IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Test] Cowon iAudio X5, par Gflogic
gflogic
posté 11/07/2005, 13:43
Message #1


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 2344
Inscrit : 30/12/03
Lieu : Paris
Membre no 1590





iAudio X5 de Cowon
testé par Gflogic, le 8 Juillet 2005



ASPECTS GENERAUX DU PRODUIT

Voici le X5 posé sur son dock, sur mon bureau.


Lorsqu'il est connecté à l'ordinateur, l'écran affiche ceci:


L’écran de 260 000 couleurs est dépourvu de rémanence, les couleurs sont vives, le rétroéclairage puissant ce qui ne déplait pas à la dalle, bon contraste et bonne luminosité. Il existe mieux c’est vrai, mais c’est déjà très bien ; pour comparer, c’est à la hauteur de bon nombre d’écrans de téléphones portables couleur de bonne qualité. Un bémol cependant, lorsque l’on bouge l’écran de gauche à droite, des lignes verticales apparaissent, une sorte d’entrelacement virtuel difficile à décrire mais qui devient vite agaçant si l’on regarde une vidéo lorsque l’on bouge.

Sur le flanc en haut à gauche, nous avons la prise casque, la prise télécommande, et nous pouvons deviner le cache de l'USB Host:


Sur le dessous, nous avons le connecteur qui se raccorde au minidock permettant d'accéder à l'USB, la prise secteur, la line-in et la line-out:


Sur le flanc droit du baladeur, nous avons un microphone, suivi d'une touche play/pause, d'une touche pour enregistrer, et enfin du bouton glissoir de mise sous tension dans un sens (le bouton revient à sa place du milieu) et HOLD (le bouton se bloque dans cette position):


Enfin, le dessus du baladeur affiche une DEL habilement intégrée, s’allumant en rouge lors de la charge et en vert lorsque la charge est terminée:


Les boutons sont très bien finis, ils ne grincent pas, ne coincent pas, ils cliquent correctement, sans jeu, sont sensibles juste ce qu’il faut. Le joystick donne l’impression de solidité, tout en métal, il supporte 5 directions (bas, haut, droite et gauche, et clic en profondeur). C’est le bouton qui servira dans toute la navigation du micrologiciel du baladeur.
Globalement, alors qu'une photo comme celle-ci au final ne renseigne pas vraiment sur la taille du baladeur, mais permet au moins de se rendre compte de sa beauté :



Les photos suivantes prises au creux de ma main montrent à quel point le baladeur est petit (même si j'ai d'assez grandes mains):

...et sa finesse est, en tous cas pour le modèle X5 non L, très bonne, l'enflure au niveau de l'écran fait penser à l'épaisseur d'un baladeur traditionnel, tandis que sur la moitié inférieure l'épaisseur est plutôt faible et c'est agréable à l'oeil, et au toucher on se rend mieux compte de la solidité de la coque en métal:




PARTIE TECHNIQUE

Le iAudio X5 que je teste est un modèle 30 go. Il contient un disque dur TOSHIBA MK3006GAL.
Le système d'économie d'énergie est évolué et permet avec la version X5 simple d'obtenir une autonomie de 14 heures (constructeur) et en version L (batterie plus épaisse) l'autonomie passe à 35 heures. Ce système d'économie d'énergie agit en limitant les accès disque dur au minimum, et en réduisant/éteignant le rétroéclairage pour la plupart du temps de lecture.

Le X5 supporte beaucoup de formats audio : Mp3, Ogg, Wma, Wav, FLAC, mais également des formats Vidéo en MPEG4 (compression usuelle Xvid).
Le X5 peut également visionner des fichiers texte (en .txt) ainsi qu'afficher des photos et autres images numériques (conversion en imagettes pour mosaïque automatique).
Le Rapport Signal/Bruit est de 95 dB ce qui assure une excellente fidélité.
La puissance de sortie est de 20 mW + 20 mW à 16 ohms et permet de piloter de nombreux casques jusqu'à 120 ohms de manière correcte.
Le X5 supporte la fonction USB Host (OTG) qui permet de piloter des périphériques UMS afin de décharger/charger ces appareils (les photos d'un APN, les mp3 d'un lecteur flash, etc. ...)
Equipé d'un microphone intégré de bonne qualité, le X5 pourra servir de dictaphone longue durée. Avec son dongle, il a une prise line-in pour faire des prises sons de haute qualité.
Enfin, un Tuner FM international équippe le X5 afin d'écouter ses stations FM préférées.

L'upgrade du firmware (micrologiciel) est un jeu d'enfant : il suffit de télécharger le dernier firmware sur le site www.cowon.com, de décompresser le fichier zip dans le répertoire "FIRMWARE" du baladeur. Ensuite, il faut éteindre le baladeur, le brancher sur l'adaptateur secteur, le rallumer et la mise à jour se fait le plus simplement du monde.

Notons une chose particulièrement importante et agréable : le X5 est UMS (Universal Media Storage) c'est à dire qu'il est reconnu par les systèmes d'exploitation (Windows, Mac Os, Linux) comme disque dur amovible. Idéal pour transporter facilement de gros volumes!


PARTIE MICROLOGICIELLE

Alors évidemment, le baladeur pouvant voir son firmware mis à jour très facilement, le micrologiciel peut varier d’une version à l’autre. A l’heure actuelle où j’écris ce test, il s’agit du firmware 2.07

L'interface colorée est intuitive, comme je l'ai dit précédemment il y a surtout 1 bouton principal : le joystick. Un clic simple permet d'aller de l'arborescence par répertoire à l'affichage convivial et détaillé du lecteur de média.


Un clic long sur le joystick permet d'accéder aux menus appronfondis:
  • Digital AV
  • FM Radio
  • Voice Record
  • Line In Record
  • Picture
  • USB Host
  • Settings
Dans Settings, nous avons:
  • Jet Effects
- Equaliser
- BBE
- Mach3Bass
- MP enhance
- 3D Surround
- Pan
  • PlayMode
- Boundary
- Repeat
- Shuffle

Puis nous avons:
  • Display
  • Timer
  • General
  • Recording
  • FM Radio
  • Information


D'une manière générale, toute la partie micrologicielle peut être retrouvée en téléchargeant le manuel d'emploi en ligne (format PDF) sur le site officiel de Cowon.
On retiendra surtout que l'usage est simple, la prise en main rapide (en quelques jours vous le maitriserez) et au final le tout est bien pensé.

PARTIE LOGICIELLE

Nous nous attarderons uniquement sur un des logiciels fournis dans la boite, à savoir Jet Audio.


Jet Audio permet de tout faire pour donner à manger à son X5. Comprenez par là qu'il permet de ripper ses cds, de recompresser ses fichiers audio, de recompresser ses vidéos pour qu'elles soient au format approprié pour le X5, mais également Jet Audio permet de graver des Cds et écouter des radios sur le Net.
Parlons de la conversion vidéo, elle est très simple :


Jet Audio reconnait énormément de formats vidéos, prend en charge de multiples codecs. Il suffit d'ajouter une vidéo à la liste à convertir, puis de cliquer une fois.
Il ne reste plus qu'à transférer la vidéo convertie sur son X5, elle rend plutôt bien et pourrait faire passer la fonction pour plus qu'un simple gadget, à l'usage.




ACCESSOIRES

Premièrement sachez que je n'ai pas commandé la télécommande, je ne pourrai donc pas vous en faire le test. Quoiqu'il en soit, il s'agit ni plus ni moins de la même télécommande équippant le M3. Une recherche sur un test de ce baladeur devrait vous informer suffisamment.
Le Dock est simple, à l'arrière on retrouve les mêmes connexions que le dongle, à savoir la prise secteur, la prise USB, line-in, line-out.

La housse iAudio est agréable et plutôt jolie, on sait que NoRêve fait de la meilleure qualité mais en plus cher. Elle reste plaisante à l'oeil et donne de la sobriété au baladeur.


Il y a cependant quelque chose que je regrette amèrement, c'est qu'il y a des découpes partout là où il faut, sauf... à l'endroit de la prise pour brancher le dongle ! Mais pourquoi ont-ils (Cowon) oublié une chose pareille !


A chaque fois qu'il faudra recharger le baladeur, il faudra obligatoirement le retirer de sa housse. Dommage, c'était presque un sans faute...

Une dernière chose qui mérite d'être signalée : dans la boîte du X5 on trouvera 2 films plastiques prédécoupés à coller sur l'écran pour le protéger, comme il en existe pour les PDA. Cette intention est tout à fait louable, de plus la housse ne protégeant pas l'écran, ces petits plastiques découpés sur mesure feront parfaitement l'affaire.

Parlons un peu des écouteurs fournis : ils sont de très bonne facture, et chose sympatique il ne sera pas forcément nécessaire d'en changer : ils ont une bonne fidélité et couvrent bien les aigus comme les basses. Néanmoins ils restent un cran en dessous de nos chers Koss, Sennheiser, Shure, B&O, Grado et j'en passe...

PARTIE SONORE
le meilleur pour la fin...

La chose qui frappe à l’oreille lorsque l’on écoute pour la première fois un fichier audio sur un X5, c’est la fidélité. C’est là, durant les quelques secondes qui viennent de commencer et qui s’écoulent, que l’on se rend compte que la Haute Fidélité, cela existe et met à terre tout ce qui n’y prétend pas particulièrement. Tout d’abord, sans effet appliqué aucun, et nous allons y revenir car ils sont d’une grande importance, l’écoute se passe de la manière la plus attentive.
Les audiophiles qui lisent ces lignes comprendront de suite ce dont je veux parler, lorsque je vous dirai que le X5 sort un son… analytique. Et là, consécration ! Détail sonore ultra-poussé, netteté du processus de décodage des fichiers audio, un mp3 encodé à 128 kbps se remarque instantanément, suppression abusive des aigus, généralisation massive des fréquences basses en une mélasse puissante, pas de détail, pas de finesse. Non, c’est évident, le X5 va nécessiter des hauts bitrates, non, c’est clair comme de l’eau de roche, le décodage du FLAC et du OGG ne sont pas de trop !
Pas de trop, au contraire oui ! Il faut le nourrir à l’Ogg ce petit, pour qu’il s’exprime, pour qu’il nous montre de quoi il est capable. Oui il décode à la perfection, on pose le casque sur la tête et on s’enfonce dans le canapé, profondément, la musique omniprésente, d’une richesse et d’une limpidité à faire pleurer, avec des pianos dont on entend les coups portés sur les cordes, les guitares dont les cordes sont grattées par les médiators, les violons et leur archers qui frottent doucement…et je pourrais en écrire des lignes. On redécouvre sa bibliothèque musicale, et « oh tiens j’avais jamais entendu cet instrument avant » et « oh, y’avait ce son là derrière, c’est chouette » et comme un enfant on se laisse piloter et on se dit que les artistes ne se foutent pas de notre gueule, pour rester poli. L’équivalent d’un équipement de salon à 5 000 euros, sur les oreilles.

Mais cela ne s’arrête pas là… .Outre un équaliser précis à 12 crans par fréquence d’ajustement, on regrette le fait que les 5 bandes de fréquence ne soient pas réglables. Cependant, avec les bandes 60 Hz, 250 Hz, 1 KHz, 4 Khz et 12 Khz, on a largement de quoi faire, et surtout les effets psychoacoustiques qui se rajouteront dessus vont donner une caractérisation bien précise.

Les effets psychoacoustiques ? Oui psychoacoustiques. Mais encore… Littéralement, ou plutôt techniquement parlant, ces effets dégradent le décodage, ils diminuent la fidélité. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit ni plus ni moins de filtres audio, ou si vous préférez d’algorithmes agissant à la volée lors du décodage. Ce qui signifie, et certains l’auront deviné, un réencodage en temps réel des blocs de son avec l’effet appliqué suivant l’algorithme. Précisément, Cowon recommande par ailleurs dans son manuel (page 31 pour être précis) de ne pas abuser avec outrance de ces effets qui, comme tout réencodage avec modification apportée sur un bloc son, peuvent créer bruit, distorsion, dénaturation. Mais pourquoi alors ces effets psychoacoustiques sont-ils présents ? Et bien parce que, de manière psychologique, le son transformé par ces effets, bien que moins fidèle qu’à l’origine, donnera une impression sonore de meilleure qualité qu’à l’origine.


Ces effets sont appelés d’une manière commerciale « Jet effects ». Ils regroupent le BBE, le Mach3Bass, le MP Enhance, le 3DSurround, puis le Pan.
Ceci traduisant à mon avis, l’ordre dans lequel les effets sont appliqués successivement sur le son.

On a d’abord le BBE qui a pour effet de rendre le son plus limpide et cristallin. On peut imaginer que le son au sens général est un ensemble de crêtes qui suivant leur fréquence donnent un son unique. Or dans tout enregistrement, même en studio, il y a du bruit, du parasite (que les autres instruments peuvent créer entre eux) qui peut varier selon la qualité du studio d’enregistrement. Le BBE va travailler à éliminer ces bruits parasites, en retrouvant les gammes de sons une à une pour mieux déterminer ce qui influe sur quoi, éliminer ces influences, puis réassocier le tout. L’impression de clarté est instantanée, la bouillie en fond s’en va et il nous reste la fontaine sonore épurée. Un gros avantage, mais à utiliser avec modération sous peine de subir des aigus coupants au couteau, bien trop séparés et amplifiés (cela aide à l’impression mentale de limpidité).

Une fois le son épuré, s’ajoute le Mach3Bass. Basses profondes, riches et détaillées, loin d’un boum-boum de jeune beauf dans sa Renault 19 tunée. Nan, là, on est au cinéma, assis au milieu de la salle, la grande salle. On voit l’équipement, des caissons de basse devant, ils sont énormes. Et quand la musique vient, ils font vibrer le corps, il donnent de la chaleur ou bien impressionnent comme le tonnerre qui gronde.
Mach3Bass, techniquement on imaginera qu’il s’agit d’un filtre passe-bas : toutes les fréquences, peut être celles qui sortent en dessous de 60 Hz, sont filtrées, isolées dans un coin, amplifiées de la meilleure manière, puis réassociées aux blocs de sons qui se suivent pour faire la musique. Effet garantit, guitares-basses bien chaudes et détaillées, grosses caisses percutantes, violoncelles doux et chauds, et je pourrais continuer longtemps comme cela… A utiliser avec modération, pour éviter de cacher les « petites basses » par les « grosses basses ».

Le MP Enhance est un filtre qui interpole les sons éliminés par les algorithmes de compression usuels. Ceci étant une émulation, le résultat n’est pas toujours celui attendu, et s’oppose légèrement au BBE. J’avoue personnellement ne pas l’apprécier, et d’ailleurs il n’est pas modulable : c’est soit OFF, soit ON. Chez moi, c’est OFF. Certains me diront : cela ajoute de la dynamique. Je leur répondrai : cela en supprime aussi (ou en cache, le résultat est le même).

Le 3DSurround est un algorithme qui commence à vieillir, beaucoup de cartes sons le gérant en hardware depuis plusieurs années maintenant. Mais vieux ne veut pas dire passé de mode : le 3DSurround augmente rapidement la spatialisation de l’écoute ; utilisé avec modération (réglé à 3, par exemple, sur une échelle de 10) il permet d’éloigner mentalement les écouteurs (je suppose qu’il s’agit d’un effet recréant les modulations subites par le son lorsque des hauts parleurs sont éloignés d’un spectateur, mis à part l’écho éventuel). Agréable, effet de grand salon, on n’a plus l’impression d’avoir deux écouteurs collés aux oreilles. Cependant à utiliser avec modération si l’on ne veut pas avoir l’impression d’une stéréo tellement séparée qu’il n’y a plus rien « au milieu ».

Enfin, le PAN s’applique en dernier lieu, il s’agit ni plus ni moins d’une balance audio (déportation du volume sonore dans l’oreille droite ou gauche).



Bien ajustés selon son équipement audio, comprenez son casque ou bien ses écouteurs, c’est majestueux, on ne peut qu’apprécier, et on remercie iAudio d’avoir intégré la prise en charge de ces effets psychoacoustiques.


Pour conclure, le iAudio X5 est le baladeur de l'année, sans aucun doute. Il a tout pour plaire, il réunit toutes les meilleures caractéristiques en un, avec le moins de défauts.
Il a séduit et séduira bon nombre d'utilisateurs, taille d'Apple iPod, caractéristiques de son de Rio Karma, fonctionnalités d'Iriver, innovations d'Archos (vidéo)... Une polyvalence sans concessions, un mariage réussi. La note maximale pour ce petit bijou.



-----------------------------
Vos commentaires ici


--------------------
Baladeurs: iAudio X5 30 Go - iAudio G3 256 Mo - Riovolt - Iriver IMP150 - Ibead
Casques : Koss KSC55 - Koss KSC35
- Sony Fontopia - Sony MDR270 - Koss The Plug (T&R) - Sennheiser PMX60 (T&R)
------------------------------------
Etudiant en pharmacie à Paris XI ? Clique ici :)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15/11/2018 - 14:11