IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Information] Du piratage
ghyz
posté 25/10/2008, 23:27
Message #1


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2037
Inscrit : 16/06/05
Membre no 10813



Salut,

Je voulais juste porter à votre connaissance (en partie) les propos tenus par David Sitek, leader du groupe TV on The Radio, à l'occasion d'une interview que l'on pouvait lire dans le Tsugi de ce mois-ci.


«

David Sitek : [...] Le problème c'est qu'aujourd'hui plus personne ne pense à long terme. Depuis l'avènement du home studio, plus aucun label ne veut dépenser l'argent nécessaire au temps de maturation d'un groupe, comme autrefois.

Tsugi : Le piratage complique encore la question.

DS : Contrairement à ce que pensent certains, le piratage ne fait pas de mal qu’aux maisons de disques, mais aussi aux artistes. Le budget d’enregistrement des albums n’a cessé de s’effondrer ces dernières années. On ne pourrait plus enregistrer un album comme Thriller.
Avec les budgets actuels, il est impossible de payer le salaire de la section de cordes. Le logiciel le plus perfectionné ne remplace pas le musicien. Les artistes n’osent rien dire là-dessus, ils ont peur d’apparaître vénaux, mais au fond d’eux même ils sont très inquiets. On ne verra plus apparaître un artiste comme Stevie Wonder, il faut du temps et de l’argent pour faire des albums de son calibre. Si vous piratez et que vous vous foutez de ce genre de disques alors continuez, sinon réfléchissez un peu à ce que vous faites.


Une question qui a été posée avant celle retranscrite ci-dessus dans l’interview mais qui pour faire avancer le propos, gagne à être mentionnée après celle du piratage.


Tsugi :[…] En tout cas ce n’est pas un disque inspiré par les années 80 contrairement à la plupart de ceux qui sortent actuellement

DS : j’ai une théorie à ce sujet. Aujourd’hui, la seule manière pour un groupe de devenir riche et célèbre rapidement ce qui est trop souvent son unique motivation, est de vendre sa musique pour réaliser des synchros de pub. Or, les gens de 30 – 40 ans sont la cible privilégiée des publicitaires. Il faut donc utiliser des musiques les faisant réagir, leur évoquant la nostalgie de leur adolescence. D’où les années 80 et demain les années 90. Si l’industrie du disque ne s’était pas effondrée et si l’univers de la pub n’était pas le dernier espoir de survie des groupes, la musique serait plus ambitieuse et moins tournée vers le passé. […]





On dispose souvent de l’avis des majors sur ce sujet. On connaît également l’avis d’artistes qui vendent leur disque par millions et pour lesquels le piratage constitue un manque à gagner important. De Liane Foly à Renaud en passant par Daho ou Obispo, ce sont les seuls qui disposent de l’audience nécessaire pour diffuser leur message. Hors Abd al malik et Kery James, leur opinion me semble d’autant plus mal comprise que ces artistes véhiculent assez souvent une image assez peu transgressive. Leur réunion sous la bannière d’un manifeste (qui me fait parfois penser à un syndicat de défense de leurs intérêts financiers) attesterait d’ailleurs du peu d’esprit révolutionnaire qui leur resterait. En gros, ils ne sont pas les plus crédibles car incapables de vivre avec leur temps. TVOTR c’est un peu les antis Zazie. Ils sont new-yorkais, ils sont jeunes, drogués, successful mais pas de trop et donnent l’impression de s’en battre les roupètes. Les prêcheurs des temps modernes en somme Sourire.gif

Ce message a été modifié par ghyz - 26/10/2008, 08:01.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yacine
posté 26/10/2008, 03:12
Message #2


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 9267
Inscrit : 27/07/06
Lieu : Lancaster, Paris and Casablanca
Membre no 20216



ah bah tiens, c'est le genre de propos qui te font adorer un groupe encore plus....
Parce que sans adhérer à toutes les idées défendus, je trouve que leur analyse est plutôt intelligente....
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ghyz
posté 26/10/2008, 07:55
Message #3


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2037
Inscrit : 16/06/05
Membre no 10813



Citation (Yacine @ 26/10/08 - 03:12) *
ah bah tiens, c'est le genre de propos qui te font adorer un groupe encore plus....
Parce que sans adhérer à toutes les idées défendus, je trouve que leur analyse est plutôt intelligente....


Je suis de ton avis aussi. Je prends pas ça comme parole d'évangile mais il ya quelquechose d'assez adroit dans ses propos.

Ce message a été modifié par ghyz - 26/10/2008, 08:02.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Teppic
posté 26/10/2008, 12:36
Message #4


Amateur
*

Groupe : Membres
Messages : 58
Inscrit : 25/10/08
Membre no 45688



bah vaste foutaise.

Celui qui aime un artiste le defend et achete /le soutient.

mon buget "achat musique" a gentiment suivi la progression de mon salaire.
avant j'avais deux cassetes audio pirate(soit 4 album) pour une cassette pre-enregistré(un album quoi)
maintenant j'ai grosso modo le meme ratio entre ce que je soutient est ce que je possede


il y a des labels que je defendrait "bec et ongle" genre l"ex 4AD ou actuellement prikosnovenie


ce qui change , c'est que le marché est surement plus eclaté , dispersé , se faire un max de blé sur un seul artiste , genre les beatles , u2 ou patricia Kaas , c'est finit.

on achete ce qui nous plait vraiment, et si on doit avoir un album ou un artiste ,juste parce que tout le monde en parle, on le telecharge.





--------------------
home: auzentech Prelude-ampli de puissance-elacfs207.2/allessandro ms-1
portable:nokia6110N koss porta pro/phillipsshb9000
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bidoux
posté 26/10/2008, 20:04
Message #5


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1751
Inscrit : 02/04/08
Membre no 38852



Ca va aller de mal en pis...
J'en ai pris conscience mais plutôt avec la qualité audio même si l'avenir de la musique est très préoccupant.

On va finir par se battre pour un vrai CD comme on le fait pour du matos de légende ici. Et bientôt plus que de la soupe de Pub comme il dit. shutup.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ghyz
posté 27/10/2008, 00:01
Message #6


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2037
Inscrit : 16/06/05
Membre no 10813



Citation (Teppic @ 26/10/08 - 12:36) *
bah vaste foutaise.

Celui qui aime un artiste le defend et achete /le soutient.

mon buget "achat musique" a gentiment suivi la progression de mon salaire.
avant j'avais deux cassetes audio pirate(soit 4 album) pour une cassette pre-enregistré(un album quoi)
maintenant j'ai grosso modo le meme ratio entre ce que je soutient est ce que je possede


il y a des labels que je defendrait "bec et ongle" genre l"ex 4AD ou actuellement prikosnovenie


ce qui change , c'est que le marché est surement plus eclaté , dispersé , se faire un max de blé sur un seul artiste , genre les beatles , u2 ou patricia Kaas , c'est finit.

on achete ce qui nous plait vraiment, et si on doit avoir un album ou un artiste ,juste parce que tout le monde en parle, on le telecharge.


Et ben si tu m'avais dit ça plus tôt. Moi qui me faisais du souci pour l'avenir de la musique, je suis soulagé de savoir que ce producteur accompli qui nous fait part des obstacles qu'il rencontre pour exercer son métier ne raconte en fait que des conneries. Ca me rassure que tu adoptes un ton péremptoire et pas du tout nuancé, comme ça je pourrais éviter de me dire que la réalité est en fait un peu plus compliquée que ça.

Ce message a été modifié par ghyz - 27/10/2008, 00:14.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
diesp
posté 27/10/2008, 11:48
Message #7


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 199
Inscrit : 18/01/08
Lieu : Paris
Membre no 36427



Première chose : Merci ghyz pour cette interview.

J'apprécie particulièrement l'analyse faite par DS de la production musicale, et en particulier sur leurs moyens en baisse.
Je me faisais moi-même la remarque en écoutant des CD de vieux enregistrements : le son est plus clair, plus travaillé.
J'ai vraiment l'impression d'écouter des musiques d'une autre époque, non seulement parce qu'ils s'agit de genres moins contemporains, mais surtout parce que qualitativement je ressens une réelle différence.

Maintenant je me pose une autre question.

On parle, aujourd'hui, d'industrie du disque. Peut-on encore penser pouvoir faire de la qualité, de masse, alors que l'on est dans une logique industrielle ?
Cela me semble peu probable. Dans une optique de rentabilité maximale je me verrais mal engagé plus de frais pour un disque qui toucherait la même cible avec des coûts moindres.

Car soyons francs, qui peut juger de la qualité sonore d'un enregistrement avant de l'avoir acheté ? On achète surtour par rapport au genre musicale.

Mais je soutiens le fait que l'on ne peut pas s'attendre à des enregistrements de qualité si on achète pas de CD.


--------------------
IPB Image
Baladeur: Sony NWZ-S639
Ecouteurs: Audio-Technica ATH-A900, ATH-ESW9
Matériel passé à la postérité : Kenwood HD30GB9, Sony MDR-ED31, Jays Q-Jays, Creative Aurvana, Audio-Technica ATH-CK9
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Cyrille
posté 29/10/2008, 08:39
Message #8


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 7261
Inscrit : 07/06/04
Lieu : Troyes, Aube, Champagne Ardennes, France, Europe de l'Ouest, CEE, Eurasie, Terre, Galaxie Centrale, Empire Galactique, Voix lactée, Univers I !
Membre no 4323



Le truc marrant c'est que les grandes maisons de disques dépensent leur pognon en équipement inutiles, en luxes délirants, en joyeux délire. De mémoire la partie comm représente 60/70% du cout d'un disque.

Si les dépenses étaient recentrés sur la conception peut etre que ces propos auraient un sens au fond, effectivement les maisons de disques mettent moins d'argent dans la production d'undisque, mais sincérement vous pensez que c'est uniquement à cause du piratage ?


--------------------
La liberté d'écrire et de parler impunément marque, soit l'extrême bonté du prince, soit le profond esclavage du peuple. On ne permet de dire qu'à celui qui ne peut rien.
Diderot
Go to the top of the page
 
+Quote Post
diesp
posté 29/10/2008, 11:17
Message #9


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 199
Inscrit : 18/01/08
Lieu : Paris
Membre no 36427



Citation (Cyrille @ 29/10/08 - 08:39) *
Le truc marrant c'est que les grandes maisons de disques dépensent leur pognon en équipement inutiles, en luxes délirants, en joyeux délire. De mémoire la partie comm représente 60/70% du cout d'un disque.

Si les dépenses étaient recentrés sur la conception peut etre que ces propos auraient un sens au fond, effectivement les maisons de disques mettent moins d'argent dans la production d'undisque, mais sincérement vous pensez que c'est uniquement à cause du piratage ?


On est d'accord. Pour s'assurer un succès commercial, investir dans la communication est plus intéressant que dans la production.
Mais tout est lié. En investissant dans le marketing de masse, les majors ont également réduit l'importance de la presse et des critiques dans les ventes.
Finalement, ils ont réduit le risque lié à la production d'un disque.


--------------------
IPB Image
Baladeur: Sony NWZ-S639
Ecouteurs: Audio-Technica ATH-A900, ATH-ESW9
Matériel passé à la postérité : Kenwood HD30GB9, Sony MDR-ED31, Jays Q-Jays, Creative Aurvana, Audio-Technica ATH-CK9
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Teppic
posté 29/10/2008, 19:24
Message #10


Amateur
*

Groupe : Membres
Messages : 58
Inscrit : 25/10/08
Membre no 45688



Bon j'ai peut etre etais un peu sauvage avec mon premier post , DSL


En belgique, le CA de l equivalent de la sacem a augmenté de 231% entre 2000 et 2008 .
en france , essayez de trouver le bilan financier de la SACEM edit ah si , il y a plein de chiffres sur le site de la sacem: bon entre 2000 et 2007, les sommes versé aux ayant droit (les auteurs et leur descendant donc) est passé de 450 millions d'euros a 600 million entre 2000 et 2007


Au niveau de la qulité des enregistrement , je pense que cela depend enormement de la politique de la MAJOR/maisonde disque/label independant

Je pense que tout le monde a conscience (ou vécu) qu'un problême analysé uniquement d'un point de vue economique , ca mêne a la catastrophe, des economies de bout de chandelle reduisant drastiquement la qualité du produit final
et je pense que le problème est là et pas ailleurs.on sait faire mais il n'y a pas de volonté de le faire.

heureusement ,il y a des labels qui ne pensent pas la musique qu'en terme economique.

(Le bon marché coûte cher)

Ce message a été modifié par Teppic - 29/10/2008, 19:41.


--------------------
home: auzentech Prelude-ampli de puissance-elacfs207.2/allessandro ms-1
portable:nokia6110N koss porta pro/phillipsshb9000
Go to the top of the page
 
+Quote Post
KromaXamorK
posté 29/10/2008, 19:44
Message #11


Retraité équipe GMP3
*****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 12952
Inscrit : 29/06/05
Lieu : Toulouse
Membre no 11019



Je connais pas TV on the Radio mais je présume qu'il y a de fortes chances qu'ils fassent partis de ce système de "major" et forcément faisant parti du système, ils cherchent à le défendre pas forcément dans sa globalité mais surtout sur des points qui les intéressent et en faisant des similitudes qui n'ont pas lieu d'être mais qui peuvent, du moins, être légitime.
Si c'était un groupe de musique d'ascenceurs ben comme le dit Teppic leur revenu serait tout autre et ils se prendraient pas la tête à nous pondre une théorie à la kon qui revient à chaque nouveautés techno comme la cassette et l'enregistrements radio dans les 80 sauf qu'aujourd'hui ben le réseau est beaucoup plus ample.
Ils défendent leur système c'est normal c'est pour se protéger mais c'est loin d'être parole d'évangile.
(J'ai rien compris à ce que je viens d'écrire bigyellow.gif)


--------------------
IPB Image
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ghyz
posté 30/10/2008, 01:16
Message #12


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2037
Inscrit : 16/06/05
Membre no 10813



Si je suis ton raisonnement, soit les groupes parviennent à vendre leur production par les canaux de distribution usuels dès lors ils sont nécessairement affidés aux majors et tous leur propos seront décrédibilisés ipso facto parce que faisant partie de l'establishment, soit ils parviennent à survivre tant bien que mal autrement et montreraient la voie vers un nouveau système. Ce qui me semblait intéressant avec TVOTR c'est qu'ils vendaient des disques mais pas de trop non plus. Ils ont vu leur musique se développer dans une économie déjà en mutation (c'est pas Renaud, quoi).

Premier constat : On voit bien la guerre de tranchées à laquelle se livrent les partisans. Chacun campe ses positions et ne voudrait pas voir plus loin que le bout de son nez. En gros c'est de la bonne querelle manichéenne de supporter d'équipe de foot : "t'es dans l'autre camp, je vais crier plus fort que toi pour pas t'entendre".

deuxième constat (pour teppic) : Le fait que ce soit un bon groupe promu par un bon label n'y change rien. Tu supportes peut-être financièrement les bons groupes (tout le monde n'en fait pas de même), mais si la qualité devait préserver de la faillite, nous n'aurions vu aucun bon label déposer le bilan au cours de ces cinq dernières années. Ne subsisteraient que des labels de qualité... Dans le premier cas comme dans le deuxième, on est très loin du compte...

C'est remarquable de voir que l'angoisse d'une musique dépourvue de qualité et uniformément diffusée est d'ailleurs l'un des principaux arguments des internautes favorables au téléchargement. La qualité globale de la production étant nulle, il n'y aurait aucun remord à télécharger sans vergogne. Je rappelais ici que l'éco système de l'industrie musicale fonctionne sur le même mode que l'industrie du cinéma, "Jurassic park" de Spielberg permet de financer "De l'autre côté" de Fatih Akin, c'est parce que Britney Spears vend des millions de disques que les ressources financières existent pour financer du Seu Jorge. Ce à quoi on me répondait, "j'ai peur que Britney ne finance que du Britney" : pas bête mais un peu phantasmagorique, la preuve ? Seu Jorge existe. Alela Diane aussi. La musique va toujours exister, ce sont les moyens et par conséquent les chances de voir un artiste émerger et durer qui deviendront plus ténus...Il n'y a peut-être qu'une Alela Diane, là où on aurait pu en avoir deux...ce qui me permet d'arriver au deuxième point soulevé : la publicité.

Là dessus, pas de doute, la promo, ça coûte cher. En ce qui me concerne, le talent de Tv On the Radio a beau me sembler évident, ils n'auront jamais vendu que moins de 500000 albums de leur splendide "Cookie Mountain". En tout manque de modestie de ma part Sourire.gif le bon goût n'est pas la chose la plus partagée certes, mais cela signifie aussi que quelquechose d'autre que le talent intervient dans la subsistance d'un groupe. Pourrais-je affirmer qu'un bon paquet de Radiohead ou à tout le moins de groupes de talent sont morts dans l'oeuf avant de connaître le succès qu'ils auraient du rencontrer ? On peut le parier, la faute notamment à un manque de diffusion. Toute le monde connaît un groupe qui, de manière incompréhensible n'a pas connu le succès mérité, c'est le mythe de la fameuse pépite révélée...

Mais, parlons de Radiohead, ils sont l'archétype même du groupe qui conforte les propos de David Sitek. A nouveau, un constat : leur talent est saillant, mais la campagne de promo qui a précédé la sortie de leurs différents albums a toujours été à la mesure de leur virtuosité et de leurs prédispositions musicales. Est-il possible d'envisager que leurs albums eussent connu un succès moindre si de sérieux efforts de promotion n'avaient pas été engagés par les maisons de disque ? Je le crois, sinon cela reviendrait à dire que tout l'argent engagé par les majors l'a été en pure perte. S'il y a bien quelquechose dont on ne peut douter c'est que les majors rechignent à se séparer de leur argent.

Si l'on suit les propos de David Sitek, ce sont ces mêmes maisons de disque qui ont permis à radiohead d'arriver à une sorte d'autarcie de production. Qu'ils soient célébrés en raison notamment de leur nouveau mode de distribution est compréhensible; mais si le disque a si bien marché, n'est-ce pas précisément parce qu'une maison de disque a rendu grace à leur talent en leur donnant l'opportunité de composer 6 magnifiques albums auparavant et de permettre ainsi à ce groupe d'arriver à maturation pour révéler un dernier album splendide ?

A la charge des maisons de disques, il faut signaler tout de même qu'elles avaient certainement tendance à jouer assez souvent les prescripteurs et à demander en quelque sorte des "albums de commande" se subsitituant parfois aux artistes pour décider de choix...artistiques. On constatera que c'est, libéré des chaînes des maisons de disque, que le groupe a composé son plus bel opus "In rainbow" (selon pas mal de monde).

Ce que je tente de signaler c'est qu'un équilibre précaire a été rompu. Les maisons de disque se sont gavées à l'envi mais le retour de bâtons me semble sévère. Tomber d'un excès à l'autre ne permet pas d'arriver à un résultat d'équilibre mais bien de creuser l'écart qui sépare les extrêmes. On peut tous penser bien fort qu'elles n'ont que ce qu'elles méritent, et c'est certainement mon avis, mais en ne se projetant qu'avec un regard vengeur on en oublie que c'est la création musicale globale qui est menacée et donc la possibilité que nous avons de profiter de groupes qui ne demandent qu'un peu de temps et donc de confiance pour arriver à maturation.

Une ultime question mais finalement toujours la même : Comment remplacer le système actuel ? Le Community Management a 50 ans. Napster a 10 ans, Myspace en a 5. Tous les outils sont, paraît-il à notre disposition et pourtant quelle est cette solution ultime que chaque téléchargeur appelle de ses voeux ? Le téléchagement illégal est rentré depuis bien longtemps dans le débat public même les technocrates retardataires de Bruxelles s'en mêlent, les investisseurs de la première heure ont trouvé des nîches qui ne restent malheureusement que des nîches...

Je ne vois rien qui me permette de croire que la situation s'améliore, au contraire, les positions de part et d'autre se durcissent, les internautes téléchargent de plus en plus et les maisons de disques enchaînent de manière nauséabonde les artistes avec des contrats 360...La boucle est bouclée, on est effectivement dans une jolie guerre de tranchées et pour ma part, je suis pas forcément très optimiste quant à la suite de tout ça.

Ce message a été modifié par ghyz - 30/10/2008, 11:42.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
KromaXamorK
posté 30/10/2008, 03:05
Message #13


Retraité équipe GMP3
*****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 12952
Inscrit : 29/06/05
Lieu : Toulouse
Membre no 11019



Ouh là Ghyz ce pavé que tu m'as pondu même moi j'ai pas tout compris çe ce que je disais, je lirais demain. bigyellow.gif

Edit : En fait jai lu et ça m'a donné envie de découvrir TV on Radio. bigyellow.gif


--------------------
IPB Image
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ghyz
posté 30/10/2008, 03:18
Message #14


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2037
Inscrit : 16/06/05
Membre no 10813



Ouai je suis assez fan des gros pavés, personne n'a le courage de les lire ça empêche d'être contredit Sourire.gif et comme ça j'ai le dernier mot \o/ C'est w00t !!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
KromaXamorK
posté 30/10/2008, 03:40
Message #15


Retraité équipe GMP3
*****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 12952
Inscrit : 29/06/05
Lieu : Toulouse
Membre no 11019



Interessant le concept du "je parle beaucoup" pour perdre le fil de la conversion. bigyellow.gif
Non je relirais demain pour voir si j'ai bien tout capté mais j'y répondrais pas, enfin normalement.bigyellow.gif


--------------------
IPB Image
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Yacine
posté 30/10/2008, 12:19
Message #16


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 9267
Inscrit : 27/07/06
Lieu : Lancaster, Paris and Casablanca
Membre no 20216



Message subliminal:

"Tv on the Radio c'est le bien...." (commence peut etre par le dernier album "dear Science", il est plus accessible je trouve..."

bigyellow.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
ducky
posté 30/10/2008, 18:32
Message #17


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 271
Inscrit : 29/04/07
Lieu : Paris
Membre no 27934



Ouais TVOTR j'étais passé complètement à côté lors de la sortie du 1er album. Il est resté 3/4 ans sur un DVD de backup (quoi.gif)
C'est un de mes albums favoris maintenant, grâce à Dear Science effectivement.

/HS


--------------------
Cowon S9 16GB>EM3-Pro
Retraité : Karma CF16GB
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Teppic
posté 30/10/2008, 21:18
Message #18


Amateur
*

Groupe : Membres
Messages : 58
Inscrit : 25/10/08
Membre no 45688



@gyhz et les autres...

: tu part du principe que ca vas mal? je crois que tu te goure.....


je crois que jamais on a autant consommé de musique qu'aujourd'hui: je ne suis pas inquiet , je crois la musique est culturellement inscrite en l'etre humain....


tu parle de modele economique:

je rappelle que le systeme des majors a commence a explosé en même temps que la liberalisation de la bande FM (mes premieres manif ont été pour que l'on autorise les radio Fm...)

s'en est suivi une explosion de l'offre musicale , les majors ont bien suivi le mouvement, et les labels pionniers des annees 70 ont finalement reussi a trouver une petite place

le deuxieme choc , c'est l'avenement du Cd , pour fixer un ordre d'idee ,une cassette ou un vinyl coutait 60 f (moins de 10€..) .Que les premiers Cd coutait 150f (23 €) vu que la technologie etait nouvelle et les flux de vente du debut assez faible , c'etait plutot normal.Apres , une fois que le consommateur a pris l'habitude de payer ce prix la , pourquoi baisser.

derniere choses , Theoriquement on est dans un monde capitaliste: mais la musique , elle , echappe a la concurrence.du moins , jus qu' a l'avenement du MP3....et du telechargement.


Donc , oui , il y a du changement.Mais pas necessairement en mal.

Et je pense que les petits Label qui ont une identite claire arriverons a s'en sortir , et que les Majors seront un peu moins major.

Et ce ne seras pas plus mal.


--------------------
home: auzentech Prelude-ampli de puissance-elacfs207.2/allessandro ms-1
portable:nokia6110N koss porta pro/phillipsshb9000
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 22/08/2019 - 03:27