IPB
X   Message
(Message automatiquement fermé dans 2 secondes)

Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

2 Pages V   1 2 >  
Reply to this topicStart new topic
[Commentaire Test] JH Audio JH13 Pro, par Guillaume
lebellium
posté 16/07/2010, 17:05
Message #1


Modo Samsung
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 9463
Inscrit : 26/08/05
Lieu : RP
Membre no 11919



Merci de laisser vos commentaires sur ce topic !

Lire le test


--------------------
Je ne suis plus là, Adieu! :)
Mes 83 baladeurs!
Mes 11 thèmes Rockbox
Westone UM3x; Ultimate Ears Super.fi 5v2, Super.fi 5PRO, Triple.fi10vi
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Black_Wolf
posté 16/07/2010, 17:25
Message #2


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 4076
Inscrit : 27/01/08
Lieu : Aix-en-Provence/Ajaccio
Membre no 36738



Excellent test, Guillaume!
ça fait un moment que j'attendais sa publication officielle!
L'esquisse de comparaison avec des casques fullsize comme le K701 ainsi qu'avec d'autres moulés comme les EM3 Pro est une excellente idée, qui permet de restituer les performances des JH13 dans un contexte!
Go to the top of the page
 
+Quote Post
necroproject
posté 16/07/2010, 18:05
Message #3


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 570
Inscrit : 02/06/06
Membre no 19178



+1 BlackWolf

Même si l'on s'y attendait, le lire dès le test est un gros avantage pour le nouveau lecteur. Le fameux "c'est bien, mais l'impression reste différente", comme l'on peut, toutes proportion gardées, dire d'un comparatif entre un casque et des enceintes.

D'autre part, je trouve plus parlant ce parti pris de la simplicité, de la comparaison grosso modo, donnant un bon aperçu général compte tenu de la gamme de prix à un retour d'expérience fourmillant de détails dont on est jamais certain qu'ils tiennent de la perception ou de l'imagination.

Go to the top of the page
 
+Quote Post
Black_Wolf
posté 16/07/2010, 18:42
Message #4


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 4076
Inscrit : 27/01/08
Lieu : Aix-en-Provence/Ajaccio
Membre no 36738



Mon point de vue concernant les EM3 Pro est peu ou prou le même que celui de Guillaume concernant les JH 13: il y a bien sûr des limitations propres aux intras, mais sur certains points, les moulés haut de gamme n'ont pas à rougir face à de très bons casques plutôt haut de gamme, comme par exemple mon RS1...dans certains domaines, je me dis que les EM3 doivent peut être même surpasser le Grado, en fait....

Ah, un truc concernant l'isolation: ça dépend en effet de la qualité du moulage, de la matière des coques, mais aussi, dans une certaine mesure, d'un compromis isolation/confort: par exemple, les moulés Earsonics entrent moins profondément dans le conduit auditif que des Ultimate Ears...moi ça me va, j'ai pas encore réussi à prendre l'isolation en défaut.

(même si dans l'absolu, malgré la qualité du moulage, l'isolation n'est pas meilleur que mes bon vieux Westone avec des triflanges profondément enfoncés dans le conduit (mais bien plus intrusifs :-/)...question de forme de l'oreille, je suppose, la mienne étant peut être alambiquée.)
Go to the top of the page
 
+Quote Post
davidsylvian38
posté 17/07/2010, 07:56
Message #5


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 832
Inscrit : 09/08/07
Lieu : la lune
Membre no 31123



Merci pour ce test très instructif.
Part contre tu n'aurais jamais du lacher que les empreintes de tes oreilles étaient très semblables à celles d'un autre membres très connu de ce forum... Je vais te harcler pour connaitre plus précisément la différence entre ces 2 produits de renom biggrin.gif

Sinon une spéciale dédicace à Kroma, la boite de rangement c'est une micro case PELICAN ou non, connais-tu la référence exact ?
merci pour ton aide.

Ce message a été modifié par davidsylvian38 - 17/07/2010, 08:01.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
le masseur aveug...
posté 17/07/2010, 19:40
Message #6


Retraité équipe GMP3
***

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 923
Inscrit : 20/04/07
Lieu : paris
Membre no 27696



La boite de rangement est une otterbox , de reference otterbox 1000, pas cher du tout d'ailleurs : http://www.otterbox.com/waterproof-cases/otterbox-1000/
Go to the top of the page
 
+Quote Post
davidsylvian38
posté 18/07/2010, 00:31
Message #7


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 832
Inscrit : 09/08/07
Lieu : la lune
Membre no 31123



Citation (le masseur aveugle @ 17/07/2010, 20:40) *
La boite de rangement est une otterbox , de reference otterbox 1000, pas cher du tout d'ailleurs : http://www.otterbox.com/waterproof-cases/otterbox-1000/


Ben merci beaucoup pour le tuyau thumbup.gif
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bigtonio
posté 18/07/2010, 11:51
Message #8


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 969
Inscrit : 09/01/09
Membre no 49184




Dans l'idéal on aurait aimé que tu aies aussi des em2 et em3 exactement fait à ton oreille pour bien comparer, mais bon ... ça demande un investissement de malade !

Merci pour le test, et tres content de voir que le seul défaut que je trouvais à mes EM2 ... tu l'as aussi sur tes JH13 ! la largeur de scène trop étriquée !



--------------------
CONFIG ACTUELLE :
>> Casques : Earsonics EM2-Pro / Sennheiser HD600 / Audio Technica ATH-A900 / Sennheiser HD555 / Phonak PFE 112
>> Lecteur : Cowon S9 32Gb / Iphone 3G (line out) / Ipod nano 3G 8Go / Samsung YP-Q1
>> Ampli/DAC : fiio 5
>> HI-Fi : NAD C315 BEE / KEF IQ30


MATOS ECOUTE :
>> Casques : Grado GS 1000 / Ultrasone Edition 9 / Grado RS1 / Alessandro MS Pro / Earsonics SM3 / Earsonics SM2 / Etymotics HF2 / CX300 / Sleek audio SA6 / UM2 / Shure SE420 / Sennheiser IE8 / Ultrasone HFI-780 / Beyer DT880 Pro / Sennheiser HD25 II / Audio Technica AD2000 / AKG K701 / Audio Technica AD1000
>> Ampli & Dac : D10 Ibasso / XXS meier / Headroom Maxed out / V-DAC / pico portable headphone amp / SRA P51 mustang / Slee Solo / Slee Novo
>> Lecteurs : Cowon D2 & D2+ / Cowon I7 / Sansa Fuze
Go to the top of the page
 
+Quote Post
DanBa
posté 18/07/2010, 12:26
Message #9


Nioubiz


Groupe : Membres
Messages : 1
Inscrit : 14/03/10
Membre no 62485



Merci pour le test !
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Headphone Geek
posté 19/07/2010, 01:00
Message #10


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1484
Inscrit : 30/10/08
Lieu : The Dark Side of the Moon
Membre no 45965



Yeaaah biggrin.gif

(depuis le temps qu'on l'attendait ce retour shutup.gif )

Question débile:
Il en a pensé quoi le Max - pour réitérer ses termes - des moulés pour petites bites ? langue.gif

(Bah quoi, 12 drivers c'est un peu une compensation phallique, non ? Non !? OK, disons 16 alors clindoeil.gif)

Mêmes impressions globalement ? Histoire de croiser les avis, si possible !


Pour être un peu plus sérieux maintenant, j'ai quelques commentaires à faire sur la "scène sonore".

J'ai l'impression que les casqueux, en règle générale, cherchent toujours à combler cette frustration quant à la sensation d'espace... Au risque de négliger les autres aspects de la scène sonore.

Je m'explique: il n'y a pas que "la largeur", "l'aération", il y a aussi (et c'est le plus important pour moi) la spatialisation des sons (placement des instrus) la profondeur de la scène qui vient de la sensation de "hauteur", de "descente" et d'éloignement: autant vers l'avant que vers l'arrière.
J'aurais presque envie de parler d'assiette et de rouli mais là je me plante sévèrement de vocable.
Le tout combiné donne une image stéréo cohérente et convaincante, ce que certains appellent un soundstage "holographique".

Ca peut paraître débile au néophyte, qui se dira sans doute qu'un casque sonne plus ouvert ou plus renfermé et que ça ne va pas plus loin. En gros que tout ce que je viens de dire c'est du blabla d'idiophile qui se prend la tête... Mais il n'en est rien. clindoeil.gif
Ce sont vraiment des notions que j'ai commencé à apprécier avec l'upgrade et qui, pour moi, prévalent sur le syndrome "je veux un casque qui sonne comme des enceintes placées à 5m de moi".

Pour étayer mon propos je vais parler du trio "mid-fi" classique, à savoir: HD650 / DT880 / K701.
Le K701 (d'après la brève écoute que j'ai pu en faire: à prendre avec des pincettes donc) sonne "trop" ouvert je trouve. Tout est exagérément espacé au point d'en être artificiel AMHA. Il y a, à mes oreilles, un sérieux problème de cohérence avec ce casque, c'est trop distant.
Après, le K701 est un casque que l'on aime ou que l'on aime pas. Ce que je viens de dire est un des reproches classiques vis à vis de ce casque.
Il est aussi marrant de noter que ceux qui apprécient les HD6*0 n'aiment généralement pas trop l'AKG, et réciproquement... Sourire.gif
(Je suis dans la première catégorie ; Guillaume dans la deuxième, si je ne m'abuse)
Les deux autres je les ai possédé par contre.
Par rapport au Senn, le DT880 sonne un peu "plus large", plus "ouvert" mais relativement "flou", je trouve la scène sonore du HD650 beaucoup plus convaincante.
En effet, elle est plus profonde et l'image stéréo est plus nette. Sans équivoque, à mes oreilles.
J'en avais déja parlé en détail dans un autre topic, mais le HD650, avec une bonne source et un ampli correct, vous donne une profondeur de scène dans laquelle vous pouvez presque vous perdre. C'est comme si votre crâne faisait subitement 1m³ de volume et qu'un foule de sons y virevoltaient.
Alors, dans l'absolu c'est plus "in your head" qu'avec les deux autres casques, mais c'est pourtant terriblement plus immersif (en ce qui me concerne, toujours).

(Comme d'hab, le force généreusement le trait pour tenter d'expliquer le ressenti).

Alors, une impression d'ouverture laaarge c'est bien, mais si les deux écouteurs jouent chacun de leur côté, de manière limite dissociée avec un manque de présence "au centre" et de "densité", c'est un peu dommage.
En gros, mon point de vue c'est: la largeur c'est bien, la profondeur, c'est mieux. Sourire.gif

Bref, tout ce laïus pour demander comment se comportent les JH13 à ce niveau.
J'ai souvent lu à leur sujet qu'il ne sonnaient pas du tout comme des intras classiques, mais plus comme un casque full-size (toujours au niveau de la sensation d'espace sonore).
Alors, c'est peut être plus vis à vis de cette sensation "holographique" (que l'on peut obtenir avec une bonne config casque ou, idéalement, avec un ensemble sur enceintes bénéficiant d'un bon placement - le classique 60° - et d'une pièce à l'acoustique soignée), plus que pour l'effet "ouaaaah 'tain, le son vient de loin !"...
Me planté-je ? bigyellow.gif


Voilà, désolé je retrouve toujours des choses à redire. Sourire.gif

(Très bon test sinon, comme d'hab. Bah quoi, je l'avais pas encore dit ? rolleyes.gif )


--------------------
IPB ImageIPB Image
--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Black_Wolf
posté 19/07/2010, 01:34
Message #11


Retraité équipe GMP3
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 4076
Inscrit : 27/01/08
Lieu : Aix-en-Provence/Ajaccio
Membre no 36738



Salut.
Je ne peux bien sûr pas répondre pour les JH13, mais je peux donner ajouter mon grain de sel concernant les EM3 PRO. C'est guillaume qui a ouvert cette porte, hein! bigyellow.gif

Les EM3 proposent un placement convaincant à mon sens:
niveau largeur, pour évoquer d'abord le plus évident, on est tout de même bien au dessus de ce que j'ai pu entendre en intras...Jays, Westone, etc...on a tout de même une sensation d'aération importante...pour des intras.

On en arrive aux points plus sensibles: la précision du placement et la profondeur (étagement des plans).
A ce petit jeu, les EM3 (et il semble qu'il en soit de même pour les JH13) sont très bons:
Tout d'abord, la séparation est excellente: on a un message sonore extrêmement précis, rapide, séparant clairement les instruments (la rapidité, la quasi absence de traînage des armatures équilibrées biens réglées de ce genre de joujous ne doit pas y être étrangère)....et justement, sans trop les éloigner entre eux de façon artificielle.
La profondeur de scène est à l'avenant: ce n'est pas énorme, pas d'effet tunnel, mais l'impression de "3d", de "scène holographique" est bonne.
En gros, ça demeure relativement frontal (un peu comme si tu étais devant un scène dans une petite salle, avec les musiciens jouant sans être repiqués par un ingé son, en direct), mais précis: une batterie au fond ne passe pas devant le chanteur, etc...(pour peu que le mix n'ait pas été fait par un goret, bien sûr)

En gros, la présentation n'est pas très large (en même temps, je ne suis pas un grand fan des soundstages artificiellement (pour moi) larges où chaque musicien semble jouer à 20 mètres de l'autre (quand j'écoute Stevie Ray Vaughan ou BB King j'aime bien avoir cette impression de proximité...et encore plus si j'écoute Emilie Simon ou Katie Melua, mais là je m'égare laugh.gif), mais l'étagement des plans est des plus précis.
J'imagine que ce type de présentation trouve ses limites pour un amateur de grands ensembles classiques composés de dizaines d'instruments, mais je trouve ça très convaincant concernant des formations plus modestes en nombre de musiciens.

Du point de vue de la lisibilité en matière de profondeur de scène, c'est au dessus de l'ES10 que j'ai testé récemment.

L'analogie qui me vient en tête pour la scène sonore, c'est mon Grado RS1, même si la dite analogie demeure bien sûr assez grossière et simplificatrice.
Après, faut voir si ça s'applique aux JH13...je ne fais que rebondir sur la comparaison....
Go to the top of the page
 
+Quote Post
audioslave
posté 19/07/2010, 09:14
Message #12


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1085
Inscrit : 13/09/08
Membre no 43693



+1 avec ton commentaire HG, ce que tu dis par rapport au K701 j'ai ressenti la même chose avec mon Lambda, trop ouvert... la sensation d'ouverture et d'espace c'est bien mais à condition de ne pas sacrifier la cohérence Sourire.gif


--------------------
Portable : Sansa Clip > Phonak Audéo PFE
Maison : Nationite s:flo² > Stax SRM-212 > SR-007BL
Autres (potentiellement à vendre) : Sony MDR-CD900ST / Stax Lambda Nova Signature / Stax SR-003
Go to the top of the page
 
+Quote Post
le masseur aveug...
posté 19/07/2010, 13:02
Message #13


Retraité équipe GMP3
***

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 923
Inscrit : 20/04/07
Lieu : paris
Membre no 27696



Je fais effectivement parti de ce qui n'ont jamais accroché au hd6*0, particulièrement le 650 d'ailleurs. Exagérément espacé pour un casque me semble excessif, certes c'est très large mais justement adapté aux styles du genre classique, ost, accoustique, etc. Les styles énergiques ne sont définitivement pas son truc.
Effectivement ils sonnent plus comme un casque que comme des intras classiques, mais je parle bien d'espace sonore. Les aspects du genre séparation des instruments, niveau de détail etc.. sont aussi bons que sur d'excellent casque hifi. Pour les musique de film et la plupart du classique l'espace sonore est une chose primordiale, et sur ce point la sensation d'immersion en dépend en très grande partie. Sur les styles du genre rock ce n'est effectivement pas forcément important.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
aegis94
posté 19/07/2010, 13:08
Message #14


Connaisseur
**

Groupe : Membres
Messages : 448
Inscrit : 14/07/06
Lieu : Paris
Membre no 19975



Citation (Headphone Geek @ 19/07/2010, 02:00) *
J'ai l'impression que les casqueux, en règle générale, cherchent toujours à combler cette frustration quant à la sensation d'espace... Au risque de négliger les autres aspects de la scène sonore.

HG a tendu une perche que je m'empresse d'attraper afin de plussoyer hypocrite.gif

Effectivement, j'ai le même ressenti. A chaque fois que je me promène sur les forums de casques/intras, je vois ce raccourci rapide, soundstage plus large = soundstage meilleur.
Or, une composante de la scène sonore est l'image stéréo, et jusqu'à présent tous les casques ouverts que j'ai pu tester (pas beaucoup certes, et c'est justement pour cette raison) ont une scène sonore large mais totalement fantaisiste. C'est une largeur de scène irréaliste qui détruit l'image stéréo, qui est à la base déjà altérée par la présentation naturelle des casques/intras.

Certes avant, il ne fallait pas attendre beaucoup d'une paire d'intras et donc il était naturel d'exiger le soundstage le plus large possible (quitte à avoir un placement des instruments aléatoire et une précision médiocre, autant que cela se fasse via une écoute aérée plutôt que claustrophobique).
Maintenant, les intras ce sont considébalement améliorés et il est triste de voir, en restant dans des tarifs raisonnables, qu'un casque reste toujours jugé supérieur à une paire d'intras pour le même prix, alors que plus le budget se réduit et plus ces derniers explosent leurs grands frères en terme de précision (timbre et placement des intruments) AMHA.
Le seul avantage indiscutable en faveur du casque est, qu'en général, il présentera une écoute plus "grosse" et plus enveloppante, ce qui est effectivement plus flatteur à l'écoute (mais j'ai du mal à croire que ce critère soit si important au détriment de la qualité de restitution dans l'opinion générale, auquel cas il faudrait automatiquement recommander à quelqu'un cherchant des enceintes pour écouter ses CD de se prendre, pour le même budget, un kit 5.1 plutôt qu'un 2.1). Qu'un tom de batterie ait l'impact d'un pét de souris plutôt qu'un pét de mouche, c'est kif-kif pour ma part.

Enfin voilà, tout ça pour remarquer que qualifier le soundstage de meilleur parce que l'écoute est plus large/aérée, c'est pareil que dire que l'imaging est meilleur parce que les instruments ressortent mieux, ce n'est pas vrai. C'est juste une préférence personnelle, qui n'est pas forcément partagée par tout le monde.
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bigtonio
posté 19/07/2010, 15:37
Message #15


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 969
Inscrit : 09/01/09
Membre no 49184



Citation (le masseur aveugle @ 19/07/2010, 14:02) *
Je fais effectivement parti de ce qui n'ont jamais accroché au hd6*0, particulièrement le 650 d'ailleurs. Exagérément espacé pour un casque me semble excessif, certes c'est très large mais justement adapté aux styles du genre classique, ost, accoustique, etc. Les styles énergiques ne sont définitivement pas son truc.
Effectivement ils sonnent plus comme un casque que comme des intras classiques, mais je parle bien d'espace sonore. Les aspects du genre séparation des instruments, niveau de détail etc.. sont aussi bons que sur d'excellent casque hifi. Pour les musique de film et la plupart du classique l'espace sonore est une chose primordiale, et sur ce point la sensation d'immersion en dépend en très grande partie. Sur les styles du genre rock ce n'est effectivement pas forcément important.


Pour ma part j'adore le HD600, sa présentation de l'espace me semble juste. A l'extrême je trouve le casque GS1000 vraiment exagéré sur ce point là.
A l'inverse la plupart des Audio technica que j'ai pu entendre, comme le ath a900 ou le ad2000 sonnent "trop proches" du cerveau ... l'écoute est fatigante pour moi.

Et bien avec mes intras moulés, je ressens l'écoute encore plus proche de mon cerveau qu'avec les AT.

C'est tout ce que j'ai voulu dire par là, ça n'engage que moi.

Dans tous les cas je pense que cette impression d'espace du son doit venir aussi du son qui n'est pas restitué par les intras peu importe leur technologies : les sons / vibrations retransmis par la partie externe de l'oreille (lobe, pavillon, cartilages ...). D'ailleurs si un spécialiste pouvait nous éclairer la dessus, ça serait vraiment formidable !



--------------------
CONFIG ACTUELLE :
>> Casques : Earsonics EM2-Pro / Sennheiser HD600 / Audio Technica ATH-A900 / Sennheiser HD555 / Phonak PFE 112
>> Lecteur : Cowon S9 32Gb / Iphone 3G (line out) / Ipod nano 3G 8Go / Samsung YP-Q1
>> Ampli/DAC : fiio 5
>> HI-Fi : NAD C315 BEE / KEF IQ30


MATOS ECOUTE :
>> Casques : Grado GS 1000 / Ultrasone Edition 9 / Grado RS1 / Alessandro MS Pro / Earsonics SM3 / Earsonics SM2 / Etymotics HF2 / CX300 / Sleek audio SA6 / UM2 / Shure SE420 / Sennheiser IE8 / Ultrasone HFI-780 / Beyer DT880 Pro / Sennheiser HD25 II / Audio Technica AD2000 / AKG K701 / Audio Technica AD1000
>> Ampli & Dac : D10 Ibasso / XXS meier / Headroom Maxed out / V-DAC / pico portable headphone amp / SRA P51 mustang / Slee Solo / Slee Novo
>> Lecteurs : Cowon D2 & D2+ / Cowon I7 / Sansa Fuze
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Max
posté 19/07/2010, 16:07
Message #16


: Sardine à Nice
****

Groupe : Retraités équipe GMP3
Messages : 8614
Inscrit : 05/01/04
Lieu : Paris
Membre no 1709



Citation (Headphone Geek @ 19/07/2010, 02:00) *
Question débile:
Il en a pensé quoi le Max - pour réitérer ses termes - des moulés pour petites bites ? langue.gif

Les conditions d'écoute ont pour moi été les mêmes que Guillaume écoutant mes em3 pro : 3 min dans mon entrée, donc avec une confiance égale à la sienne je suis globalement du même avis. Bon déjà, avant tout jugement subjectif, ce sont deux produits jouant dans la même cour, là dessus aucun doute.
Aimant une approche plus hifi au risque de perdre un peu de cette sensation de détail, je trouve les em3 pro plus naturels avec le surplus de grave à mon humble avis bien plus représentatif de l'expérience qu'on peut vivre avec une paire des colonnes ou même en live, et les jh13 sont eux plus "droits", avec une signature typiquement américaine (bas medium et aigu bien présents). En venant d'un paire em3 on pourrait être tenté de qualifier les jh13 de monitors, alors qu'il faut bien garder à l'esprit que ça reste fun (du fun américain, un poil énergique), qu'il y a un parti pris. Les seuls vrais et imbattables monitors, c'est les em2 pro.

Citation (Headphone Geek & Black_Wolf @ 19/07/2010)
[plein de blabla sur l'importance de la spatialisation par rapport à l'aération.]

Je n'oserai pas donner d'avis sur les jh13 à ce sujet vu le temps d'écoute, mais en revanche Black Wolf je te rejoins absolument sur le sujet de la scène sonore des em3 pro. C'est le critère qui ne me donne pas envie d'aller tester autre chose. Et cette cohérence dans la spatialisation, je l'ai obtenue en passant aux modèles pro, je ne sais pas si c'est l'utilisation de coques pleines ou le travail sur les harmoniques (selon M. Lopez) mais c'est la meilleure chose que j'aie entendu depuis l'edition9 et le mspro vintage dont j'étais amoureux. La gestion du grave sur les em3 pro est juste phénoménale, ça claque pile ce qu'il faut sur des énormes coups de batterie, le decay est parfait, ça ronronne tout aussi bien sur des beat bien gras, et ce fantastique dosage associé à une spatialisation de premier ordre démontre qu'il n'y a absolument pas besoin d'une impression de scène sonore de 5m de large. Rares sont les fois où j'ai l'impression que le son sort de ma tête, mais largement plus convaincant que l'immense majorité des casques que j'ai essayé.

C'est cette qualité qui me faisait adorer mon mspro. Largeur sonore d'écouteurs de game boy mais une cohérence phénoménale ainsi qu'un grave de qualité descendant bien bas.

Ce message a été modifié par Max - 19/07/2010, 16:09.


--------------------
nomade : Cowon S9 > Earsonics EM3 Pro
maison : NAD 3240 > Dynaudio Excite X32
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Headphone Geek
posté 19/07/2010, 16:31
Message #17


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1484
Inscrit : 30/10/08
Lieu : The Dark Side of the Moon
Membre no 45965



Citation (bigtonio @ 19/07/2010, 16:37) *
Pour ma part j'adore le HD600, sa présentation de l'espace me semble juste. A l'extrême je trouve le casque GS1000 vraiment exagéré sur ce point là.
A l'inverse la plupart des Audio technica que j'ai pu entendre, comme le ath a900 ou le ad2000 sonnent "trop proches" du cerveau ... l'écoute est fatigante pour moi.

Et bien avec mes intras moulés, je ressens l'écoute encore plus proche de mon cerveau qu'avec les AT.

C'est tout ce que j'ai voulu dire par là, ça n'engage que moi.

Je plussoie ce que tu viens de dire Bigtonio.
D'ailleurs, dans le retour sur les SM3 que je compte publier à terme - ben oui, j'avais prix plein de petites notes avant de les revendre mais je dois encore tout remettre dans l'ordre, etc... Sourire.gif - j'étais justement un peu géné par ce côté très "forward" dans la présentation, très "dans le cerveau" comme tu le dis si bien.

Les seuls intras plus "forward" que les SM3 (que j'ai pu tester !) furent les UM3X, vraiment très oppressants à la longue !
Les UM2 sont également assez "forward", mais moins ; les SM2 le sont encore un peu moins, les Phonak encore moins.
Et au final, les SA6, avec un port bass-reflex + (petit trou leur donnant une structure "ventilée") sont les moins "forward" de tous et présentent la musique de la façon la moins fatiguante, la moins "oppressante" sur le long-terme.
Avec un port "bass" bouché (le "=" ou "-") c'est kif kif avec les Phonak.

D'ailleurs, si je bouche les petits orifices "bass-reflex" du SA6 avec mes doigts, pendant que j'écoute un morceau, je sens les sources sonores se resserer dans mon crâne, se "rapprocher du cerveau".
En effet, ces petits orifices (outre permettre des basses un peu plus percutantes) laissent sortir un peu de son, de pression, par la même occasion (ce qui altère un poil l'isolation, fatalement).

Attention, c'est encore une notion différente de la scène sonore stricto sensu, c'est plus une question de présentation.
Par exemple, si je compare SA6 et SM3 ça donne ça:
Le SM3 est le plus "forward" des deux, le plus "proche du cerveau" mais en même temps sa scène sonore est beaucoup plus vaste, dans le sens où les sons semblent se perdrent dans un espace beaucoup plus grand.

Bon, j'admets que ça peut paraître contradictoire ; je vais vous donner une image pour tenter d'illustrer cette sensation:

En gros, avec le SM3 c'est comme être dans une grande pièce, mais avec tous les musiciens qui jouent très près de vous, limite "contre" vous.
Avec le SA6, c'est comme être dans une petite pièce, mais où les musiciens joueraient aux 4 coins de celle-ci.

Au final, le soundstage du SM3 est plus grand, plus vaste, plus plein, etc. (on sent bien les notes "se perdre" dans un volume conséquent, on est loin de l'effet claustro des intras d'entrée de gamme) mais la source des sons est concentrée pile dans le crâne et ça a tendance à littéralement oppresser après plusieurs heures d'écoute.
Repasser au casque, dans ce genre de circonstances, est un véritable soulagement !


Je ne sais pas si ces JH13pro sonnent plus comme un intra "ventilé" tel qu'un SA6 avec un port bass-reflex (qui rend sa présentation plus proche d'un casque, bien que nettement plus "fluette") que comme des intras "classiques" à ce niveau...
A noter que l'on peut, à la commande, choisir l'option avec un canal ouvert sur l'extérieur (ce qui diminue très fortement l'isolation bien sûr) si jamais on veut pouvoir continuer à entendre ce qu'il se passe à l'extérieur, ou même discuter, ce avec les intras sur les oreilles.
Lorsque je m'étais renseigné à l'époque, JH audio m'avait dit que c'était une option que très peu de clients choisissaient.

D'un autre côté, si l'effet "ventilé" est le même que sur les SA6, ça améliorerait grandement le confort d'écoute sur le long-terme AMHA !
Reste à voir si ça vaut la peine de sacrifier une partie de l'isolation des moulés...
(Quoique, JH vende bien un ensemble avec l'ampli qui va bien... pour le sédentaire ! Donc, pourquoi pas clindoeil.gif)


Citation
Dans tous les cas je pense que cette impression d'espace du son doit venir aussi du son qui n'est pas restitué par les intras peu importe leur technologies : les sons / vibrations retransmis par la partie externe de l'oreille (lobe, pavillon, cartilages ...). D'ailleurs si un spécialiste pouvait nous éclairer la dessus, ça serait vraiment formidable !

Je ne suis pas spécialiste, mais je pense que cet effet "forward" vient (du moins en partie) du fait que le canal est bouché et qu'il y a certaines surpressions qui se créent... En effet, avec un casque l'énergie associée à la pression acoustique générée tend à se dissiper à l'extérieur du conduit (me semble-t-il... unsure.gif ).

Qu'en est-il avec des intra-auriculaires à effet "bouchon" ?

Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas aussi à cause de celà que les armatures équilibrées semblent avoir du mal avec certains sons d'impact.
Après, comment les moulés s'en sortent-ils à ce niveau ? Je ne sais pas, n'en ayant jamais essayé personnellement...


@ Max: merci pour ton retour. clindoeil.gif


Sorry pour ce pavet, comme à l'accoutumée, aussi léger sur l'estomac qu'une bonne vieille choucroute...


--------------------
IPB ImageIPB Image
--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
audioslave
posté 19/07/2010, 16:49
Message #18


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1085
Inscrit : 13/09/08
Membre no 43693



HG c'est pas simplement une question de signature ce que tu dis à propos des SM3 ? Car avec les UM3X il me semble que ce sont les plus orientés médium du lot. Si tu rajoutes de l'aigu t'obtiens fatalement une meilleure sensation d'espace.


--------------------
Portable : Sansa Clip > Phonak Audéo PFE
Maison : Nationite s:flo² > Stax SRM-212 > SR-007BL
Autres (potentiellement à vendre) : Sony MDR-CD900ST / Stax Lambda Nova Signature / Stax SR-003
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Headphone Geek
posté 19/07/2010, 17:01
Message #19


GMP3 Fan
****

Groupe : Membres
Messages : 1484
Inscrit : 30/10/08
Lieu : The Dark Side of the Moon
Membre no 45965



Citation (audioslave @ 19/07/2010, 17:49) *
HG c'est pas simplement une question de signature ce que tu dis à propos des SM3 ? Car avec les UM3X il me semble que ce sont les plus orientés médium du lot. Si tu rajoutes de l'aigu t'obtiens fatalement une meilleure sensation d'espace.

Non, non, non, justement... Relis bien mon passage avec le SA6 et le SM3 (que j'ai essayé de rendre aussi intelligible que faire se peut... wink.gif ).

Les UM3X ont une très bonne sensation d'espace pour des intras, AMHA (un peu au dessus des SM2 même !) mais ils sont très "forward", la source des sons est plus "dans le cerveau".

Ce que je veux dire c'est que le soundstage stricto sensu est une chose différente de la présentation.

Imagine que le UM3X présente la source des sons pile dans le plan sagittal ("entre les deux yeux", à hauteur du nez, mais dans le crâne).
Les UM2 présenteraient la musique dans des plans parasagittaux à 2, 3 cm plus à gauche et à droite (au niveau de chaque oeil +-).
Le SA6, lui, présenterait la source des sons dans des plans parasagittaux au niveau des oreilles (encore plus espacé du cerveau donc).

Après, la sensation d'espace (qui se construit autour des "points sources") est encore une autre affaire.

A ce niveau, les UM3X sont les plus "vastes", suivis par le UM2 puis le SA6 (bien que celui-ci possède la meilleure spatialisation - localisation des instrus - AMHA clindoeil.gif).

Si tu veux, cette sensation "forward" (donc proche du cerveau - oppressant) ou, à l'inverse, "laid-back" (plus à l'extérieur, plus "à l'aise" - moins fatiguant, donc) c'est un aspect encore différent (d'après moi) du soundstage et de la spatialisation (qui sont encore deux choses différentes l'une de l'autre).


Bref, ça devient tout doucement compliqué...


EDIT: je vais essayer de synthétiser.
La gestion de l'espace sonore peut se décomposer en 3 aspects, de mon point de vue.

1) Le soundstage. C'est le plus évident, le premier auquel on pense. Il définit la sensation d'espace, d'éloignement, etc...
A ce niveau, une restitution type "AKG K701" (très ouvert) est à l'opposé d'une restitution sype "semi-intra" EP-630 (très claustro).

2) La spatialisation. Elle décrit plutôt l'étagement des plans, la localisation précises (ou non) des sources sonores (les divers instruments), fait intervenir des sensations de hauteur et de profondeur ainsi que d'avancement ou de recul... Bref, c'est une notion beaucoup plus complexe, qui fera que, indépendamment du soundstage d'un casque, on aura une sensation d'effet "3D", dite holographique (ou non...).
L'exemple que cite Max est très parlant. Le MS-Pro aurait un soundstage d'écouteurs Game-Boy mais, en contre-partie, une excellente spatialisation.
Cela prouve bien que ces deux aspects ne sont pas inter-dépendants.

3) La "présentation". Elle décrit la sensation de rapprochement, voire (quand c'est trop prononcé) d'oppression ou, au contraire, d'éloignement voire (de nouveau, quand c'est trop prononcé) de manque d'engagement. Certains casques sont plutôt "forward" (rentre-dedans), d'autres plutôt "laid-back" (timides).
Certains intras tels que le Westone UM2 (pour citer un modèle connu) sont, de mon point de vue, clairement "forward". On aurait une présentation similaire avec des casques Grados. Je trouve les intras plus "forward" que les casques de toute façon, en règle générale.
A l'opposé, un HD650 mal amplifié sonnera très "laid-back", avec une sensation de son provenant de l'arrière, qui manque d'engagement et qui n'est pas assez "dedans". On se sent obligé de pousser le volume pour avoir un truc plus "rentre-dedans".

Le HD595, qui a une signature sonore et un timbre très proche du HD600 (mais évidemment moins raffiné et équilibré dans l'absolu) a par contre une présentation bien différente.
Le HD600 est plutôt "laid-back" (bien qu'avec un bon ampli je trouve le compromis "rentre-dedans / distance" optimal) alors que le HD595 est plus "forward" avec une présentation plus "gradoesque" (ce qui tranche pas mal avec le HdG Senn').

Ce message a été modifié par Headphone Geek - 19/07/2010, 18:01.


--------------------
IPB ImageIPB Image
--------------------
Go to the top of the page
 
+Quote Post
bigtonio
posté 19/07/2010, 17:40
Message #20


Habitué
***

Groupe : Membres
Messages : 969
Inscrit : 09/01/09
Membre no 49184



Citation (Headphone Geek @ 19/07/2010, 18:01) *
Non, non, non, justement... Relis bien mon passage avec le SA6 et le SM3 (que j'ai essayé de rendre aussi intelligible que faire se peut... wink.gif ).

Les UM3X ont une très bonne sensation d'espace pour des intras, AMHA (un peu au dessus des SM2 même !) mais ils sont très "forward", la source des sons est plus "dans le cerveau".

Ce que je veux dire c'est que le soundstage stricto sensu est une chose différente de la présentation.

Imagine que le UM3X présente la source des sons pile dans le plan sagittal ("entre les deux yeux", à hauteur du nez, mais dans le crâne).
Les UM2 présenteraient la musique dans des plans parasagittaux à 2, 3 cm plus à gauche et à droite (au niveau de chaque oeil +-).
Le SA6, lui, présenterait la source des sons dans des plans parasagittaux au niveau des oreilles (encore plus espacé du cerveau donc).

Après, la sensation d'espace (qui se construit autour des "points sources") est encore une autre affaire.

A ce niveau, les UM3X sont les plus "vastes", suivis par le UM2 puis le SA6 (bien que celui-ci possède la meilleure spatialisation - localisation des instrus - AMHA clindoeil.gif).

Si tu veux, cette sensation "forward" (donc proche du cerveau - oppressant) ou, à l'inverse, "laid-back" (plus à l'extérieur, plus "à l'aise" - moins fatiguant, donc) c'est un aspect encore différent (d'après moi) du soundstage et de la spatialisation (qui sont encore deux choses différentes l'une de l'autre).


Bref, ça devient tout doucement compliqué...



Alors curieusement, les phonaks amplifiés avec un bon ampli sédentaire me bluffent a chaque fois en largeur de scène ... de très très très loin.
Je sais que les ingé de la marque suisses ont mis une bosse artificielle autour des 3kHz pour justement tenir compte que le conduit de l'oreille est bouché, et essayer d'avoir quand même une sensation d'aération du son.

Enfin, je sais que le jour ou un constructeur me sort un intra capable de sortir cette spatialisation là, et cette impression que le son vient de loin, et ne t'aggresse pas le cerveau ... je me précipite sur ces intras même s'il faut relacher 800€

C'est trop fondamental pour le plaisir d'écoute pour moi. Au bout de deux heures de moulés je suis totalement agressé par la proximité du son et je n'ai qu'une envie ... repasser sur une écoute aux enceintes !



--------------------
CONFIG ACTUELLE :
>> Casques : Earsonics EM2-Pro / Sennheiser HD600 / Audio Technica ATH-A900 / Sennheiser HD555 / Phonak PFE 112
>> Lecteur : Cowon S9 32Gb / Iphone 3G (line out) / Ipod nano 3G 8Go / Samsung YP-Q1
>> Ampli/DAC : fiio 5
>> HI-Fi : NAD C315 BEE / KEF IQ30


MATOS ECOUTE :
>> Casques : Grado GS 1000 / Ultrasone Edition 9 / Grado RS1 / Alessandro MS Pro / Earsonics SM3 / Earsonics SM2 / Etymotics HF2 / CX300 / Sleek audio SA6 / UM2 / Shure SE420 / Sennheiser IE8 / Ultrasone HFI-780 / Beyer DT880 Pro / Sennheiser HD25 II / Audio Technica AD2000 / AKG K701 / Audio Technica AD1000
>> Ampli & Dac : D10 Ibasso / XXS meier / Headroom Maxed out / V-DAC / pico portable headphone amp / SRA P51 mustang / Slee Solo / Slee Novo
>> Lecteurs : Cowon D2 & D2+ / Cowon I7 / Sansa Fuze
Go to the top of the page
 
+Quote Post
Pub
posté
Message #












Go to the top of the page
 
Quote Post

2 Pages V   1 2 >
Reply to this topicStart new topic
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invité(s) et 0 utilisateur(s) anonyme(s))
0 membre(s) :

 



RSS Version bas débit Nous sommes le : 18/07/2019 - 00:43