IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Test] Shure SE420, par Nicholas
Nicholas
posté 17/03/2007, 23:04
Message #1


Pré-retraité
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 9486
Inscrit : 19/01/05
Lieu : Hassy s/ Machèse
Membre no 8344




Image IPB
Image IPB


Menu de ce test des Shure SE420 :



1- Introduction

2- Présentation

3- Et en écoute, ça donne quoi ?

4- Conclusions



1- Introduction



Shure renouvelle sa gamme, le petite monde des intras est en émoi ! Enfin ce n'est pas exactement un renouvellement de gamme, puisque les 3 nouveaux modèles (SE210, SE310 et SE420) sont censés s'intercaler avec les anciens E2, E3 et E4. Les E500 quant à eux ont été rebadgés SE530. Pour comprendre un peu le fonctionnement, le premier chiffre précise la gamme. Le second, le nombre de drivers et le dernier est fixe. Donc les SE210 sont l'entrée de (la nouvelle) gamme, avec 1 driver, alors que les SE530 représentent le haut de gamme, avec 3 drivers.

Toujours est-il que Shure étant de loin l'acteur du marché le plus connu en Europe et probablement dans le monde, quand ils annoncent un modèle, c'est déjà l'effervescence, alors imaginez quand on en a 3 d'un coup... (sans parler des E500/SE530 qui n'ont que quelques mois).




2- Présentation


Spécifications



  • Sensibilité (1mW): 109 dB SPL/mW

  • Impedance (1kHz): 22 W

  • Poids : ~20g

  • Plage de fréquences : 20Hz – 19kHz

  • Connectique : jack droit 3.5 mm (1/8”) plaqué or

  • Câble : 45cm - Avec rallonge : 136cm

  • Disponibles en noir et en noir/gris







Photos





Image IPB


Comment le monde vous verra...


Image IPB


Le jack... droit, malheureusement


Image IPB


Jonction entre le câble et sa rallonge


Image IPB


Voyez, je ne vous avais pas menti.


Image IPB


L'écouteur lui-même


Image IPB


... et son autre profil


Image IPB


Vue de derrière


Image IPB


Gros plan


Image IPB


Vue du dessus


Image IPB


Housse fermée


Image IPB


... puis ouverte


Image IPB


La glissière, pour serrer vos intras une fois insérés


Image IPB


Un jack que ne renierait pas Moebius


Image IPB


Shure SE420 Vs Westone UM2, round 1 (fight)


Image IPB


Round 2






Notre avis...



Rien à dire, c'est du costaud. Shure fait bien son boulot à ce niveau-là. Les SE420 sont bien finis, les câbles sont gros et tiendront un très long moment. Comme d'habitude, ils se portent normalement dans le dos, avec le câble qui passe par-dessus les oreilles. Mais il est également possible de les porter par devant.

Les nouvelles mousses sont réellement excellentes. Jusqu’ici, les mousses Westone étaient mes préférées, mais Shure a réellement fait un effort ici. D’après ce qu’on nous a dit, les vieilles mousses jaunes étaient directement issues de la scène : on s’en sert 2 heures, et on les jette. Les nouvelles sont clairement destinées aux utilisateurs « de tous les jours ». Ces mousses sont non-poreuses et donc lavables. Pour cela, passez juste un coup de chiffon humide sur l’extérieur (ne les jetez pas dans l’eau), et c’est reparti. Elles sont compactes et plus douces. En tout cas, elles colorient toujours un peu le son, vers le bas. Sur mes Westone UM2, ça donne un résultat trop sombre qu’avec les triflanges.

Pour une utilisation à dominante sédentaire, les SE420 sont très bien. Le confort des nouvelles mousses y est pour beaucoup en ce qui me concerne. Par contre, pour une utilisation nomade avec des transports, de la marche, etc. c’est déjà plus problématique. Pour moi, le câble est beaucoup trop lourd et rigide. Au bout de quelques dizaines de minutes, c’en devient assez douloureux, surtout au-dessus des oreilles. Par opposition, le câble torsadé des Westone est bien plus léger et donc plus confortable. Alors je concède que j’ai les oreilles sensibles, mais mieux vaut prévenir que guérir. Et dans le cas d’un casque – et a fortiori pour une utilisation nomade – le confort est un critère très important.

Quant au bundle, il est assez classique chez Shure, à savoir bien fourni :


  • Une livrée d’embouts mousses et caoutchoucs. Tout pour trouver son bonheur.

  • Un adaptateur jack 2.5mm / 3,5mm

  • Une housse (non rigide) ovale

  • Un adaptateur pour l’avion

  • Un atténuateur de volume




3- Et en écoute, ça donne quoi ?



Passons maintenant à la partie la plus intéressante : les écoutes ! A savoir que l’ensemble des tests ont été réalisés sur un Toshiba X30 avec des fichiers encodés en MP3 avec Lame en VBR preset extreme (~256k). Par défaut, l’égaliseur est plat et tous les effets désactivés.


John Butler Trio - Live at St Gallen - Ocean


On ne présente plus le morceau : un instru de 12mn à la guitare et rien qu’à la guitare. Clarté, précision, pas de soucis. Ca manque un peu de patate par rapport à un casque plus « fun » à mon goût.


Mogwaï - Happy Songs for Happy People - Ratts of the capital


Très bien, vraiment très bien. Bonne séparation des instruments. Le piano est parfaitement rendu.


Ben Harper - The Will to Live - Jah Work


C’est précis et ciselé. Je dois être un peu trop habitué aux UM2, car les percussions me paraissent un peu plates. La ligne de basse est plus discrète également .


Belle & Sebastian - The Boy with the Arab Strap - Sleep the Clock Around


Excellent ! Morceau très calme avec de petites trouvailles côté arrangement. Les voix sont vraiment magnifiques et le fait que ces SE420 soient plus équilibrés que les UM2 y est pour beaucoup.


Ez3kiel - BARB4RY - Versus


Un peu plat, tout ça. Le tout passe très bien, mais manque un peu de vie.


Tom McRae - All maps welcome - For the restless


Jolie précision dans le haut du spectre. Le rendu est calme et reposant.


The Notwist - Shrink - Chemicals


L'intro est composée de petits "crachotis" (désolé, c'est assez indescriptible) qui utilisent beaucoup les effets stéréo. C’est moins percutant que sur mes UM2, mais les SE420 s’en sortent haut la main.


Émilie Simon - Végétal - Le vieil amant


Aucun souci ici non plus. Chaque détail est retranscrit, et les SE420 s’en donnent à cœur joie sur ce genre de morceau. Les musiques calmes et planantes leur vont bien.


System of a Down - Toxicity - Chop Suey


C’est du bon gros bourrin qui tâche, et ça met bien en valeur quelques caractéristiques des SE420 : précision, clarté mais un petit manque d’entrain. Pour ce genre de morceau, c’est dommage.


Carl Orff - Carmina Burana


Excellent. Les SE420 sont meilleurs que mes UM2 sur du classique, visiblement. Moins basseux, ils restituent mieux le haut medium et les aigus. Pas qu’aucun des deux soit mauvais, évidemment, mais la signature plus équilibrée des SE420 y est pour beaucoup.






Résumé des courses



Désolé, ce sera encore une réponse de Normand ! Les SE420 sont d’excellents intras. Plus équilibrés que les UM2, ils se prêtent mieux à certains genres de musique, alors qu’ils seront moins bons sur d’autres. Sur des musiques dites « modernes », ils me paraissent – dans une certaine mesure - trop polis, trop calmes. On a une légère impression de platitude. Ca manque d’impact sur les lives, le gros rock qui tâche et certains morceaux électro nécessitant une grosse réponse en basses.

Par contre, sur du classique, de l’électro calme et autres musiques d’ambiance, acoustiques, etc. les SE420 prennent - légèrement - le dessus.

Vous l’aurez compris, il n’y a pas de vainqueur par KO. Mais chacun a son domaine de prédilection. Les SE420 one une sonorité plus « hifi » et ont été développés pour l’audiophile (ou mélomane, si vous préférez), alors que les UM2 sont issus de la scène. Pour moi, la différence se fera donc clairement au niveau des goûts (et d’autres critères plus pratiques).



Conclusion



Les Shure SE420 sont clairement d’excellents intras. Je les ai comparés à mes UM2 pour plusieurs raisons. D’une part, j’ai une paire d’UM2 que je connais maintenant plutôt bien. D’autre part, le prix public de ces deux casques est quasi-identique : 350€ pour les Shure, et 320€ pour les Westone. De mon point de vue, pour une utilisation nomade et/ou si vous écoutez des musiques modernes, je pense que les UM2 sont un meilleur achat. Plus confortables, plus pêchus.

Par contre, si vous ne vous baladez pas trop avec et/ou que vous écoutez plutôt du classique, du jazz, des musiques calmes et planantes, les SE420 seront parfaitement adaptés. L’inconnue (non-négligeable) qui reste est leur prix-plancher – sur eBay, par exemple. Les UM2 sont trouvables à 280$ frais de port compris. A combien trouverons-nous des SE420 ? On peut se faire une petite idée en extrapolant : les SE310 sont trouvables à 180$ et les SE530 à 320$. Si on trouve les SE420 à 250$, là on peut commencer à parler de prix intéressant.

A noter également – et ce n’est pas négligeable – qu’ils sont facilement égalisables et s’adapteront bien à vos goûts.




Image IPB pour une utilisation nomade


Image IPB pour une utilisation plus sédentaire





+ Qualité sonore : équilibre, précision, clarté. Plus polyvalents que des UM2

+ Finition globale : câbles costauds, écouteurs très bien conçus

+ Bundle complet



- Câble trop lourd et trop rigide pour une utilisation réellement nomade

- Manque de patate pour certains types de musique



__________________________________________________




Vos commentaires sur ce test ICI



__________________________________________________

Ce message a été modifié par KromaXamorK - 15/10/2008, 23:58.


--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15/11/2018 - 13:19