IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V  < 1 2  
Reply to this topicStart new topic
[Vos Avis] Votre philosophie sur la musique...
necroproject
posté 14/03/2010, 16:02
Message #21


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 570
Inscrit : 02/06/06
Membre no 19178



En gros, on est toujours dans "le bruit qui pense" de Victor Hugo.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
coolman34
posté 14/03/2010, 16:05
Message #22


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 168
Inscrit : 29/05/09
Lieu : Montpellier (ou presque)
Membre no 54604



Citation
Peut-être ne sont-ils pas sensible à la musique mais à un autre art (peinture, archi ...) Et si cela se trouve, leurs pensées sont les même à ton égard ^^


Je pense pas, eux c'est plutôt le genre "Les arts ? Tu parles de ce truc pourri pour vieux ??" C'est dommage pour eux, mais ils trouvent leur compte ailleurs.
Et aussi c'est seulement "certains". La plupart ont tous un domaine artistique auquel ils sont plus réceptifs (notamment deux qui se destinent respectivement à des carrières de dessinateur et d'architecte).


--------------------
mp3 : Samsung YP-K3 4Go Black - Samsung YP-P3 16Go Black
intras : Ultimate Ears Super.Fi 5vi
Music.... What else ?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
GerF_T
posté 14/03/2010, 17:20
Message #23


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 108
Inscrit : 13/01/10
Lieu : Paris
Membre no 61150



Citation (necroproject @ 14/03/2010, 16:02) *
En gros, on est toujours dans "le bruit qui pense" de Victor Hugo.


Je n'ai pas très bien compris cette citation, pourrais tu me l'expliquer ?


--------------------
"La musique donne une âme à nos coeurs et des ailes à la pensée." Platon
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Black_Wolf
posté 14/03/2010, 17:36
Message #24


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 4076
Inscrit : 27/01/08
Lieu : Aix-en-Provence/Ajaccio
Membre no 36738



la phrase est hors contexte, mais a priori et à froid, comme ça, je pense que Hugo entend par là que la musique est une sorte de "mise en forme" du bruit, une création répondant à certaines règles formelles, fruit d'une processus de création volontaire, un bruit signifiant.
Un bruit porteur de sens, pour faire simple (un peu réducteur, mais bon...), un chaos ordonné.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Headphone Geek
posté 14/03/2010, 18:31
Message #25


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1484
Inscrit : 30/10/08
Lieu : The Dark Side of the Moon
Membre no 45965



La "définition" de Black_Wolf intégrant la notion de volonté me plaît assez bien.

Je pense que c'est bien là la différence avec le "bruit" (dans son acception la plus courante). En effet, les définitions de la musique faisant intervenir l'harmonie, les règles, le rythme (etc...) sont trop limitées, à mon sens, car elles ne rendent pas compte des expérimentations bruitistes, ultra-minimalistes et autres structures anarchiques, cassures de rythme en tout genre et autres effets peu communs propres à certains artistes voire même à certains courants.

Cette définition a également l'avantage de couper court à toute polémique ou conflit quant au statut de cet art.
Ce qu'une personne considére comme de la musique (dans son acception classique) ne sera qu'un bruit infâme pour un autre.
A partir du moment ou la définition est posée comme tel (cf. post du dessus) le débat n'a plus lieu d'être.

Quant à ma vision des choses je rajouterais - je pense que ça n'a pas encore été dit - que la musique est avant tout un moyen d'expression (du corps et de l'esprit) même dans le cas d'une écoute passive (activité par excellence du mélomane). Qu'elle soit jouée ou écoutée, l'on peut y voir une forme de catharsis en somme.


--------------------
IPB ImageIPB Image
--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
jnpons
posté 14/03/2010, 19:33
Message #26


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 126
Inscrit : 24/02/10
Lieu : 94
Membre no 62280



"Music is my religion"... hypocrite.gif


--------------------
Cordialement,
Jnpons


Lecteur: iPhone 3GS 32 GO / iPod Touch 32 GO
Casques EarSonics SM2-DLX / Bose Supra
Home : en cours d'actualisation...
Go to the top of the page
 
+Quote Post
fba
posté 17/03/2010, 17:58
Message #27


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 229
Inscrit : 21/05/09
Lieu : Paris
Membre no 54331



Je suis tombé dans la marmite petit, par chance, on ne m'interdit pas encore la potion magique.

J'aime dans la musique ce que j'aime dans le dessin, c'est une expression et souvent une expression pure dénuée de parasites.

Je ne sais pas combien d'entre vous ont pu avoir des drums sessions en afrique où le temps s'arrête et où la musique représente le rythme de la vie, la mélancolie du blues et son histoire, la fierté de la musique classique et son académisme, la puissance du rock, le charleston, le jazz d'impro, le merengue, . Depuis la nuit des temps chaque époque et chaque habitude de vie à apporté sa musique. La musique est le ciment des plus grandes civilisations.

En chine, le diapason de l'empereur servait à mesurer le bonheur des provinces en mesurant l'orchestre 1000 ans avant JC
En inde, "les dieux jouent tous" d'un instrument et les ragas expriment toujours quelque chose.(la mousson, la sécheresse, la mort, un moment...)

La musique est au dessus de l'art, ils existent depuis tellement plus longtemps que nos verbillages anémiques.
J'ai toujours vu la musique comme le plus grand moment de pureté et de cohésion de l'esprit humain. Partout où je suis allé, elle était ma langue et ma compagne.

Quand on écoute un morceau de musique, on se prend un shoot d'émotions et d'humanité.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Headphone Geek
posté 17/03/2010, 21:11
Message #28


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1484
Inscrit : 30/10/08
Lieu : The Dark Side of the Moon
Membre no 45965



Citation (fba @ 17/03/2010, 17:58) *
En chine, le diapason de l'empereur servait à mesurer le bonheur des provinces en mesurant l'orchestre 1000 ans avant JC.

Je n'ai pas compris.

Citation
La musique est au dessus de l'art, ils existent depuis tellement plus longtemps que nos verbillages anémiques.

Tu penses que la musique existait avant les peintures rupestres (tiens ça rejoint le dessin...) ? Je t'avoue que je me suis déja posé la question.



Sinon pour en revenir au concept de volonté: je me suis dis qu'on pouvait le voir dans l'autre sens... Celle de l'auditeur.

Quand on a la volonté de prendre son temps et de se focaliser sur les sons qui nous entourent, ceux d'une balade en forêt, le chant des oiseaux, le bruit de l'eau etc... (ou même les sons de la ville et de l'activité humaine - musique industrielle ? bigyellow.gif) Peut-on considérer ça comme de la musique?


--------------------
IPB ImageIPB Image
--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Julien
posté 17/03/2010, 21:48
Message #29


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 6811
Inscrit : 08/10/05
Lieu : Toulouse
Membre no 12694



Citation (Headphone Geek @ 17/03/2010, 21:11) *
(ou même les sons de la ville et de l'activité humaine - musique industrielle ? bigyellow.gif)

Le smiley là? C'est pour contrer toute levée d'armes? bigyellow.gif


--------------------
foobar2000 > E-MU 0202 USB > Shanling PH100 > Grado RS1 ; Cowon D2 > Earsonics SM3
Ne sais-tu pas qu'une nuit viendra où chacun devra baisser son masque?
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Black_Wolf
posté 18/03/2010, 12:16
Message #30


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 4076
Inscrit : 27/01/08
Lieu : Aix-en-Provence/Ajaccio
Membre no 36738



Citation
Sinon pour en revenir au concept de volonté: je me suis dis qu'on pouvait le voir dans l'autre sens... Celle de l'auditeur.


je trouve ta remarque est extrêmement intéressante, parce qu'elle formule la question selon deux hypothèses opposées et pour ainsi dire symétriques:

1°)La musique est avant tout un ordonnancement, son aspect artistique ayant pour pilier un aspect technique, codifié.
La musique est une mathématique sonore, la mathématique une musique silencieuse. (Edouard Herriot)

2°)Le caractère artistique réside essentiellement au niveau de la réception et non de l'émission du message.
Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ; Il y a de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre. (Lord Byron dans le Don Juan)

Bon, c'est assez caricatural, résumé comme ça, je ne dis pas le contraire.
D'ailleurs, c'est un problème que l'on retrouve (formulé en termes proches) en littérature:
-certains (époque classique, mouvement du Parnasse, etc...) ont énormément codifié la littérature, et n'était littérature que ce qui répondait à un certain nombre de critères formels
-D'autres, plus récemment (certains tenant du structuralisme tchèque, par exemple) ont tellement ouvert le champ de la littérature qu'un ticket de bus ou une facture chez un commerçant peut être considéré comme littérature du moment où ce matériau textuel est considéré sous un angle analytique et esthétique.

Revenons à la musique
On est plus ou moins dans le même débat:
Le premier aspect impose une codification très stricte, et rejette toute musique dis-harmonique, utilisant un système de mesures non conventionnel (voire n'en utilisant pas, comme dans les expérimentations bruitistes que tu as évoqué)
Le second me semble un peu risqué, parce que tout est tout, et par conséquent rien n'est plus rien,.

Dans les deux cas, le raisonnement se refermes de part ses excès.


Bon, désolé, c'est assez bordélique pour le coup, mais grosse soirée hier. (enfin, pas tant que ça, mais réveil difficile ce matin) wink.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

2 Pages V  < 1 2
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 26/06/2017 - 21:51