup de gens, même s'il reste évidemment un facteur bloquant pour d'autres.
Comparer les baladeurs et les lecteurs de K7 est un peu bizarre dans la mesure où à l'époque des K7, il n'y avait pas vraiment le choix au niveau du nomade...
Aujourd'hui ce choix existe et on peut avoir de la très bonne qualité pour pas beaucoup plus cher, voire pour le même prix si on est prêt à sacrifier un peu de quantité.
Il n'est pas question de tirer à boulets rouges sur les formats lossly qui donnent d'excellents résultats au delà d'un certain bitrate, mais il serait intéressant de savoir combien utilisent des bitrates au dessus de 128 ou 160K. D'autant que les sites de vente de musique n'hésitent pas à vendre des trucs surcompressés, sans compter les fabriquants qui proclament haut et fort que 128K c'est de la qualité CD...
C'est donc bel et bien un problème de culture et de marketing plus que de moyens financiers et il n'y a rien de réactionnaire à le constater.

Personne n'est obligé d'avoir l'équivalent de plusieurs jours de musique non stop sur un baladeur qui sert quelques heures par jour et sur lequel il est très simple de changer le contenu de temps en temps. Personne non plus n'est obligé de regarder une vidéo sur un écran format timbre poste et souvent après avoir passé des heures à la convertir de surcroît.
Je ne critique pas ça (je m'en fous en fait), mais il ne faut pas venir me dire que cette façon de procéder est due à des moyens financiers trop modestes.

Et il y a un choix immense entre des écouteurs d'origine (pourris dans 99% des cas) et des intras à 200 € et plus, faut pas pousser.
Le comble étant d'avoir des écouteurs très chers pour écouter du 160K, ça existe...
C'est un peu comme une belle femme à qui on tailladerait le visage à coups de cutter pour pouvoir ensuite dépenser des fortunes en chirurgie esthétique dans l'espoir de retrouver ce qui a été perdu à jamais (exemple volontairement excessif biggrin.gif )...

Pour la puissance, c'est encore un autre problème et il en faut un minimum parce que certaines musiques et certains casques en ont besoin et peut-être effectivement plus qu'avant du fait de la compression dynamique dont il est question dans l'article.
Il faut bien admettre que le bridage donne souvent des puissances inférieures à ce minimum.
Et le jour où on arrêtera de construire des aéroports ou des autoroutes à proximité d'habitations (ou l'inverse) on pourra peut-être parler de la santé auditive du brave peuple...

Mais je le répète, tant qu'il restera la liberté de choisir entre qualité et quantité, tout cela restera assez secondaire, à chacun son truc.
Guibulle
Le facteur prix reste quand même un énorme frein a mon avis !

Il y a quelque temps j'ai acheté des Metro.fi d'occas ici même au prix approximatif de 50€ (prix neuf 67€) , quand je me suis ramené au bahu avec , j'ai fais essayé sa a quelques potes qui ont trouvés le son super bon comparé a leur matos .

Au moment ou j'ai annoncé le prix on aurait dis que j'annonçais l'apocalypse , je suis littéralement passé pour un fous ! 50€ c'est pourtant pas extraordinaire pour une bonne paire d'écouteur simple...

Alors imaginez quand je vais me ramener avec mes super.fi 5 EB (d'ailleur ya des interresé pour un test ou pas ?) ninja.gif
musicos
Bien sûr que ça reste un frein pour encore trop de monde, mais pas pour tout le monde, loin de là.
Il y en a bien qui téléchargent des tas de sonneries merdiques de téléphone à 2 € l'unité (peut-être moins maintenant que les téléphones acceptent des sonneries en MP3).
Tu me diras que c'est souvent les parents qui payent la facture... biggrin.gif
Je reste convaincu que le prix n'est pas le facteur essentiel pour une majorité, c'est plus une question de priorité car avec une vingtaine d'€ (ou moins) on peut avoir des écouteurs infiniment meilleurs que ceux d'origine, ce qui n'est pas bien difficile d'ailleurs.
Ça plus un encodage raisonnable (256K mini à mon avis) qui ne coûte qu'un peu de place supplémentaire et tu peux avoir quelque chose d'incomparable en terme de qualité.
Même si bien sûr, il y a toujours mieux...
Squier
Je rejoins Musicos sur le faite que le prix n'est pas le frein pour tout le monde.

Y en a qui écoute leur musique sur leur MP4 en ne sachant pas ce qu'est le bitrate et sans savoir qu'il existe des écouteurs de meilleur qualité que les leur.

En dépensant 10 € de plus et en encodant correctement y a moyen d'entrée dans une certaine qualité. Un Mp4 avec des EP630 et des MP3 320 et c'est déjà mieux.

A compté aussi que il arrive un moment où certaine personne ne distingue plus la différence entre tel et tel encodage.

Il y a beaucoup d'éléments qui entrent en jeux.

Il y a aussi beaucoup de personnes qui achète leur MP4 dans des grandes surfaces tel que Casino, quelqu'un à déjà vu des écouteurs de "qualité" en vente dans ce genre de grande surface.
Rien est fait pour que ces écouteurs se démocratisent.

Donc c'est pas toujours dus à la mauvaise foie des gens, ni aux soucis de moyens bien que ce soit quand même le cas quelques fois.
Basaltinou
Et les vendeurs audio/vidéo aussi doués dans leur domaine que moi dans les l'histoire des civilisations pré-colombiennes ne sont pas là pour aider non plus.
bidoux
C'est vrai que bizarrement la majorité des personnes que je connais n'ont pas d'ipod mais un "MP4" noname acheté à Leclerc(ou autre), avec des écouteurs d'origine et des Mp3 téléchargés sur Emule.

Pour la petite anecdote, un copain voulait me faire écouteur un titre sur son Ipod nano 2g. Je prends un écouteur, et j'écoute tongue.gif . je ne comprenais pas les paroles ni la musique, c'était une sorte de bouillie. Idem sur toute sa discothèque.

En fait, il possédait des écouteurs qu'il avait eu avec un magazine. Ils rendaient le son inaudible, "du bruit". Il l'écoutait bien sûr à plein volume et envisageait de faire débrider son Ipod.

Max
Citation (Squier @ 30/08/08 - 18:31) *
Je rejoins Musicos sur le faite que le prix n'est pas le frein pour tout le monde.

Dans l'absolu ce n'est pas un frein, mais la façon de dépenser son argent n'est pas la même pour tout le monde.

Dans mon cas, j'aime dépenser une grosse somme en une fois. C'est synonyme de bel objet/service et de tranquilité car je n'ai pas de mensualité ou je ne sais pas quoi qui me collent aux basques. Acheter un truc à crédit ça me stresse, dépenser plein de petites sommes dans de petites choses je l'évite au maximum.
Seulement ce mode de consommation, c'est l'opposé de ce que les gens suivent. J'ai fait une comparaison avec un pote qui fume, il a dépensé plus d'argent en clopes que moi dans mes écouteurs (et pourtant ils ne sont pas donnés !). Mais bon, est-ce que l'audio ça l'intéresse ? Non, lui il veut fumer sa petite clope, et ses écouteurs pourris lui vont bien. Et même si ce n'est que psychologique, étaler ses dépenses c'est rassurant pour la plupart des gens.

Question de priorités et je serais bien le dernier à le reprocher aux gens. On me demande toujours quoi prendre vu que comme beaucoup ici je suis devenu le vendeur fnac du quartier, et quand je parle d'ep630 à moins de 20€, ça convient parfaitement. Son correct sous la limite psychologique = c'est parti mon kiki.
Pourquoi iraient-ils chercher au dessus d'ailleurs ? Je suis bien emmerdé quand on me pose la question pour un budget de 50-100€. Si on regarde les posts sur le forum, la moindre demande de conseil entraîne des tas de détails à prendre en compte, plus des sacrifices comme faire attention à l'encodage. Quand t'y connais que dalle, mieux vaut rester avec ce qui te convenait avant ! Surtout que des marques qui lancent des produits haut de gamme d'appel qui valent pas un kopek, ça manque pas...
TomPim
Je pense aussi que même en écoutant du MP3 128Kbits on peut en tirer quelque chose de plus avec des intras de 20-30€ qu'avec des écouteurs iPod.

Je trouve bien plus judicieux (et économique pour les consommateurs) de la part des constructeurs de commercialiser leurs baladeurs sans écouteurs (je suis parfaitement sérieux) comme ça on achète une seule paire à 40€ qui dure 3-4 ans minimum (pour celui qui écoute du 128) et lorsqu'il change de baladeur il payera moins cher en achetant un baladeur sans écouteurs. M'enfin c'est plutôt bizness is bizness ces derniers temps que écoute attentive des besoins du client...

Enfin ce qui me semble mieux c'est que ces derniers temps on voit de plus en plus de gens utiliser autre chose que les écouteurs d'origine de leurs baladeurs. Peut-être que ce n'est qu'une question de confort (en préférant par exemple un casques aux gros écouteurs iPod qui font mal aux oreilles) plutôt que de qualité mais j'ai l'espoir qu'ils arrêtent cette régression dans la qualité (qui a commencé il y a déjà pas mal de temps) pour E-V-O-L-U-E-R ou plutôt revenir à la normale !
Zehir
CITATION(diablo @ 30/08/08 - 15:19) [snapback]573523[/snapback]

Le simple fait d'avoir évoqué l'achat un jour futur d'EM2 ifi a provoqué un gros blanc, personne pouvait comprendre qu'on dépense au pire 30 euros dans un casque alors plus de 500...

CITATION(Guibulle @ 30/08/08 - 17:42) [snapback]573560[/snapback]

Au moment ou j'ai annoncé le prix on aurait dis que j'annonçais l'apocalypse , je suis littéralement passé pour un fous ! 50€ c'est pourtant pas extraordinaire pour une bonne paire d'écouteur simple...

Alors imaginez quand je vais me ramener avec mes super.fi 5 EB

Pareil! J'ai du cacher à l'intégralité de mon entourage l'achat des 3T SBass afin d'éviter de nombreuses remarques déplaisantes et moqueries (expérience des super.fi 5pro)!! depite.gif

Parmi ces personnes, l'un s'était acheté un vélo à 2000€, l'autre des fringues à coup de 150€ le jean et 200€ les chaussures, sans compter les fumeurs...
Ils ne comprennent pas que la musique puisse être une passion, c'est uniquement pour ces gens un moyen comme un autre de passer le temps!


Project Katana
Sujet très intéressant, vous en avez déjà fait pas mal le tour à ce que je vois.

Ici au Japon c'est un peu différent, il est tout à fait fréquent voire normal de voir des gens en costar-cravate avec des intras à 400 € voire plus dans les oreilles avec le petit ampli casque qui va bien avec.

Tout est question de priorités. Ca me fait penser qu'à l'époque où j'étais encore lycéen, personne ne comprenait, ni ne voulait comprendre que l'on pouvait mettre 200€ et plus dans des écouteurs de qualité. Je passais pour le geek de service avec mes e4c et le lecteur coréen de haute volée introuvable en Europe. Je ne parle pas des jeunes d'aujourd'hui qui sonorisent les rames de métro avec le dernier rap à la mode. Je n'ai constaté absolument aucune évolution des mentalités sur Rennes en tout cas. C'est de pire en pire. Et je doute sérieusement que ça ait changé quand je serai revenu d'Osaka.

Tant que les gens considèreront la musique comme un passe temps et non pas comme un loisir ou une éventuelle passion, les choses resteront ainsi.


musicos
Tout ça se recoupe donc bien...
Il y a la musique qu'on écoute et celle qu'on entend en "bruit" de fond.
Pour cette dernière, du 128K avec des écouteurs minables ça peut largement suffire, c'est de l'ambiance façon ascenseur ou grande surface.
Pour l'écoute, la vraie, c'est tout simplement impensable si on aime un tant soi peu la musique, peu importe laquelle.

Et je persiste à penser qu'il y a une accoutumance à la médiocrité et que les constructeurs font tout pour que ça persiste, déjà en fournissant des écouteurs pourris et ensuite en clamant que le 128K est égal à une qualité CD et en faisant passer ce bitrate pourri pour un standard de qualité.

C'est ce que je disais plus haut, il fut un temps avant l'ère numérique où la véritable HI-FI était vraiment réservée à quelques privilégiés fortunés, maintenant que pratiquement tout le monde pourrait en profiter, on s'acharne à la détruire sur l'autel de la sacro sainte quantité et c'est exactement pareil pour la vidéo qui connait le même phénomène de "destruction" à la base. Boulimie et gastronomie vont rarement de pair.
En réaction à ça, on trouve le phénomène inverse où le moindre bout de câble se doit de coûter au moins 100 €, sinon ça "abime" le son... biggrin.gif

On peut avoir du son très correct sans investir 3 ou 400 € dans des écouteurs, la question budgétaire est donc totalement secondaire à mon avis. Ensuite, une passion est une passion et la passion n'a que faire de la comptabilité et ne se discute pas...

Mais on peut être passionné ou pas, ce n'est pas le problème.
Ce qui est dommage voire grave, c'est d'habituer les gens (notamment des très jeunes) à écouter de la "merde" en leur faisant croire que c'est du très bon.
Il est évident que les non-passionnés n'auront jamais la curiosité de vérifier si c'est vrai et continueront donc à se massacrer les oreilles dans la joie et la bonne humeur.


Tout ça se retrouve aussi sur le plan artistique où la médiocrité règne en maître, mais ça c'est un autre débat... biggrin.gif
Basaltinou
Mais bon, comme dit précédemment, même si l'audiophile n'est pas la cible privilégiée, on a quand même moyen d'avoir de bons baladeurs, c'est ça qui compte, personne n'est vraiment lesé Sourire.gif
KromaXamorK
J'ai beaucoup aimé l'analogie avec les armes à feu comme koi ça n'est vraiment dangereux qu'entre de mauvaises mains. bigyellow.gif
Zebwest
Article très intéressant, un poil alarmiste, mais qui inspire réflexion...


Je rejoins la plupart des commentaires déjà postés, mais je ne sais pas s'il faut autant être inquiet...

Alors, pour ce qui est de la recherche de la qualité, je pense que la "hifi de papa" n'est pas encore morte. Il n'y a qu'a voir ce forum et tant d'autres pour voir que ceux qui aiment la musique recherchent la qualité.
Concernant le matériel hifi "lourd", je ne suis pas sûr que les constructeurs se plaignent tant que ça.

Sans le mp3, on avait déjà une majorité de gens qui écoutait le dernier CD à la mode sur un petit poste radio-CD-K7 posé au fond d'une pièce pour produire un bruit de fond (j'en d'ailleurs vu récemment encore).

De même, le matériel nomade le plus vendu se vend avec des écouteurs de merde, mais ça, c'était déjà le cas avant les formats compréssés, non?
La "hifi de papa" comme d'ailleurs le dit Nicholas intervient plus tard pour ceux qui la recherchent...


Le plus inquiétant, pour moi, c'est surtout le phénomène de l'offre et de la demande, qui dirige les majors producteurs de bouillie commerciale.
L'offre légale en matière de musique compressée est encore loin des habitudes des habitués d'ici.
Ce qui se vend le plus n'est pas forcément le meilleur, mais faut en faire encore plus pour faire du profit...etc...


Tant que les constructeurs de matériel de qualité sont là, ça tire vers le haut, quand même...


Edit PS:

Par contre, concernant le danger pour l'audition de nombreux jeunes, il effectivement de quoi être inquiet de la vitesse à la laquelle se répand ce phénomène, la recherche de la qualité risquant d'intervenir trop tard...
Tetsuo6995
De même que beaucoup d'autres ici visiblement, je ne pense pas que ce soit réelement un problème de budget.

Bien souvent on se sait tout simplement pas qu'une meilleur qualité est possible même avec un petit budget.

Et il est clair que le fait de fournir des casques d'une qualité bien souvent lamentable n'aide en rien à combattre cette ignorance de qualité musicale.

J'avais déjà vue un post en un sens un peu similaire sur le forum de Jamendo:
Il était alors question du pré-processing appliqué aux enregistrement en studio juste avant de graver ceux-ci sur support CD.
L'ingénieur du son à l'origine du topic dénonceait la boucherie de ces enregistrement qui bien souvent était modifié considérablement afin de les rendre plus facilement diffusable sur les ondes, sur un poste de radio etc...
Bref de l'enregistrement neutre en studio à nos oreilles il y a tellement d'occasions de perdre en qualité..
Processing de l'ingénieur du son, mauvais encodage du CD, mauvaise sortie son du lecteur MP3 et pour finir casque bas de gamme ?
De ce point de vue espérer un jour obtenir un son proche de ce que l'artiste souhaitait transmettre parait presque utopique.
necroproject
Le pire c'est qu'avec l'augmentation de la capacité des disques durs (160go), il était devenu tout à fait plausible d'espérer pouvoir enfin mettre le gros de sa discothèque en flac sur un petit baladeur. Peine perdue puisque fors l'annonce d'un zune de grande capacité le seul baladeur (on ne parle pas de PMP à la taille dissuasive) disponible était l'ipod classic. Et vu le prix de la mémoire flash, ce n'est pas demain que l'on retrouvera pareilles occasions...

Preuve que le complexe américano-musicolo-scientifique complote pour détruire nos tympans et nous priver de lendemains qui chantent ! biggrin.gif

Plus sérieusement, je rejoins l'argumentation de beaucoup qui rappelle que le lecteur MP3 constitue un progrès indéniable sur la K7 (les discmans n'ayant jamais concerné qu'une minorité d'acheteurs).

En outre il ne faut pas oublier que la musique en ballade souffre du bruit de l'environnement extérieur, de sorte qu'hors des écouteurs intras et des casques fermés, point de salut (qualité dégradée et obligation de mettre le son plus fort...tiens, les mêmes arguments que ceux de l'article mais à l'encontre du MP3).
Et force est de reconnaître que sur ce point, le marché des intras et celui des casques fermés s'est plus que démocratisé.

De même, grâce à apple et sony, le format AAC se répand de plus en plus tandis que la qualité moyenne des encodages de la musique en ligne a elle aussi progressé.

Le ton alarmant de l'article va ainsi à l'encontre d'une observation du marché qui démontre au contraire une augmentation sensible de la qualité sonore qu'il est possible d'obtenir avec un budget modeste.

En revanche, l'article et les posts déjà développés mettent le doigt sur ce qui est à mon avis le principal problème : la déconsidération du matériel de restition (écouteur/casque) au moment de l'achat. Au lieu d'insister sur l'importance de posséder de bons écouteurs/casque, seul le baladeur est mis en avant.

Ainsi par exemple la politique d'apple qui met en avant la qualité (justifiée) du format AAC (MP4), tout en continuant à fournir des écouteurs (les mauvaises langues diront de pire en pire) de très médiocre qualité. C'est parce que la firme présentant ses matériels comme un véritable "ensemble" (le combo ipod + itunes en étant la pierre angulaire) que le premier réflexe serait, en cas de perte/casse de la première paire d'écouteurs de racheter la même afin de ne pas dépareiller avec le baladeur plutôt que chercher, pas forcément pour plus cher, un meilleur matériel d'une autre marque.

Le problème est aussi qu'à part sony, aucun fabricant de baladeur ne fabrique lui-même d'excellents casques. Ils n'ont donc aucun intérêt à vendre leur baladeur nu (la différence de prix serait par trop ridicule) et peuvent difficilement les vendre "en pack" avec d'excellents produits d'autres marques (choc du prix pour le consommateur lambda, problème du choix pour l'acheteur "éclairé").

La seule solution serait dans une dissociation marketing du produit "baladeur" de celui "écouteurs", de même que dans une chaîne le produit "enceintes" est bien distinct de celui "ampli" et de "platine". Il faudrait pour cela aussi éduquer les vendeurs...En gros, quand un client se présente avec un baladeur en vue, il doit aussi se poser la question "quels écouteurs". Il faudrait alors également étoffer les rayons des grandes enseignes.

Tant que l'on ne changera pas ainsi la philosophie vis à vis du dernier maillon dans la chaîne de restitution sonore, le casque, tous les arguments "audiophiles" de l'article du Monde tomberont dans une escarcelle vide. Parce que franchement, ce n'est pas avec des écouteurs de base apple que le consommateur entendra une différence entre un bon MP3 128 et un AIFF.

Car dès que les entreprises y verront un quelconque intérêt, elles n'hésiteront pas à investir massivement dans de meilleurs formats (AAC, Ogg vorbis, FLAC etc). Il est significatif de voir qu'au delà de l'intérêt d'un format "réservé" (jusqu'à ce que SONY s'y mette), apple (tant microsoft pour le WMA mais avec des arguments...hem...douteux) a toujours mis en avant la qualité audio de son format (et la légère augmentation d'autonomie qui en résultait pour la gamme ipod d'alors).

NB : l'argument de Max sur les clopes...toujours aussi vrai biggrin.gif
NB : Déjà il ne faudrait pas confondre entre MP3 128 encodé avec EAC + Lame 3.98 et MP3 128 encodé sous Cd ex avec Xing...il y a lessive et lessive.
diablo77
Personnellement, je trouve que ça n'a pas tellement changer, ça a toujours été comme ça.
Y'a 5-10 ans quand les baladeurs CD était l'appareil le plus répandu, 85% du grand public avait un lecteur no noname avec des écouteurs achetés au marché à 10F, niveau qualité, c'était pire que du mp3 128kbps avec des écouteurs ipod biggrin.gif Les gens poussait très souvent le son à fond aussi, comme aujourd'hui.
Mais de l'autre côté on avait des passionnés qui dépensait plus d'argent pour avoir une meilleur qualité comme aujourd'hui fullmop.gif
Et les chaines hi-fi étaient aussi réservés à des gens plutôt aisé.
Donc qu'on ne vienne pas me dire que c'était mieux avant.
La seule grosse différence, c'est qu'aujourd'hui les lecteurs mp3, y'en a à partir de 15€ et qu'on peut avoir sa musique gratuitement même si c'est illégal. Donc ça a une plus grande ampleur.

Je trouve aussi la comparaison entre "L'audiophilie de papa" et le grand public pas très pertinente...
Sur la perte de qualité, je ne suis là non plus pas vraiment d'accord, pour une utilisation nomade, avec un bon baladeur et de bons écouteurs, on fait difficilement la différence entre du mp3 320kbps et la qualité CD.

Après comme il le dit sur l'article, il faut réapprendre à écouter au gens.
Ce qui est dommage avec les médias, c'est toujours de tous mettre dans le même panier...
pygoo
Bravo à ce Mr Tordjman qui vient de se rendre compte après 10ans de retard que le vinyle à été remplacé par le MP3 tout en passant par la cassette, le CD, le MD...
ensuite de là à dire que c'est le fait de passer un MP3 qui fait que les gens ne dansent plus, j'ai envie de dire LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL y'a pas d'autres termes, il est tombé sur la tête ce mec? encore un grand critique farfelu,nan mais ou va-t-on? (si si chez moi personne dansait, alors j'ai mis un MD puis ils se sont mis doucement à se dandiner, ensuite j'ai mis une cassette et piuuuu quel déhanché, après quoi j'ai mis un vinyle et pfiuuuu c'est une véritable boite de nuit, tout le monde dansait et transpirait lol)

si il veut parler de la qualité, ce qui m'étonnerrais car ce genre d'article ne va jamais vérifier bien loin, au dessus de 192kbps pour un MP3, la différence de son avec un CD est quasi inaudible... mais même en 64kbps ça va pas empecher les gens de danser... thumbdown.gif
lebowsky
Salut, mon premier post sur gmp3.

Je voudrais partager une expérience. Il y a 2 mois, j'ai acheté le casque Goldring DR150. Pas vraiment high-end mais très bon rapport qualité-prix (je confirme biggrin.gif ).
J'utilise une xmod usb pour ecouter FLAC, APE etc.
Le tout branché sur un Marantz 2225 vintage servant d'ampli casque. Il y a aussi un lecteur cd et une platine vinyle. Tout est recup, rien de très luxueux, "budget setup"
Bref, j'étais tout content avec mon nouveau jouet et j'ai passé pas de mal de temps à me rincer les feuilles qu'avec du lossless walkman.gif . Il y a quelques jours, je ressors mon fidèle Creative ZVM (Rockbox bientot yahoo.gif ) et j'écoute les memes morceaux transcodés en Lame stereo 320kbps. rip.gif Et là la claque! Du boudin aussi bien avec le Goldring qu'avec les plugs Koss.

La différence qualitative, on ne l'entend qu'en passant d'une habitude lossless vers lossy.
Dans le sens bon lossy->lossless; au mieux on se dit "y a bien une différence, mais pourquoi s'emmerder".

Le vrai problème c'est les mauvaises habitudes, et la stratégie des constructeurs grand public (sauf Samsung qui va faire un effort pour le flac). Aussi peu de plateformes légales proposent le lossless download.


J' espère ne pas etre trop HS, mais j'aimerai étendre le débat vers la radio numérique. C'est pour bientot en France et je suis assez inquiet. J'ai déjà écouté des live enregistrés sur la DAB BBC avec tuner USB compatible. En fait c'est tout simplement du MP2 192 kbps, un peu limite quand meme.
La radio par satellite c'est pareil mais plutot vers 256 kbps avec pas mal de compression dynamique.
En France on sait pas encore (à base de mp4?) mais on nous promet la qualité cd mad1.gif + la disparition progressive de la FM au profit d'un format compressé certes plus propre mais qui sonne pas terrible.
Merde mad1.gif

Tybaltv6
article rempli de merde....

après tous les commentaires sur le thème "aujourd'hui c'est plus comme avant" font quand même assez pitié mais bon
musicos
CITATION(Tybaltv6 @ 01/09/08 - 13:11) [snapback]573888[/snapback]

article rempli de merde....

après tous les commentaires sur le thème "aujourd'hui c'est plus comme avant" font quand même assez pitié mais bon
Que voilà donc un avis bien argumenté qui va sûrement bouleverser le sens de la discussion et qui ne manquera pas d'éclairer ceux qui doutent ... biggrin.gif
bidoux
QUOTE(musicos @ 01/09/08 - 13:22) [snapback]573895[/snapback]

Que voilà donc un avis bien argumenté qui va sûrement bouleverser le sens de la discussion et qui ne manquera pas d'éclairer ceux qui doutent ... biggrin.gif

Yes, déploie un peu tes arguments, on est prêt à les écouter. dry.gif

necroproject
CITATION(bidoux @ 01/09/08 - 13:31) [snapback]573899[/snapback]

on est prêt à les écouter. dry.gif


En Flac ou en MP3 ?

Bon ok, je sors... blush.gif

Cela dit, au delà des formats, certains langages non plus ne "sonnent" pas terrible...
Nicholas
Rien n'est pas bien différent aujourd'hui. Avant, c'était baladeur cassette + casque de base, maintenant, c'est lecteur MP3 + encodage de base + casque de base. Avant c'était enregistrement de la FM sur cassette, puis gravure de CD, maintenant, c'est traffic de musique numérique sur internet (HTTP, FTP et P2P).

Au final, seuls les volumes et les proportions ont changé.
aleks
Bizarrement ça me fait penser à un sujet de dissertation: un type a une vision très catégorique du monde et de la société, et au final on ne fait que modérer son propos.
sleep.gif
Ash_Barrett
Un progrès technique important masque très souvent les défauts qu'il entraine avec lui. Il faut reconnaitre le côté incroyablement pratique de la technologie MP3. Prendre un CD pour le mettre dans la platine est devenu tellement fastidieux face aux 4 clics de souris suffisants pour lancer winamp... clindoeil.gif

Ca me fait penser à la photo numérique. Elle a tué la photo argentique a une vitesse que personne n'a soupçonné chez les fabricants et les passionnés. Tous pensait que la qualité nettement meilleures de la photo argentique ferait que les utilisateurs se détournerait d'elle plus lentement.

On retiendra surtout que les utilisateurs n'avaient cure de la qualité des photos. Ils on surtout vu qu'ils pouvaient shooter à volonté, recommencer les photos tant qu'ils voulaient et ce pour pas un rond, sans attendre des jours pour avoir les résultats... Et ça forcément, ca compense largement toutes ces histoires de pellicule soi disant meilleure. "Soit disant" car beaucoup de gens achetaient des jetables pour aller développer des photos merdiques en 1H alors forcément pour ce public là, la qualité des images.....

Néanmoins les fabricants d'appareils ne cessent de bosser pour améliorer la qualité de leurs appareils et les choses sont malgré tout tirées vers le haut.

Ce qui est dit dans cet article concernant la qualité n'est pas faux (ce qui concerne le fait de danser ou non en revanche....). Les gens se contrefoutent généralement de la qualité, c'est impressionnant. Je pense à un de mes potes qui est un vrai musicien et amateur de musique et pourtant, la qualité de ses MP3 il s'en fout complétement. Encoder du Erik Satie en 128kbit/s ne le dérange pas. Ca me sidère.

Idem il suffit de voir la réaction de beaucoup de gens sur n'importe quel forum quand je leur parle de Blu-Ray et de HD. Pour eux la haute définition est juste un attrape couillon sans intérêt et le DVD est "suffisant".

Globalement ce que je reproche c'est que, contrairement à la photo ou à la vidéo, personne ne fait d'efforts pour essayer de tirer la qualité vers le haut en ce qui concerne la musique numérique (le DVD audio ou le SACD étant plus que marginaux). Je reconnais que les maisons de disques n'auraient rien à gagner à le faire et pourtant, ce serait peut-être le moment de jouer cette carte pour justifier le prix de leurs album actuellement honteusement encodés à 128 kbits/s.
Nicholas
C'est con, parce qu'un encodage de qualité, par rapport à une très forte compression, ça coûte quoi ? En stockage et en bande passante, dont les prix sont des fractions minimes d'il y a quelques années.
necroproject
Je ne saurais le retrouver mais je me souviens avoir lu les résultats d'un test en aveugle total effectué sur un échantillon de musiciens, chanteurs etc. MP3 - Wave principalement. Ces personnalités devaient simplement, sans savoir à quel type d'encodage (pas de référentiel) ils avaient affaire, donner leur préférence.

Il est intéressant de constater que si les musiciens plus classiques ont grosso modo donné leur préférence pour les formats les plus audiophiles, voir l'original, les DJ's ont souvent voté pour le morceau encodé en ... MP3 car ils trouvaient le son meilleur.

Je vous laisse tirer vos propres conclusions...
jimpower
Il y a 10 / 15 ans mes sources de musique se limitaient aux cassettes copiées dans le meilleur des cas depuis un cd, au pire d'une cassette elle même copiée d'une cassette etc.
Lues dans des walkmans avec des casques oreillettes de qualité très mauvaise par rapport à ce qu'on trouve maintenant ou des des postes cassette avec des enceintes pourries.
Et c'était le cas pour tous mes copains aussi

Le passage au balladeur mp3 avec un casque à 20 euros et la lecture dans un pc avec un bon kit d'enceinte a amélioré la qualité.
Mano
Oh grand soir! Il m'aura fallu un article d'un journaliste sur la qualite du MP3 pour que je m'inscrive enfin a ce site que je parcours pourtant depuis si longtemps.

Je fait parti de ceux qui recherchent une bonne qualite d'ecoute : quand je me sers de mon MP3, j'ecoute la musique, je fais rien d'autre.

Mon probleme, c'est que je n'y connais pas grand chose, mais considere tout de meme avoir une oreille pas trop mauvaise, alors j'aimerais savoir quel type d'encodage vous privilegiez pour avoir le maximum de qualite? (un format compresse ne peut etre "decompresse", n'est ce pas?)


Et pour ce qui est de mon avis sur cet article, je rejoins l'opinion qui prone sur ce forum, c'est a dire qu'il me semble qu'ill y a une generalisation du propos -ce qui helas, n'est pas totalement injustifie quand on voit certaines personnes-, et puis aussi qu'efectivement, la qualite de l'encodage n'est pas prise en compte alors que pour les formats compresse, c'est facile d'en parler ; meme si je sais que les puristes - et je les comprends- diront que la musique s'ecoute via un lecteur CD, un ampli et des enceintes.
Basaltinou
CITATION(Mano @ 02/09/08 - 20:55) [snapback]574198[/snapback]

(un format compresse ne peut etre "decompresse", n'est ce pas?)


On peut réencoder un morceau "lossy" (compressé) en "lossless" (décompressé) mais l'information perdue lors de la compression ne pourra être récuperée. Tu te retrouves donc avec les inconvénient du lossless (gros fichiers) et du lossy (perte d'informations)...
musicos
CITATION(Mano @ 02/09/08 - 20:55) [snapback]574198[/snapback]
...Je fait parti de ceux qui recherchent une bonne qualite d'ecoute : quand je me sers de mon MP3, j'ecoute la musique, je fais rien d'autre.

Mon probleme, c'est que je n'y connais pas grand chose, mais considere tout de meme avoir une oreille pas trop mauvaise, alors j'aimerais savoir quel type d'encodage vous privilegiez pour avoir le maximum de qualite? (un format compresse ne peut etre "decompresse", n'est ce pas?)...
La réponse est simple : les meilleurs codecs de compression sont les codecs lossless car ils ne détruisent pas le signal original. Une fois qu'ils sont décompressés au moment de l'écoute, on retrouve l'intégralité des informations. Ils tiennent beaucoup plus de place et ne permettent de gagner qu'entre 30 et 50 % par rapport au CD d'origine.
Le plus connu est le FLAC, mais ils se valent à peu près tous en terme de taux de compression.
jazzygui
Bonjour A tous .. je me sens très concerné par le sujet

Pour avoir flashé sur le MP3 quand le format a fait son apparition, travaillé sur de tels produits
et pour avoir l'audition sérieusement affectée (acouphènes).

Le problème de qualité perçue, majoritairement discuté ici est assez subjectif quand même
On profite très bien de la musique enregistrée en MP3 c'est quand même une super invention
même si il reste un écart avec le CD.

Par contre le problème de compression et ses conséquences sur l'audition semble un fait incontournable.

C'est marrant mais justement, pas grand monde ne s'en préoccupe et c'est normale quand on à 15 ou25 ans on croit qu'on aura toujours son capital jeunesse..

C'est édifiant de voir que même Dr Bernard Janssen :"chacun est évidemment libre de devenir sourd" pointe encore le mauvais danger qui ne fait peur à personne.

On s'en fou de devenir à moitié sourd ! ce qui est beaucoup plus emmerdant quand on écoute fort un lecteur mp3 + concert + soirée c'est de se voir un jour avec des acouphènes qui vous trouent la tête jours et nuit sans traitement possible (ce n'est pas mon cas heureusement).

NE CROYEZ PAS QUE CA ARRIVE QU'AU AUTRES (TACHES) COMME MOI ! blink.gif

Bref vive le mp3 pour écouter longtemps la musique qu'on aime, mais attention à la musique compressée et au volume excessif et stop à la connerie : plus de volume c'est plus cool !
Basaltinou
Bien dit, surtout que le bruit des villes mis en cause dans l'augmentation du volume dans des proportions délirantes s'atténue très bien avec des intras ou même des semi-intras.
A 4-5/30, je n'entends pas les voitures ni le RER avec mes Super.fi 5...
Cyrille
CITATION(Ash_Barrett @ 01/09/08 - 21:27) [snapback]574018[/snapback]


Idem il suffit de voir la réaction de beaucoup de gens sur n'importe quel forum quand je leur parle de Blu-Ray et de HD. Pour eux la haute définition est juste un attrape couillon sans intérêt et le DVD est "suffisant".

Globalement ce que je reproche c'est que, contrairement à la photo ou à la vidéo, personne ne fait d'efforts pour essayer de tirer la qualité vers le haut en ce qui concerne la musique numérique (le DVD audio ou le SACD étant plus que marginaux). Je reconnais que les maisons de disques n'auraient rien à gagner à le faire et pourtant, ce serait peut-être le moment de jouer cette carte pour justifier le prix de leurs album actuellement honteusement encodés à 128 kbits/s.


J'interviens rapidement pour pondérer ces deux points qui m'apparaissent comme "pas tout à fait bien vrai" !

Déjà pour le Blue Ray et HD j'aimerais savoir à quel point la différence est visible / audible entre un DVD correctement masterisé et un Blue Ray !

Ensuite sur le prix des albums honteusement encodés en 128Kbits je suis un peu sur le cul, tu parles de quoi exactement ? J'ai du mal à saisir ! Un SACD apporte le multicanal il faut donc une installation rudement solide pour en profiter, mais pourquoi pas, un DVD audio n'apporte pas forcéement grand chose de pertinents, surtout si le master original est toujours un CD.


Sinon moi je continue à lire vos messages c'est beau, c'est construit et c'est loin d'être débile smile.gif


musicos
CITATION(Cyrille @ 03/09/08 - 10:34) [snapback]574258[/snapback]
...Déjà pour le Blue Ray et HD j'aimerais savoir à quel point la différence est visible / audible entre un DVD correctement masterisé et un Blue Ray ! ...

La différence est très visible (je ne parle que de la partie vidéo) à condition d'avoir une TV Full HD évidemment. Sur une TV "normale" ça n'a aucun intérêt.
L'inverse est encore plus vrai, regarder une chaine TV simple définition sur une TV HD est bien moins bon que sur une TV normale.

Pour la musique en ligne, j'en achèterais peut-être le jour où ils proposeront des formats lossless, peut-importe lequel. En attendant, il est hors de question pour moi d'acheter de la musique trop et mal compressée pour économiser quelques € par rapport à un CD.
J'ai acheté une fois un truc parce que j'en avais besoin et que j'étais pressé : c'était une infâme saloperie techniquement parlant !!
Longue vie au CD !! biggrin.gif
bidoux
QUOTE(musicos @ 03/09/08 - 11:16) [snapback]574262[/snapback]

J'ai acheté une fois un truc parce que j'en avais besoin et que j'étais pressé : c'était une infâme saloperie techniquement parlant !!
Longue vie au CD !! biggrin.gif

C'est arrivé à ma mère, elle se trouvait dans l'incapacité de le transférer sur d'autres plateformes et le fichier devenait inutilisable thumbdown.gif
musicos
Ah ne parlons pas des DRM, là on frôle le délire le plus total. Acheter de la musique et ne pas pouvoir l'écouter où on veut est carrément un scandale pour ne pas dire une escroquerie.
Heureusement, Il semble que la majorité des sociétés d'édition soit prête à y renoncer.
Mais bon, en attendant ils en vendent et même beaucoup alors pourquoi se priveraient-ils ?
Comme disait Coluche, "il suffirait que les gens n'en achètent plus pour que ça ne se vende plus". biggrin.gif
Après tout on a parfois ce qu'on mérite et c'est bien tout le problème...
Dans mon cas, ce n'était pas une question de DRM car il n'y en avait pas, mais seulement la qualité qui était absolument ignoble.
manulm
je pense que certains confondent sur ce topic
- la compression de bitrate (passer du PCM 1,4Mbps au MP3 en 160kbps par exemple)
- la compression de dynamique, dont il est principalement question dans cet article.

la compression de dynamique est celle qui atteint le plus l'audition, car elle lisse les niveaux sonores au max. Mais on a deja eu une phase de compression des pistes audio au moment du CD, car sur 16 bits, pour avoir une bonne qualite, il fallait remonter les faibles niveaux pour profiter des 16 bits de precision du CD et permettre aux "audiophiles" d'entendre leur chers micro details a foison. En fait, on les entend plus sur un CD que sur un vinyl, car avec la compression de dynamique ils sont renforces La dynamique est un des principaux arguments du SACD avec ses 24 bits, mais ca n'a helas pas marche.
Pour en revenir a l'audition, les dommages causes a l'audition sont proportionnels a la duree d'ecoute. Par exemple en France la legislation demande de ne pas depasser 100 dB SPL pendant une minute.
Avec la compression les volumes moyens sont plus eleves, donc plus dommageables.

La ou l'article est un peu errone a mon avis, c'est que le MP3 ne travaille pas ou peu a ma connaissance sur la compression de dynamique. Alors que le point general sur la compression peut etre associe au CD audio, ce qui rend cet aricle interessant dans les annees suivant la sortie du CD (1982 ?).

Un point valide de cet article est la generalisation des ipods (on a depasse les 100 millions d'unites en 2007 de memoire), pour un marche des balladeurs qui etait auparavant bcp moins important. Et avec cette utilisation nomade, des casques peu isolants, qui forcent a mettre le volume plus fort, comme sur l'ipod par exemple. La a mon avis il y a un pb (generalisation + faible isolation).
musicos
Je ne crois pas qu'il y a confusion mais plutôt 2 problèmes distincts.

1° la compression dynamique qui est effectivement dangereuse car elle incite à mettre des volumes élevés et nocifs pour la santé auditive justement pour compenser ce manque de dynamique.

2°) la compression (excessive) du débit qui conduit à détruire la qualité du signal et à habituer les gens à écouter des trucs mauvais sans même qu'ils en soient vraiment conscients s'ils n'ont pas l'idée de tester autre chose.

Les deux sont donc très dommageables. Sourire.gif
Ceci est une version "bas débit" de notre forum. Pour voir la version complète avec plus d'informations, la mise en page et les images, veuillez cliquer ici.