IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

 
Reply to this topicStart new topic
[Test] Comparatif Westone UM2, Etymotic ER4P, Shure E5C, ... Shure e2c et Creative Zen Aurvana !
Max
posté 06/07/2006, 22:45
Message #1


: Sardine à Nice
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 8614
Inscrit : 05/01/04
Lieu : Paris
Membre no 1709



Comparatif géant d'intra-auriculaires : le haut de gamme du haut de gamme



par Wildsurfer et Nicholas


  • Westone UM2

  • Etymotic Research ER4P

  • Shure E5C

  • Shure E4C

  • Shure E2C

  • Creative Zen Aurvana









Tout d'abord, si vous disposez d'une connection peu rapide (<128k), pensez à arrêter le chargement de la page. Il y en a pour plusieurs Mo de photos...




1- Introduction





Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bienvenue dans ce comparatif géant de ce qui se fait (à peu de choses près) de ce qui se fait de mieux actuellement dans le monde merveilleux des intra-auriculaires non personnalisés. Tout d'abord, merci à Shure de nous avoir prêté les E5C. Merci à Creative de nous avoir prêté les Aurvana. Merci à jok_r de nous avoir prêté ses UM2. Merci à dyzoo de nous avoir prêté ses E2C. Merci à nous-mêmes d'avoir acquis des E4C et ER4P.



Comme d'habitude cet article ne se veut en aucun cas exhaustif ou parfait. Nous avons eu la chance d'avoir à notre disposition de l'excellent matériel, et nous nous sommes dit que ce serait intéressant de comparer tout ce petit monde. C'est parti !








2- Présentation des protagonistes






























































Modèle Impédance Sensibilité Isolation Prix généralement constaté
Westone UM2 27 Ohms 119 dB NA 240€
Shure E5C 110 Ohms 122 dB NA 450€
Etymotic ER4P 27 Ohms 108 dB 35-42 dB 180€
Shure E4C 29 Ohms 109 dB NA 170€
Shure E2C 16 Ohms 105 dB NA 70€
Creative Aurvana 42 Ohms 115 dB 20 dB 100€



  • Westone UM2 : Transparents, super discrets. Une fois dans l'oreille, le câble se glisse par dessus, derrière l'oreille, puis la nuque. Certaines personnes pensaient que je portais un appareil auditif pour mal-entendants. J'ai utilisé principalement les triflanges, mais les mousses sont aussi très confortables. Avec un peu d'entraînement, les UM2 sont insérés correctement dans l'oreille en quelques secondes. Le câble est tressé et devrait largement tenir la route (encore heureux, vu le prix d'achat... Néanmoins, le cordon principal inspire un peu moins confiance à première vue que celui des ER4P et des Shure. Le petit bémol se situerait au niveau du cordon qui passe au dessus de l'oreille. Il irrite un peu après quelques heures d'utilisation. Le jack est coudé et assez court, c'est appréciable. Les écouteurs eux-mêmes sont un modèle du genre. Le plastique utilisé est d'excellente facture et n'irrite pas l'oreille une fois que les intras sont insérés. Solides, petits, parfaitement adaptés à une oreille humaine de type classique. Les soudures sont toutes bien protégées. On ne craint pas trop les faux-contacts après un mauvais mouvement. Le tout est plus fin, plus léger que chez Etymotic ou Shure. C'est probablement tout aussi robuste à l'usage (de toute façon, quand on dépense 250€ dans une paire d'intras, on en prend logiquement soin), mais je le répète, le câble Westone inspire légèrement moins confiance.


    La boîte de transport est petite, rigide et solide. Un bon point. Elle contient un sachet de sels anti-humidité. Ils ont raison, chez Westone, on ne sait jamais.




























    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB






  • Shure E5C : Eux aussi sont transparents et ressemblent beaucoup aux UM2, mais sont un peu plus gros. Ca respire aussi la solidité. Un peu trop, peut-être... Le câble mémoire est trop rigide. Il est relativement difficile de les mettre, on est obligé de passer le fil dans le dos et ça s'enfile à deux mains. On sent que c'est du matos de scène, que c'est fait pour être enfilé et gardé 4h d'affilée dans les oreilles. Ils sont livrés avec une bonne sélection d'embouts mousse et caoutchoucs.

    La housse de transport est la classique housse Shure, qui remplit tout à fait son rôle. En chipotant, on pourrait juste vouloir une boîte complètement rigide vu le prix des bébêtes.



























    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB







  • Etymotic ER4P : Pas vraiment le même look... De loin, les ER4P font penser à un mélange de légos et de vieux écouteurs GameBoy. Au moins, personne ne vous embête. Ils ressortent beaucoup plus de l'oreille que tous les autres modèles. Les mousses Etymotic livrées avec sont très mauvaises : beaucoup trop grosses et rugueuses. J'avais d'abord opté pour des mousses Shure, nettement meilleures, pour enfin jeter mon dévolu sur les triflanges. Ces dernières ont l'avantage d'avoir une durée de vie largement supérieure et après un temps d'adaptation d'être à mon goût plus confortables. L'isolation est légèrement inférieure et le son très légèrement plus clair, mais ça reste de l'ordre du détail. Le cordon principal est bien épais et costaud, et après le dédoubleur, les deux cordons reliés aux écouteurs eux-mêmes sont tressés et plus flexibles. Etymotic a eu l'excellente idée de fournir ses ER4P une pince, puisque ces derniers sont les seuls à se porter comme des écouteurs classiques, alors que tous les autres (hormis les Aurvana) passent derrière l'oreille. Cette pince permet de gagner en liberté de mouvement, le câble étant trop lourd, sinon.
    Le placement a son importance. On a au départ envie de les enfoncer le plus loin possible dans l'oreille, ce qui ne favorise pas les basses. Il faut prendre du temps pour trouver la position idéale. J'ai mis plusieurs semaines à savoir les placer correctement. Je les plaçais trop profondément dans l'oreille, et les basses s'en ressentent énormément. Bien placés, ils sont bien équilibrés.


    Ils sont livrés dans une belle grosse boîte avec tout un tas d'accessoires. La housse de transport est flexible, contrairement à chez Shure, Westone ou Creative, mais très bien finie et suffisamment épaisse pour ne pas craindre un voyage mouvementé au fond d'un sac.




























    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB








  • Shure E4C : On ne les présente plus, un grand classique sur ce forum. Souvent - et logiquement - confrontés aux ER4P, ils sont d'une philosophie différente. Gros câble qui passe derrière les oreilles et le long du dos. Ils ne sont pour moi ni mieux ni moins bien à porter que les Etymotic. La pince Etymotic offre une liberté de mouvement plus grande, les er4p sont plus rapides à mettre. Par contre, les E4C sont plus discrets (aucun fil qui se ballade), ont aussi un look plus travaillé. Leur boîte est la même que celle des e5c.
    Attention à la petite extrémité en caoutchouc souple par laquelle sort le fil de l'écouteur, celle-ci tend à se fendre avec le temps, surtout si on choisit de passer le fil par dessus l'oreille.



























    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB








  • Shure E2C : La référence des intras haut de gamme "premier prix". Le gros inconvénient de ces écouteurs est leur taille : sans être démesurément gros, les e2c peinent à se faire oublier dans l'oreille comme le font les autres modèles de ce comparatif. Quant au bundle, il est complet. Trois paires de mousses de tailles différentes, trois paires de bouchons silicone, des filtres de remplacement, et la boîte shure (similaire à celle des e4c et e5c, avec un cylindre intérieur).





















    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB








  • Creative Aurvana : Une jolie surprise ! Force est de constater que la finition des ep630 est perfectible et que le bundle est chiche : les écouteurs, 3 paires d'embouts et rien d'autre. Les Aurvana, eux, ont droit à un traitement plus luxueux : très joli petit boitier rigide, 6 paires d'embouts en silicone, un adaptateur pour l'avion, un kit de nettoyage. La finition, quant à elle, semble excellente. Ils sont très jolis, avec leur couleur noire laquée. Par contre, ils se mettent devant comme des écouteurs classiques, sans être livrés avec une pince. Ca peut poser des problèmes, en mouvement (câble trop lourd, qui s'accroche dans les vêtements, le sac...).























    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB

    Image IPB
















3- Ecoutons, voir ce que ça donne
































































































































































































































































































WILDSURFER
Chanson (Artiste) Westone UM2 Shure E5C Etymotic ER4P Shure E4C Shure E2C Creative Aurvana
Sure thing (St Germain) Forte présence de basse, le beat claque bien, les mediums sont clairs Les basses les plus convaincantes, un poil devant les um2 Wooooow y’a pas de basses ! le jour et la nuit en comparaison avec les um2 et e5c. Des aigus très convaincants en revanche Son très équilibré, les basses se défendent plutôt bien Très très convaincant, les basses sont présentes et précises, le son est globalement plus clair qu’avec les aurvana Bon équilibre, présence grave assez prononcée. Un son un peu plus « grand public »
Piece by piece (Katie Melua) Impression d’un léger manque d’aigus, mediums un poil trop en avant Rendu excellent, mais on a la sensation bizarre d’avoir la chanteuse pile entre les deux oreilles Jolie mise en valeur de la voix de Katie Melua, mais le morceau est un peu plat, les um2 et e5c sont meilleurs sur les live Un peu timide dans les aigus, sinon très convaincant Les hauts mediums et aigus seraient un peu meilleurs on aurait un perfect. La voix de Katie Melua est un poil en retrait. Un peu trop de graves pour une chanson qu devrait avoir une sonorité très claire
Liver splash (Jack Johnson) La guitare prend bien le dessus, précision impressionante sur les cordes Le pied, la guitare éclate bien comme il faut, les basses sont présentes juste ce qu’il faut Des aigus très nettement mis en avant, on ne sent plus autant le jeu sur les cordes. Rendu plutôt agréable Vraiment très bon, les e4c sont plus à l’aise que les er4p dans les mediums et ça se sent. Il me manque un soutient dans les graves qui était bien agréable avec les e5c. Meilleur rendu dans les aigus, mais le bas du spectre est vraiment peu présent. L’excès inverse par rapport aux aurvana. La guitare prend bien le dessus, mais on voit les limites des écouteurs dans les aigus, ça n’est pas aussi limpide que ça devrait l’être. On apprécie cependant les graves.
Jam for the ladies (Moby) Pas trop convaincu, son trop chaud, on se sent submergé par les basses « dark » Encore une fois, du mal à s’immerger dans la chanson Superbe, ici le son ne parait pas envahi de basses, la sublime voix soul prend de l’ampleur Encore meilleur qu’avec les er4p, une petite chaleur en plus bien agréable On a un peu de mal à s’immerger dans la chanson, la voix est un peu plate, les basses ne sont pas très présentes Son très très chaud, la voix semble un peu noyée dans le fond de basses qui manquent de précision.
Great escape (Moby) Moby choisit bien ses chanteuses, et les um2 aiment ça bigyellow.gif. La classe, précision de folie restituant bien la respiration, bonne immersion Malgré les mediums qui sont un peu en retrait, la précision est excellente et le fond sonore grave mettent dans l’ambiance Rendu proche des um2, une signature sonore forcément un peu plus claire. LE morceau qui va aux e4c. Il leur manque la précision et les graves des um2 et e5c mais c’est superbe, l'équilibre des e4c est bien appréciable. La voix susurre à l’oreille. Idem aurvana, un poil plus clair C’est joli et bien équilibré, on sent bien qu’il manque de la précision et de bons aigus, mais ça sonne super bien.
Jamming (Bob Marley) Bon grave, les petits sons aigus sortent bien (merci la précision). Un son un poil trop chaud à mon goût, mais l'objectivité m'oblige à reconnaître que c'est tout de même excellent^^. Wow y’a de la basse, et les aigus jaillissent. Un peu fatigant mais agréable. Les aigus fatiguent, les basses sont trop peu présentes pour ce style de musique. Le côté équilibré des e4c est ici bien agréable, le son gagnerait juste à être plus riche en basses. Très très bon, plutôt bien équilibré. Les basses sont un poil brouillonnes, mais c’est agréable tout de même d’avoir un fond grave pas trop envahissant et des mediums de qualité.
Dust in the wind (Kansas) Déception, voix en retrait, pas d’émotion dans le morceau. Les um2 sont un peu limite dans les aigus et les mediums sont très bons sans être exceptionnels. Rhaaaaa on passe pas loin du perfect, les e5c subliment le son des guitares mais les voix sont un poil en retrait. Un coup d’égalisation et c’est le nirvana Très propre, les guitares sèches sonnent bien et sont bien détaillées, et la voix est claire. ça manque un tout petit peu d’émotion mais c’est vraiment très bon. On est très très proche du rendu des e5c une fois égalisés, c’est beau. Les voix, pourtant en retrait d’origine, sont bien mises en valeurs. On regrette juste le manque de précision quand on vient d’écouter les um2 ou les e5c Les guitares renaissent par rapport aux aurvana, on est pas super loin des e5c en termes d’équilibre entre les diverses fréquences, manque la précision de folie ! Le morceau de guitare en prend un sacré coup. Là où les guitares subliment le morceaux avec des e5c, ici ce sont les voix qui sont ma foi très proprement restituées et sauvent la mise.
Rapper’s delight (Sugarhill Gang) Le morceau est un peu gâché par le beat basseux mis en valeur par les um2, bon rendu cependant, on sent bien la guitare qui s’affole en fond. On perd le fun du morceau, les basses mangent tout, les voix barbottent dans le beat. Wow, la musique groove à mort, la clarté du son délivré par les er4p est agréable sur ce morceau assez "chaud" qui peut paraître confus avec un casque généreux en basses. On aurait juste apprécié un peu plus de présence dans les mediums. Timide... Le son paraît plat, la guitare est vraiment très loin, le beat grave est très peu présent. La classe, de bonnes basses, des aigus bien présents qui claquent bien, les voix sont à leur place. Ça groove bien, le beat grave soutient bien la chanson et les voix ne sont pas paumées dans un coin du studio. La guitare s’affole bien loin en revanche.
Lullaby (The Cure) Voix en retrait, morceaux un peu confus du coup. C'est d'ailleurs pour ça que le morceau a été choisi langue.gif Contre toute attente, la voix est impeccable ici, reste juste l’impression qu’elle est coincée quelque part dans notre tête. Ecoute agréable. Très beau, le morceau est peu être un peu trop clair, le fond grave se fait très discret. Très bon, pas grand chose à redire. Un poil plus chaud que les er4p, c'est une question de goût. Idem aurvana, plus clair, un peu plus agréable Morceau difficile, le manque relatif de précision et les aigus timides rendent le morceau chaud et un peu confus.
Don’t worry be happy (Bobby McFerrin) Parfait ! Un morceau uniquement constitué de voix, avec un fond de voix qui "claquent", le sifflotement bien présent, les voix sont impeccables. On loupe encore le perfect à cause de la voix, dommage les aigus sont encore meilleurs que sur les UM2. Trop plat, on s’emmerde. C'est impressionant de voir comment la chanson perd tout son relief ici. Les voix claquent moins, Bobby Mc Ferrin semble s'être reculé sur la scène... C’est sur cette chanson que bizarrement se démarquent vraiment les um2 et e5c, ici c’est plat. idem Aurvana Un rendu bien sympa, ce cher Bobby est bien au premier plan et tous les petits détails à la voix se font entendre pile comme il faut.
Song to the siren (This Mortal Coil) Excellent, petit manque de présence dans les aigus si on chipotte Parfait, je ne trouve vraiment rien à redire. Un son trop orienté vers les aigus, la voix devient un peu nasillarde Presque identique aux e5c, manque le grave La voix a un peu de mal à prendre de l’ampleur, elle est assez "plate". Joi rendu cependant. Très joli, on sent que les e2c, bien que limités, sont plus à l’aise que les auravana dans le haut du spectre.

NICHOLAS
Chanson (Artiste) Westone UM2 Shure E5C Etymotic ER4P Shure E4C Shure E2C Creative Aurvana
Green Grass Of A Tunnel (Mùm) Les aigus sont réellement cristallins, d'une belle limpidité. Peut-être un peu trop de basses pour ce type de morceau, mais c'est peut-être l'habitude des ER4P qui me joue des tours. Ca reste excellent. Bof. Les basses sont trop envahissantes pour profiter réellement du morceau. Miam ! C'est ici que les ER4P sont extraordinaires. Des aigus d'une précision chirurgicale. Les voix nous chuchotent aux oreilles. C'est bien, mais un ton en-dessous des ER4P. - C'est joli, assez équilibré, malgré une petite tendence basseuse. Ca manque de précision par rapport au reste, mais c'est tout sauf étonnant.
For The Restless (Tom McRae) Là où la voix siffle avec beaucoup de casques, c'est ici très naturel. Aigus trop timides. Aigus un peu trop mis en avant. Faut jouer de l'EQ pour les tempérer. Ah, c'est très très bon ! - Aïe les aigus...
Corduroy (Pearl Jam) Du bon grunge à l'ancienne bigyellow.gif La ligne de basse percute. La voix d'Eddie Vedder est bien rocailleuse comme il faut. Je redécouvre la partition de la guitare. Du tout bon pour moi ! Miam Sourire.gif Les E5C sur du rock, c'est réjouissant. Ils en mettent plein la vue. Par contre, on perd un peu trop les aigus et la voix. On redescend d'un niveau par rapport aux deux précédents. On perd de l'amplitude, de la profondeur. On est moins entraîné par le morceau. Idem ER4P - Manque de précision
Avalon - Nine Systers(Kenji Kawai) Ces choeurs, c'est... puissant ! Bien aussi, mais la voix de la soprano manque est un peu trop en retrait. Ca manque un peu de vie. Idem ER4P - On s'y perd un peu entre toutes les voix.
Ocean - live (John Butler Trio) C'est très très bon ! C'est vivant, coloré, tout en restant précis. Euphorisant. Pouah, on se croirait sur scène ! C'est ici que les E5C prennent toute leur valeur : sur les lives. On est au milieu des musiciens. Incroyable. Encore meilleur que les UM2 ! On perd beaucoup en amplitude par rapport aux deux précédents. C'est précis, mais un peu froid. Similaire aux ER4P, un peu plus de chaleur. - C'est pas mal du tout. Les Aurvana s'en sortent bien.
Take - live (John Butler Trio) Les doigts glissent et frottent les cordes, les applaudissements du public sont claires, pas une bouillie homogène. La batterie entame la rythmique. Le solo de percussions est tout simplement magistral. Même remarque que sur Ocean. C'est réellement fabuleux. Les E5C sont vraiment les meilleurs sur les lives. Merci les basses ! C'est objectivement très bien, mais sans vie. Les ER4P ne sont pas très à l'aise sur les lives, où les basses sont réellement nécessaires. Les E4C s'en sortent un peu mieux que les ER4P, mais sont loin derrière UM2 et E5C. - La voix est beaucoup moins bien retranscrite qu'avec les autres. On descend clairement d'une plusieurs gammes.
Left Handed (Lali Puna) Je retrouve ce que j'avais adoré quand je les avais vus en concert. Rythme entêtant, mélange inventif du clavier et de la basse. Trop de basses ! Pas assez de basses ! Mieux que les deux précédents, mais tout de même loin derrière les UM2... - Pas mal.
Saglopur (Sigur Ros) Merveilleux ! On prend les ER4P, on enlève un peu d'aigus, mais on gagne précision. Et surtout on a une ligne de basses lors des montées en rythme. Grosse amplitude. Intro calme au piano + xylophone excellente, mais la montée en rythme (basse + grosse caisse) est timide. Les montées en rythme sont monstrueuses, mais les aigus sont un peu trop en avant pour les passages calmes. Très proches des ER4P, un poil plus de basses, un poil moins d'aigus. - C'est globalement équilibré, mais ça manque de précision.
Where is my mind (The Pixies) J'entends de petits détails auxquels je n'avais pas fait attention auparavant. Les échos, de petits arrangements. Les aigus sont précis sans être trop stridents. Parfait. On perd en charme. Les détails dont je parlais sont masqués par la ligne de basse trop envahissante. Je retrouve les petits détails entendus avec les UM2. Excellent. Bien bien bien ! Même avis que les ER4P. - C'est... pas mal.
Karma Police (Radiohead) Une grosse GROSSE ligne de basses. La voix de Thom Yorke est superbe. J'aime beaucoup ! Encore plus de basses. Par contre le piano se retrouve tout au fond de la pièce, de même que les choeurs. Bien mais pas top. Excellent, malgré les basses un peu perdues. Mieux que les ER4P : on regagne un peu en basses, sans perdre en précision. - Très agréable. Les Aurvana se débrouillent très bien sur ce genre de morceau.
No surprises (Radiohead) Ouh que c'est joli ! bigyellow.gif Les aigus perdrent de leur charme. Ils sont plus distants. Très très bien. Idem ER4P - Ca manque de précision...
Consequence (The Notwist) Très aéré, bien planant pour cette chanson douce et calme. La boîte à rythme claque bien comme il faut. Trop de basses pour ce genre de morceau. Egalité avec UM2. Le genre où les ER4P excellent. On perd un peu en amplitude et en basses, mais on gagne un peu en finesse dans les aigus. Idem ER4P - Pas terrible. Les Aurvana sont plus à l'aise sur morceaux plus pêchus.
Chop Suey (System of a down) La chanson qu'elle fait bouger ton corps. Tout est carré, bien en place. Là où du Métal peut n'être qu'une bouillie inaudible sur du mauvais matériel, c'est ici fabuleux. Des basses comme il faut. Les guitares sont nettes, propres. Et la voix... On s'en prend plein la tête. On gagne en punch, mais perd en précision. Un peu trop de poudre aux yeux. C'est un peu trop froid. C'est bien, mais aussi trop froid. - Bof... Effet bouillie.
Lullaby - acoustic (The Cure) La voix chuchote en intro. La guitare entre bien en scène, puis la basse. On a réellement l'impression que tout est parfaitement en place. Excellent Excellent Excellent (décidément) - Très bien.










4- Synthèse(s)




L'avis du Nicholas :




Que du beau monde ! Des semaines de travail intensif à base d'écoute furieuse de musique, dans des conditions toutes plus extrêmes les unes que les autres : métro, RER, TGV, marche le long de boulevards pleins de voitures, au calme dans la chambre...


Un petit aparté sur l'isolation : elle est quasiment identique sur les 4 premiers modèles que j'ai testés, puisqu'ils utilisent le même type d'embouts. Seuls les Aurvana sont inférieurs, et se rapprochent de l'isolation de semi-intras.


En ce qui concerne le positionnement dans l'oreille, impossible de se tromper avec les UM2 et les E5C. De par leur conception, on ne peut les mettre que d'une seule façon. Par contre, les ER4P, E4C et Aurvana peuvent être mal placés dans l'oreille : trop profondément ou pas assez. Cela influe énormément sur le résultat final.




A - Westone UM2 vs Shure E5C




Vous l'aurez compris, pour moi, il y a un grand vainqueur, et ce n'est pas le plus cher ! Les Westone UM2 sont des intras extraordinaires (notez la subtile ambiguité étymologique de cette expression). A l'aise sur tout type de musique, ils ne sont jamais mis en défaut. Ces UM2 sont vivants, précis, directs, et offrent vraiment des basses, ce qui manque généralement à ce type de matériel. Un énorme merci à jok_r pour nous les avoir prêtés. Ca fait 15 jours que je les ai aux oreilles, et je vais avoir du mal à m'en séparer. En fait, pas tant que ça... puisque j'en ai commandé une paire. J'ai beau adorer mes ER4P, mais les UM2, c'est autre chose. La scène gagne en ouverture, en amplitude, et le surplus de basses me permet de retrouver le plaisir d'écoute que j'éprouve avec mes 2 colonnes Triangle. On n'écoute plus seulement la musique, on la ressent aussi. Les seuls bemols que je leur trouve sont des bas-medium et des aigus un peu en retrait - mais ces derniers sont d'un naturel et d'une précision ahurissante - et ce fameux cordon qui irrite un peu le haut de l'oreille. De bien faibles inconvénient comparé à l'armée écrasante d'avantages.




Les Shure E5C sont évidemment d'excellents intras. Mais ils sont moins confortables, et délivrent une dose trop élevée de basses, qui masque le reste du spectre. Ils en mettent plein la vue. Un peu trop d'esbrouffe à mon goût. Ils sont parfaits pour les lives, et on sent bien d'où ils viennent : ils ont été conçus pour les musiciens sur scène, et non pour l'auditeur. De plus, ils sont quasiment 2 fois plus chers que les UM2...




B - Etymotic ER4P vs Shure E4C




Les Etymotic ER4P m'ont comblé pendant plusieurs mois. Une fois apprivoisés, ils sont confortables, et excellent sur certains types de musique : électro, acoustiques, musiques calmes en général. Par contre, ils manquent de vie sur les musiques plus pêchues. Les Shure E4C sont très TRES similaires. Pour moi, la différence entre les deux signatures relève du chipotage - les Ety étant légèrement plus à l'aise sur les aigus et les Shure un poil plus à l'aise dans les graves - et la décision se fait plutôt sur l'aspect pratique et esthétique.




C - Creative Aurvana




Je n'ai pas eu la chance de mettre la main sur les E2C, donc les Aurvana se retrouvent un peu esseulés. La première impression est naturellement décevante. Il faut voir à quoi ces "pauvres" intras à 100€ étaient confrontés. En remettant les choses à leur place, les Aurvana sont plutôt bons, à mon avis. Assez équilibrés, avec suffisamment de basses pour ne pas déplaire à la majorité, ils rappellent la signature des produits Creative que j'ai pu voir jusqu'à présent : EP630, HQ1700. Ils sont aussi très bien finis et livrés avec un excellent boîtier de transport. Avec la force commerciale de Creative, on peut s'attendre à un beau petit succès, et celui-ci sera mérité.






L'avis du Wildsurfer :



Que du bon dans l'ensemble hein...




A - Westone UM2 vs Shure E5C




Tout comme Nicholas, les Westone UM2 arrivent en tête. Ultra polyvalents grâce à leur équilibre bien dosé, vivants sans être agressifs, les UM2 délivrent également des basses convaincantes, on retrouve la sensation physique qu'on peut avoir avec des enceintes. Alors que les Shure E5C semblent vouloir impressionner en balançant de la basse à gogo, et emprisonnent un peu les voix dans un carton.

La précision des UM2 et des E5C est phénoménale, je ne pensais pas que les e4c et er4p puissent paraître aussi brouillons après avoir enfilé leur grands frères.

Le fil des UM2, bien qu'un poil irritant au bout d'un long moment, est très souple et ne s'accroche nulle part. Alors que pour les e5c, c'est un vrai calvaire, ça s'accroche de partout, c'est dur à enfiler...

En fait, le seul défaut que je trouve aux UM2 est de trop exploiter le bel avantage qu'ils ont dans les graves. Du coup les aigus, et les mediums dans une moindre mesure, sont quand même un bon poil en retrait. Heureusement, c'est un petit déséquilibre qui se corrige (enfin pour ceux qui le jugent dérangeant hein) sans beaucoup égaliser.



Il faut aussi avouer que le duel était quasiment gagné d'avance. Les e5c sont des écouteurs de scène. Du coup, la grosse présence en basses se comprend mieux, et il faut qu'en écoutant des live les e5c sont assez convaincants. La difficulté à les enfiler s'explique également étant donné que pour un artiste, il lui importe surtout que son matériel tienne en place pour tout un concert. Nous avons voulu tester les e5c en priorité pour voir l'apport du deuxième driver et être en mesure de voir les améliorations quand nous testerons les Shure E500.

Les UM2 s'adressent au mélomane exigeant/fortuné, pas étonnant qu'ils nous plaisent. Je crois que Nicholas ne va pas être le seul à succomber.

Et vu la différence de prix entre les deux modèles, on ne se pose longtemps la question du modèle à choisir.





B - Etymotic ER4P vs Shure E4C




Je possède les Shure E4C me conviennent parfaitement depuis 1 an, il est donc normal que je trouve les Etymotic ER4P un peu trop froids.
Les ER4P sont excellents dans les aigus alors que l'excellence des E4C se situe dans les mediums. La différence n'est pas flagrante, il faut vraiment posséder une de ces deux paires d'écouteurs pour trouver l'autre vraiment différente. Un chose est sûre : si vous aimez un des deux, vous aimerez l'autre.

Personnellement je trouve les E4C plus polyvalents, les ER4P étant carrément fades sur certains types de musique et magiques sur d'autres. Je désigne tout de même les E4C gagnants (de peu) pour leur plastique plus soignée, leur ergonomie plus convaincante à mon goût (boîte de transport rigide, deux façons de les mettre). Vous l'aurez compris, le choix se fait sur des petits détails.




C - Shure e2c vs Creative Zen Aurvana




Dyzoo m'a permis de remettre la main sur des Shure E2C, après avoir vendu les miens il y a un an, et je l'en remercie encore. Le son est très équilibré, avec un poil d'esbrouffe dans les graves pour essayer de compenser le retard sur des E4C et les modèles à double driver. Rien de bien grave cependant.

Les Creative Zen Aurvana ont un son plus chaud, plus "grand public". La signature sonore est extrêmement proche de celle des Creative ep630.

Après je ne vois pas vraiment de différence entre E2C et Aurvana, c'est du même accabit qu'entre E4C et ER4P. Les deux packs sont bien fournis, la qualité de fabrication est bonne, le son est excellent, mon petit doigt me dit que la différence se fera sur les points de vente, la garantie etc...



Le gros avantage des Aurvana, c'est le réseau de distribution et la réputation auprès du grand public de Creative. On peut trouver des E2C à 60-70€ si l'on prend la peine de passer par les USA alors que les Aurvana ne se trouvent pas encore à moins de 100€. Les Creative visent donc clairement le grand public et on ne peut que leur souhaiter un joli succès vu la qualité de leur produit.






Nous vous remercions d'avoir tenu jusqu'au bout et vous invitons à laisser vos commentaires ICI.

Ce message a été modifié par KromaXamorK - 16/10/2008, 01:14.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 15/11/2018 - 13:17