IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Information] Guide d'achat Casques, 2006 - 2007
TriB
posté 06/12/2006, 08:26
Message #1


:: Modérateur ::
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2732
Inscrit : 23/06/04
Membre no 4599




Image IPB



<A NAME="lbl_1"><h3><u>Introduction</u></h3></A>

Bienvenue dans ce guide rédigé par l'équipe du blog Casque. La plupart des habitués du forum le savent, la majorité des écouteurs sont indignes des baladeurs avec lesquels ils sont fournis, ou tout au plus honnêtes. Quand on voit que des bons écouteurs coûtent dans les 30€ alors que les constructeurs se battent pour obtenir un prix attractif pour leurs lecteurs, rogner sur les écouteurs paraît logique, le grand public n'y prêtant généralement pas plus d'attention que cela. Pourtant c'est bien souvent le plus gros point faible d'un système d'écoute en balade. Avec l'avènement de la musique numérique la qualité de sortie des baladeurs a été tirée vers le haut, les réglages de compression étant les paramètres les plus influents. C'est pourquoi le passage à un bon casque ou de bons écouteurs améliorera de beaucoup la qualité sonore même d'un baladeur bas de gamme.

La sélection est divisée en trois grandes catégories.
• Les écouteurs, de type oreillettes ou intra-auriculaires, visent avant tout l'aspect pratique.
• Les casques nomades constituent une catégorie polyvalente et très accessible, à l'aise en intérieur comme en extérieur, avec un bon son sans pour autant être encombrants ni onéreux.
• Les casques hi-fi enfin, offrent à partir du moyen de gamme un son qui rivalise aisément avec des systèmes amplis + enceintes beaucoup plus coûteux. Ils sont généralement encombrants mais confortables, destinés avant tout à une utilisation domestique ou professionnelle.

Ont été privilégiés les modèles plutôt facilement disponibles en magasin ou en ligne; les prix indiqués sont ceux constatés sur le net à la date de rédaction du guide.
La sélection effectuée ici est purement arbitraire et a pour but de donner un ordre d'idée de ce qui se fait dans le domaine, afin de guider les néophytes et présenter les modèles qui nous ont plu, tout simplement.


<A NAME="lbl_2"><h3><u>1 - Les écouteurs traditionnels et intra-auriculaires</u></h3></A>

Cette catégorie de casque s'adresse avant tout aux auditeurs qui recherchent avant tout l'aspect pratique. D'un encombrement faible, ils sont discrets à porter et sont totalement en phase avec la miniaturisation des baladeurs. Ils peuvent aussi offrir un prix faible ou de l'isolation.

<h4>a - Ecouteurs</h4>

Les écouteurs traditionnels, ou oreillettes, sont le type le plus répandu, car ils sont très peu onéreux (sous les 15€) et discrets. Malheureusement cela s'accompagne d'une qualité sonore plus que moyenne. Il s'agit d'un créneau qui se renouvelle souvent, chacune des marques présentes actualisant régulièrement sa gamme, pour des améliorations le plus souvent plus cosmétiques qu'acoustiques. Néanmoins certains modèles se détachent du lot.

<hr />
- Ecouteurs Sennheiser (de 12€ à 50€)

Image IPB
Fiche constructeur

La nouvelle gamme Sennheiser, venant épauler les excellents mais vieillissants MX300/400/500. Que des valeurs sûres pour qui ne veut pas s'aventurer dans les intras. La gamme Street (5x) conviendra à la majorité tandis la gamme Style (9x) met l'accent sur le design, la troisième gamme, Sport (7x), plaira aux sportifs ainsi qu'à ceux qui apprécient les couleurs acidulées.
Pour ceux qui préféreraient les anciens modèles, ils sont toujours trouvables en magasin ou sur internet. Voir le site de la marque pour plus de renseignements.

<hr />
- Sony ED-31LP (23€)

Image IPB
Fiche constructeur

Présents depuis maintenant un moment sur le marché, ce modèle moyen de gamme constitue une des meilleures alternatives pour ceux qui ne voudraient pas tenter l'aventure intra-auriculaire. Son conducteur de basses accentue ces dernières tout en contribuant à la bonne tenue de l'écouteur dans l'oreille.


<h4>b - Semi-intras</h4>

Les écouteurs semi intra-auriculaires sont similaires aux oreillettes mais doivent se positionner à l'entrée du conduit auditif. Ils disposent d'une jupe en plastique souple qui sert de joint, isolant l'oreille du milieu extérieur. Les deux principaux avantages sont un bon rendu des basses, impossible à obtenir avec des oreillettes normales, et l'atténuation des bruits extérieurs. Cette dernière est largement suffisante pour une utilisation en transports en commun, sans pour autant couper l'utilisateur complètement du monde qui l'entoure (signaux d'alarme par exemple). De plus, le son ne sort pas des oreilles, ce qui permet de monter le volume sans déranger son entourage. Quelques défauts néanmoins : une sensation d'oreille bouchée qui peut gêner certains, des bruits du corps beaucoup plus présents (marche, respiration, mastication) et des frottements sur les câbles qui sont retransmis jusqu'aux oreilles (un bon exemple de ce phénomène, bouchez vos oreilles avec vos index, et grattez ces derniers avec vos majeurs). Généralement on s'y habitue vite et on n'y fait plus attention, mais cela peut varier d'un utilisateur à l'autre.
Tous les modèles cités sont fournis avec 3 paires d'embouts de tailles différentes pour s'adapter à l'utilisateur. Souvent d'un excellent rapport qualité/prix, les semi-intras améliorent grandement l'écoute au baladeur tout en gardant le faible encombrement des oreillettes.

<hr />
- Creative EP-630 (29€)

Image IPB
Fiche constructeur

Premier prix des semi-intras même si ça se joue à quelques Euros. Un modèle incontournable, probablement le plus conseillé sur notre forum. Le rendu est plutôt équilibré, l'isolation efficace; dommage que la finition soit si juste, surtout comparée à ses concurrents directs. Les écouteurs sont simplement accompagnés des 3 paires d'embouts, une pochette de transport aurait été la bienvenue.

<hr />
- JVC HA-FX55 (35€)

Image IPB
Fiche constructeur

Un modèle proche des Creative EP630, un peu plus axé vers les graves. Sans être totalement déséquilibrés, ce sont donc des écouteurs destinés à des musiques riches en basses telles que le RnB ou le Hip Hop, ou tout simplement à des utilisateurs désirant mettre celles-ci un peu plus en avant, quel que soit le style de musique. Pas de pochette de rangement non plus malheureusement, et 3 paires d'embouts sont fournies. A noter que quatre coloris sont disponibles.

<h4>c - Ecouteurs intra-auriculaires</h4>

Les « vrais » écouteurs intra-auriculaires, par opposition à la précédente catégorie, sont plus petits et s'enfoncent plus profondément dans le conduit auditif. De par leur conception, ils sont le summum de l'isolation, idéaux pour les milieux bruyants comme les trajets en avion. Ils constituent surtout un véritable bond en qualité comparé aux oreillettes et aux semi-intras, projetant l'auditeur dans les sphères de la hi-fi. Le prix s'en ressent bien sûr, mais l'investissement en vaut la peine. L'ergonomie est aussi à prendre en compte : en plus des gênes des semi-intras, il faut apprendre à insérer/retirer les intras correctement et s’habituer à la présence de l’écouteur dans le conduit auditif. De plus l'isolation est telle que par exemple se promener avec de tels écouteurs peut s'avérer dangereux (plus aucun signal sonore perceptible). Attention donc à la sécurité !
Tous les modèles sont fournis avec une panoplie d'embouts (soit en silicone, soit en mousse) afin de pouvoir trouver facilement embout à son oreille. Passée une période d'adaptation, le confort peut devenir excellent, surtout en utilisant les embouts en mousse qui épousent la forme du conduit auditif.

<hr />
- Shure E2C (99€)

Image IPB
Fiche constructeur

Rendu équilibré, polyvalent et largement à la hauteur de l'investissement, le premier prix des intras est doté d'une réponse en basses assez confortable, il devrait même ravir les amateurs de hip-hop, RnB, métal qui souhaitent un son plus clair et détaillé qu'un casque de type "boom-boom"...
Shure est désormais distribué dans les plus grands magasins, et les e2c permettent de rentrer dans le monde de la haute-fidélité sans dépenser des centaines d'euros.

<hr />
- Etymotic ER6i (107€)

Image IPB
Fiche constructeur

Souvent conseillés, les ER6i font aussi partie des premiers prix pour les « vrais intras ». Solides, malgré les apparences, ces écouteurs restent discrets malgré leur couleur blanche. Ils délivrent un son un peu déroutant, très axé sur les mediums et aigus et qui peut paraître agressif, mais c'est assurément un son de qualité, d'une précision redoutable rivalisant avec des modèles de gamme supérieure. Des écouteurs particulièrement adaptés à des musiques telles que le classique, réclamant clarté et précision.

<A NAME=«lbl_2»><h3><u>2. CASQUES NOMADES</u></h3></A>

Les casques nomades sont des modèles qui conjuguent ergonomie, discrétion et rendu sonore excellent. Il s'agit de petits casques supra-auraux, c'est-à-dire qui se posent sur les oreilles, et pratiques, car légers et pliables. Le premier modèle de ce type a été lancé par Koss il y a plus de 20 ans et reste très populaire. Il a été rejoint par les autres constructeurs dans ce marché entraîné par l'essor des baladeurs MP3. Les modèles proposés se divisent en deux catégories, les casques ouverts et les casques fermés. Ces derniers atténuent légèrement les sons parasites venus de l'extérieur mais surtout font sortir peu de son quand on monte le volume, ce qui évite bien des remarques dans les lieux publics. Ils sont dotés de coussinets en cuir synthétique qui se posent sur le pourtour de l'oreille, tandis que les casques ouverts sont eux dotés d'une mousse répartissant la pression sur tout le pavillon. Si les casques ouverts bénéficient d'une plus grande spatialisation, ils se comportent comme de véritables mini enceintes et émettent autant de son dans les oreilles de l'auditeur que vers son entourage proche. Concevoir un casque fermé n'est pas chose facile, sa conception donne souvent un rendu différent de son homologue ouvert, si bien que même si le prix d'un fermé est généralement plus élevé, il n'est pas forcément meilleur du point de vue sonore.

Ces casques sont, de par leur rapport qualité/prix inégalable, de parfaites introductions à la hi-fi, car non content d'être polyvalents puisque utilisables chez soi pour la TV ou le PC en plus de la balade, ils offrent un son qui surprendra la plupart des habitués aux écouteurs. Si vous n'avez qu'un casque à prendre, il y a de bonnes chances qu’il soit dans cette catégorie.

<hr />
- Sennheiser PX100 (29€)

Image IPB
Fiche constructeur

Un des casques star de la marque, si ce n'est star des casques tout court étant donné sa popularité, même chez les audiophiles les plus exigeants. Casque prévu pour la balade bien qu'ouvert, le PX100 est très léger et confortable. Un son équilibré avec de bonnes basses, couplé à un faible encombrement en font un excellent modèle polyvalent. Il ne nécessite pas d'égalisation particulière, et est doté d'une boîte de rangement à toute épreuve, d'une qualité de fabrication excellente et d'un design discret. Une bonne introduction aux casques sérieux à petit prix, un excellent casque tout simplement.
Vous trouverez son équivalent en neckband (casque "tour de cou"), le PMX100.

<hr />
- Sennheiser PX200 (47€)

Image IPB
Fiche constructeur

Un des chouchous de GenerationMP3. Le PX200 reprend les principaux avantages de son homologue ouvert, le PX100, mais en version fermée. Il isole donc mieux, et évite surtout de gêner l’entourage. Il délivre un son équilibré, bien détaillé. Une petite faiblesse au niveau des basses selon les amateurs de ces dernières. C’est une question de goût, mais la majorité préférera renforcer le bas du spectre pour l'amener au niveau plus consensuel du PX100.
Tout comme pour le PX100, il existe PMX200 équivalent au PX200 en neckband (casque "tour de cou").

<hr />
- AKG K26P (39€)

Image IPB
Fiche constructeur

Ce modèle fermé est assez compact, avec une ergonomie et un confort plutôt moyens. Là où il surprend c'est par ses qualités sonores, sa signature très vivante, des basses bien présentes et de qualité qui enivrent. Malgré des aigus timides et un médium simplement correct, l'impact et la qualité des graves convaincront les fans de basses. En extérieur, son volume sonore élevé et sa dynamique font merveille pour seconder l'isolation plutôt légère. Assurément une star pour les musiques pêchues. A moins de 40€, c’est une très bonne affaire, dont la disponibilité s'améliore de jour en jour.
A l'instar du Sennheiser PX200, il possède un petit frère ouvert, le K24P, à la signature sonore un petit peu plus équilibrée.

<hr />
- Creative HQ1700 (44€)

Image IPB
Fiche constructeur

Un casque nomade légèrement plus volumineux que les ceux cités précédemment, tout en restant dans le raisonnable pour une utilisation extérieure (il est d'ailleurs pliable). L'isolation est très correcte, le confort supérieur aux "petits" modèles tels le PX200, et le bas du spectre assez généreux sans pour autant déséquilibrer l'équilibre sonore. Il est fourni avec un câble d'extension d'un mètre qui autorise donc son utilisation avec une télécommande filaire, son câble mesurant 60cm.


<A NAME=«lbl_2»><h3><u>3. CASQUES HI-FI</u></h3></A>

Les casques hi-fi sont majoritairement à vocation domestique, pour une écoute au calme chez soi. A partir du moyen de gamme, la priorité est à la qualité sonore, suivie de près par le confort, c'est pourquoi ils sont plutôt encombrants et voyants. En général les meilleurs casques à un prix donné sont ouverts. La plupart sont circum-auraux, c'est-à-dire qu'ils entourent l'oreille et se posent sur la tête. Comme pour les casques nomades, il existe des modèles fermés, plutôt destinés à une clientèle professionnelle (DJ, studio). Ils peuvent s'avérer un bon choix pour une utilisation à domicile, afin par exemple d'éviter de déranger, ou d'oublier le voisin qui passe (encore) sa tondeuse.
La question de l'impédance se pose aussi, car si elle est trop élevée, certaines sources (baladeurs ou même chaînes de salon) peuvent avoir du mal à fournir suffisamment de puissance. Un casque hi-fi milieu/haut de gamme ne se choisit donc pas à la légère, et même si nous donnons une sélection ici, tout achat doit être précédé d'une réflexion approfondie, naturellement motivée par le prix d'achat la plupart du temps. C'est que les prix grimpent vite et peuvent atteindre des sommets.
Cette catégorie des "gros" peut sembler un peu éclectique car c'est une sorte de mise en bouche. Dans le bas de gamme on a de bons casques, qui, sans pouvoir prétendre à la dénomination hi-fi, rendent un très bon son comparable à une bonne mini chaîne, puis plus on monte en gamme plus le prix à mettre pour avoir des enceintes du même acabit s'envole. L'éventail est large, et la sélection présentée ici, aussi excellente soit-elle, reste réductrice.

<h4>- Casques supra-auraux</h4>
<p>Les casques supra-auraux reposent sur les oreilles uniquement. Ils ont l'avantage d'être moins volumineux mais peuvent s'avérer inconfortables après une période d'écoute prolongée.</p>
<hr />
- Sennheiser HD212 Pro (50€)

Image IPB
Fiche constructeur

Le son du HD212pro est excellent, surtout compte tenu du prix de ce casque. Précis, très démonstratif et favorisant légèrement les graves, c'est typiquement le casque polyvalent à avoir. Il est de type fermé, vous ne dérangerez personne le soir, et sa taille plutôt raisonnable le rend envisageable en extérieur.

<hr />
- AKG K141 Studio (95€)

Image IPB
Fiche constructeur

Les casques AKG de cette gamme sont peu connus, à tort. Un fort joli medium, un son assez doux et chaleureux et un confort royal vous procureront des heures d'écoute reposante, bien au chaud sous ses oreilletes en simili-cuir. Vendu maintenant sous la barre des 100€, c'est une très bonne affaire si l'on ne possède pas une bibliothèque 100% rock, la dynamique n'étant pas le plus gros atout de ce casque.
C'est un casque semi-ouvert, cela peut sembler étrange. En réalité la sensation qui s'en dégage est la même qu'avec un casque ouvert, mais une petite partie des bruits extérieurs sont filtrés.


<h4>- Casques cirum-auraux</h4>
<p>Les casques circum-auraux reposent sur le crâne, en entourant l'oreille. Le confort est en général meilleur, le principal facteur de confort est la pression exercée sur le crâne, et l'impression d'espace y gagne également un peu.</p>
<hr />
- Philips SBC-HP200/SHP2000 (9€)

Image IPB
Fiche constructeur

Casque bas de gamme, qui ne démérite pas comparé aux écouteurs basiques qui se trouvent dans cette gamme de prix, surtout en considérant sa très bonne qualité de fabrication.
L'isolation est quasi-inexistante, mais le design circum-aural et le revêtement velours des oreillettes en font un modèle confortable. Ce bon modèle au son honnête est doté d'un solide câble de 3m, parfait comme casque d'appoint tout-terrain pour un prix vraiment dérisoire.
A noter que sa référence a récemment changé pour devenir SHP2000 sur les exemplaires plus récents.

<hr />
- Sennheiser HD215 (75€)

Image IPB
Fiche constructeur

Le HD215 est un casque circum-aural fermé qui délivre un son relativement neutre, précis et équilibré. Il tranche avec la signature sonore Sennheiser habituellement un peu plus chaude et propose des voix plus sèches, des graves plus courts et tendus. L'écoute est agréable, dénuée de toute agressivité et grâce à ses oreillettes confortables et son serrage raisonnable, ce casque peut être porté durant de longues heures. Notez qu'il isole bien de l'environnement.

<hr />
- Sennheiser HD555 (95€)

Image IPB
Fiche constructeur

Excellent rapport qualité/prix, plébiscité aux Etats-Unis même s'il est là-bas 50% plus cher, il dispose d'une qualité sonore réellement hi-fi (précision, impact, chaleur, spatialisation), le tout dans un confort fantastique.
A recommander pour une utilisation polyvalente, sa faible impédance lui permet d’être supporté par des baladeurs ou un ordinateur dont la sortie casque n’est pas puissante, et sa très bonne spatialisation donne de bons résultats pour les films.


<A NAME=«lbl_2»><h3><u>4. SPECIFICATIONS ET TABLEAU RECAPITULATIF</u></h3></A>

Vous trouverez dans ce tableau récapitulatif les caractéristiques des modèles présentés plus quelques autres qui n'ont finalement pas été retenus pour la sélection finale, pour des raisons de disponibilité ou de prix trop élevé par exemple.
Pour des écouteurs, un fil symétrique signifie que le câble de l'écouteur gauche est aussi long que celui de l'écouteur gauche, par opposition à un fil asymétrique dont le principe est de mettre directement dans l'oreille l'écouteur dont le câble est le plus court et de faire passer le deuxième par derrière le cou. (exemple)
Pour un casque, un fil symétrique signifie que le fil se divise en deux pour rejoindre les deux oreillettes, dans le cas contraire le fil est relié à une seule oreillette. (exemple)
L'impédance est donnée en Ohms (Ω).

Image IPB


<A NAME=«lbl_2»><h3><u>5. SYNTHESE</u></h3></A>

Cette liste n'a strictement rien d'exhaustif. Nous avons essayé, ici, de vous proposer une liste de casques que nous aimons et conseillons, tout en étant facilement disponibles. Nous avons volontairement restreint le budget à la centaine d'Euros, car nous pensons qu'au-delà de cette limite (et même souvent bien avant), un casque ne se choisit pas à la légère. Le choix est le résultat d'un subtil mélange de contraintes techniques et logistiques, des goûts de chacun et évidemment du budget.
Il y a bien sûr pléthore d'autres modèles remarquables, bien que non évoqués dans ce guide.

Nous attendons vos réactions et questions par rapport à ce guide dans ce sujet sur le forum, de nombreux membres pourront vous conseiller.


--------------------
"-Who is Dr. McNinja ?
-Dr. McNinja is a doctor who is also a ninja."

Liste de matos dans mon profil.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Fast ReplyReply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 13/10/2019 - 21:07