IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Test] Comparatif Earsonics SM2 vs SuperFi 5 Pro, Par Maxwell et Manoël
KromaXamorK
posté 30/04/2009, 06:58
Message #1


Retraité équipe GMP3
*****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 12952
Inscrit : 29/06/05
Lieu : Toulouse
Membre no 11019




Image IPB

SM2 vs SuperFi 5 Pro







Introduction :



Etant passé depuis quelques mois dans le monde des intras, nous avons décidé de réaliser un comparatif de nos deux paires, à savoir les SM2 de chez EarSonics (propriétaire Maxime) et les SuperFi 5pro de chez Ultimate ears (propriétaire Manoël).
Nous avons eu du mal à nous lancer car nous ne faisions guère de différences entre les deux paires, n'étant pas habitués auparavant à faire vraiment attention à ce que nous écoutions. Il faut préciser que nous sommes passés d'écouteurs boutons, d'Ipod* pour ne pas les citer, à ces intras d'une qualité tout à fait acceptable. Une deuxième difficulté a été d'être objectifs et de se mettre d'accord sur nos appréciations car nous nous étions habitués aux signatures de nos propres écouteurs.




Photos :






Packaging et confort :


Le packaging des SM2 est spartiate, il contient 2 paires de biflanges, le cure dent/ brosse et une housse de transport. On en aurait préféré un à l'image des SuperFi qui lui contient une paire de biflanges, 3 paires d'embouts silicones de tailles différentes (S,M et L), une paire de mousses, un adaptateur 3,5/6,35 mm et un étui de rangement en aluminium.

Les SM2 ont dans leur boîte une brochure disant le minimum. Les Fi sont accompagnés d'un petit livret dans lequel on peut trouver des informations sur le positionnement des intras et sur leur entretien.
A noter que les biflanges des SM2 vieillissent assez mal, pour les utiliser depuis seulement 6 mois une paire est déjà inutilisable. Elles restaient dans les oreilles à chaque utilisation, ne retrouvaient plus leur forme ( les deux flanges restent coller ).

Lors de la première utilisation, la mise en place des SM2 se fait de manière intuitive, ce qui n'est pas le cas avec les FI (prêtés à deux amis, aucun n'a su les mettre correctement du premier coup). Il faut noter que les SM2 se mettent et s'enlèvent, beaucoup plus vite que les Fi, même avec l'habitude.

Le confort est similaire sur les deux paires, ainsi que l'isolation. Les mousses données avec les Fi offrent un confort un peu meilleur sur la longueur.

Toutefois, les Fi sortant de l'oreille, on ne peut pas s'endormir avec, ce qui est possible avec les SM2.

On en arrive ainsi à leur design. Les SM2 sont discrets, ils se logent parfaitement dans le lobe de l'oreille et certains les prendront pour des prothèses auditives. Les Fi en revanche ne sont pas du tout discrets car ils sortent franchement des oreilles, ils font peut être un peu plus écouteurs, mais tout est question de goût.




Les choses sérieuses commencent...




Led Zeppelin - Heartbreaker


Live énergique où la guitare électrique est l'élément majeur


SM2 :
Ils sont victimes de leur équilibre, la voix est beaucoup trop en avant et ne laisse pas la guitare s'exprimer qui paraît trop calme et ne prend pas toute la dimension qu'on a voulu lui donner. Elle reste un second rôle. Il en découle une perte de nervosité, nécessaire à la retranscription du morceau. Toutefois, pendant les solos de guitare, elle n'est pas en reste et les SM2 dévoilent leur précision et leur côté feutré.

SF5pro :
Dès le début, la guitare trouve toute sa place et les Fi nous révèlent leur côté précis et même tranché. La guitare est sèche, chaque note est là mais ne s'attarde pas, c'est comme ça qu'on l'aime.
La batterie aussi est retranscrite comme il faut. Elle sonne juste, on a un beau POC qui accompagne l'énergie de la guitare. Cette dernière et la voix forment ici un couple à l'inverse des SM2 où l'heure est plus au divorce. Enfin, on entend mieux la foule (qui n'empiète pas sur le reste), ce qui fait plus ressortir l'esprit live du morceau.

Conclusion : il ne fait aucun doute que les SF5 jouent à domicile ; les SM2 offrent un beau rendu mais trop gentillet.




Coldplay - Life in technicolor


Très descriptif de l'univers Coldplay mais parfaitement indescriptible ; morceau introducteur de Viva la Vida. On a un gros mélange, il va falloir hacher fin pour ne pas avoir de morceaux dans la soupe.


SM2 :
On a une belle démonstration d'équilibre, en ce sens que les instruments sont à leur place, ils ne se bousculent pas les uns les autres, ce qui est important au vu de leur nombre. De plus, chaque note jouée semble tenue ce qui contribue à un grand envoûtement de la part du morceau. La seule voix que l'on trouve ici ( 2'02'') se détache du reste, et le tout sonne plus « aéré » que sur les SF5 , ce qui fini de nous emporter. Le cocktail que constitue ce morceau est parfaitement dosé.

SF5pro :
Les extrêmes sont nettement plus en avant, ce qui met en lumière la signature en V de ces écouteurs. Les aigus sont scintillants et semble piquants par moment (certains les trouveront agressifs). La guitare « mange » la myriade de sonorités, ce qui nous fait perdre la diversité des instruments du morceau. L'écoute peut en devenir fatigante, on perd tout l'envoûtement du morceau. Malgré tout, le morceau tient debout et ceux qui aiment la guitare seront servis.

Conclusion : les SM2 nous servent un velouté parfaitement réussi, les SF5 un potage où les légumes sont mal mixés (cela s'écoute, même si l'esprit du morceau n'est pas là).




The Dodos - Fools


Chanson légère, vivante et percutante...


SM2 :
La voix est ici le centre du morceau, elle est mise en avant par rapport aux instruments et s 'en détache bien. Les SM2 lui offre beaucoup de chaleur. Les percussions sont biens définies et rythment le morceau ; quant aux basses, elles sont assez rondes et accompagnent bien la chaleur de la voix. Cet ensemble, assez aéré grâce au détachement de cette dernière, traduit bien la fraîcheur du morceau.

SF5pro :
A la différence des SM2, tout est sur le même plan et tout semble joué beaucoup plus fort. Les percussions et les basses sont nettes et frappent sec. La voix est au milieu d'un tout et n'a plus cette chaleur propre aux SM2. On a l'impression qu'elle ne décolle pas, mais elle n'en est pas pour autant désagréable; elle est surtout plus neutre. Toute cette sécheresse apporte au morceau un rendu plus percutant et plus fort.

Conclusion : il est assez difficile de départager les deux écouteurs qui en font chacun un morceau différent.
Avis de :
Maxime : les SM2 offrent une écoute plus aérée qui laisse s'exprimer la fraîcheur du morceau, préférence pour ces écouteurs ici.
Manoël : les deux paires offrent une approche différente du morceau, toutes deux agréables, impossible de faire un choix.




Simon & Garfunkel - Mrs Robinson


Petite ballade... Qui ne connaît pas ?


SM2 :
Les SM2, dans l'introduction, retranscrive une atmosphère intimiste, douce et posée grâce à une voix chaleureuse et un accompagnement à la guitare tout en finesse. Le morceau est lancé. Lorsqu'une cymbale fait son apparition, elle vient accompagner le tout, sans se substituer au reste. Le reste du morceau se déroule sans encombre, fidèle aux SM2, remplit de chaleur et de rondeur.

SF5pro :
L'introduction est jouée, sans plus, elle perd de sa douceur. La guitare est tout de suite présente, mais elle ne fait pas qu'accompagner le morceau, c'est elle qui lui donne une très grande vigueur. Elle semble très naturelle, plus « brut de décoffrage ». La voix se retrouve à ses côtés, sur un pied d'égalité mais n'est pas en reste. Elle semble mois retouchée que sur les SM2.

Conclusion : Encore une fois, nous avons deux interprétations différentes du morceau. Les SM2 offrent à nos oreilles toute la douceur de la chanson. Les SF5 présentent un aspect « dépoussiérant », qui rend le tout plus énergique, plus vivant.





Conclusion :



Les SM2 et les SuperFi 5pro ont deux signatures sonores différentes.

Les premiers ont un rendu très équilibré, ce qui leur permet de s'aventurer sans craintes sur tous les types de musiques. Pour ce qui est des registres énergiques, les SM2 seront un peu mou, mais restent bons. Ces écouteurs satisferont les possesseurs de bibliothèque éclectique.

Les seconds ont un rendu en V ce qui les rend performants sur les morceaux qui demande de la vigueur. Cependant, à l'inverse des SM2, ils s'adaptent beaucoup moins à tous les styles de musique. L'écoute peut s'avérer fatigante par rapport à celle des SM2 qui s'apparente plus à une écoute Hi-Fi.

Une de nos conclusion est aussi de dire que le son est une affaire de goûts et que lire un test ne doit pas remplacer l'essayage. Par exemple, Maxime (possesseur des SM2) a été « agressé » par les aigus scintillants des Fi sur certains morceaux alors que je n'ai pas ce ressenti, par habitude de ces écouteurs.

Il faut quand même rappeler que ces deux intras offrent déjà de bonnes performances.

Nous espérons que vous avez pris autant de plaisir à lire ce premier comparatif que nous à le rédiger. N'hésitez pas à nous dire ce qui va et surtout ce qui ne va pas pour qu'on corrige. Et si vous avez des questions, posez-les.



Un petit merci à Kroma, I0zZ et Max pour leur aide.



Vos commentaires sur ce test ICI.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 21/09/2017 - 22:20